Pour pouvoir se payer un voyage aux Galapagos, qui n’est pas donné, il faut faire pas mal de sacrifices dans l’année, renoncer à certaines dépenses pour faire des économies.

Autant vous dire qu’il n’est pas question de se laisser gâcher le voyage en oubliant certains détails incontournables…

1- Emportez une veste polaire partout

Étant donné qu’aux Galapagos, on peut passer de l’automne à l’été en l’espace de quelques heures et que certaines îles peuvent être battues par le vent, l’idéal est d’avoir, toujours avec soi, une veste polaire à enfiler par-dessus son tee-shirt. Croyez-moi, vous l’apprécierez aussi en sortant de votre bain de mer à 16°C !

Photographie aux îles Plazas aux Galapagos

Sans compter que la veste polaire vous sera tout aussi utile si vous rejoignez après le continent équatorien pour gravir des volcans ou aller randonner près de lagunes de volcans : à plus de 3000 m d’altitude, il fait très froid, et sans veste polaire, vous sentirez le vent vous transpercer, le froid vous piquer la peau…

Veste polaire Equateur

Du coup, avant mon départ, j’ai cherché une veste polaire douillette, confortable et bien chaude. J’ai craqué très rapidement pour la veste que vous voyez sur la photo juste au-dessus et qui ne m’a pas quittée du voyage : j’ai flashé pour son grand col, sa coupe légèrement cintrée, son look mode (je n’aime pas ressembler à un sac à patate, même en voyage !)… Comment ?!!!… Vous n’aimez pas le modèle que je porte ??? Qu’à cela ne tienne, allez donc sur le site de Zalando et découvrez les vestes polaires : il y a un choix monstrueux et si vous ne trouvez pas votre bonheur pour votre prochain voyage, c’est que vous le faites exprès !!! 😉

Veste polaire

 

2- Changez des dollars avant votre voyage aux Galapagos

Aux Galapagos, tout se paye en dollars et sur les îles, les distributeurs automatiques sont rares et peuvent être en panne. J’étais bien contente d’avoir des dollars sur moi, histoire :

  • d’éviter de faire la queue pendant trois plombes devant le seul distributeur en fonctionnement de l’avenue Charles Darwin sur Santa Cruz… Surtout sachant que la plupart des banques prélèvent une commission sur les paiements en carte bleue à l’étranger…
  • de ne pas vivre le stress qu’ont subi 3 jeunes routards juste avant leur départ sur Isabela. Ils devaient absolument retirer de l’argent, l’un des distributeurs était en panne et l’autre nécessitait d’avoir le temps devant soi en raison de la foule agglutinée… Le bateau devait partir dans moins d’un quart d’heure… Je ne sais pas s’ils ont pu finalement embarquer… ou pas…

Il est dommage de subi ce genre d’aléas alors qu’on peut largement l’éviter !

Distributeur automatique aux Galapagos

 

3- Louez une combinaison pour le snorkeling

Si vous partez aux Galapagos à la saison où l’eau est glaciale, comme ce fut mon cas, ne commettez pas l’erreur que j’ai commise à vouloir me prendre pour une caïd en bikini : louez une combinaison avant l’excursion ! Car ce serait dommage de ne pas vous jeter à l’eau pour observer lions de mer, poissons, tortues marines…

Galapagos : snorkeling

Pour l’avoir testé, sachez qu’au mois d’août l’eau est à 16°C et plonger en bikini avec masque et tuba est gla-gla gla-gla… Je l’ai fait car je ne voulais pas rester sur le bateau mais franchement, si c’était à refaire je louerais une combinaison car j’étais incapable de rester dans l’eau bien longtemps sans sentir mes muscles se tétaniser de froid.

Galapagos : mer glacée en snorkeling

 

4- Mettez un k-way dans votre valise

Lors de mon voyage aux Galapagos, la météo n’a jamais été un souci pour les excursions et les photos mais une fine bruine venait souvent jouer les trouble-fête à un moment ou à un autre de la journée, comme à Floreana par exemple) !

Histoire de ne pas avoir des vêtements humides toute la journée, j’étais bien contente d’avoir un k-way dans ma valise, même s’il ne s’agit pas de la tenue la plus glamour…

Rien qu’avec ces 4 astuces, vous vous épargnez quelques désagréments et vous vous assurez un confort de voyage facilement !

Galapagos : pluie à Floreana

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !