Après avoir longtemps hésité sur la destination du safari de vos rêves, votre choix s’est arrêté sur l’Afrique du Sud et son célèbre parc Kruger. Mais voilà, vous êtes un peu perdus et vous vous demandez comment organiser au mieux votre safari.

1- Réservez un vol direct Paris-Johannesburg

Autant que possible, réservez un vol direct de nuit (comptez environ 11H de vol) afin d’éviter de passer une nuit à Johannesburg et de pouvoir filer en direction du parc Kruger dès votre arrivée.

Babouins dans le parc Kruger en Afrique du Sud

2- Réservez une voiture depuis la France

Toutes les grandes compagnies de location de voiture sont présentes à l’aéroport de Johannesburg mais pour éviter de perdre du temps à l’arrivée – et surtout si vous parlez anglais comme une vache espagnole – vous pouvez réserver votre voiture tranquillement depuis la France.

Et en parlant de voiture, n’oubliez pas de vous munir de votre permis de conduire international ! Il suffit d’en faire la demande à la préfecture quelques semaines avant votre départ : aucun frais, il est gratuit !

Petit conseil, prenez en photo votre plaque d’immatriculation : on ne sait jamais, ça peut toujours servir, notamment quand on se retrouve dans un endroit avec de nombreuses voitures de location de la même marque et de la même couleur !

Plaque d'immatriculation de la voiture de location

Le réseau routier en Afrique du Sud est bon et la conduite à gauche ne se révèle compliquée que dans les agglomérations. Or, une fois sorti de l’aéroport, vous rejoindrez très vite une grande route et vous n’aurez pas à conduire dans Johannesburg.

Quant au type de voiture à louer, une voiture classique suffit, même pour circuler dans le Kruger. Le 4×4, bien plus cher, c’est plus pour le fun que par nécessité. Le seul avantage à la location d’un 4×4, c’est qu’il s’agit d’une voiture surélevée qui offre donc une meilleure visibilité pour repérer les animaux.
En ce qui me concerne, j’avais loué une bonne routière, et cela n’a jamais compromis mes chances de voir des animaux !

Achetez également en France une carte routière de l’Afrique du Sud : un outil bien utile pour éviter de chercher sa route !

Carte routière Afrique du Sud

3- Réservez votre première nuit à l’extérieur du Kruger

Si vous avez la chance d’effectuer un vol de nuit et d’atterrir le matin à Johannesburg, vous pourrez mettre directement le cap en direction du Parc Kruger. Mais comme environ 450 km séparent Johannesburg du parc Kruger, n’envisagez pas de dormir à l’intérieur du parc la première nuit
car :

  • Vu la distance à parcourir sur la demi-journée, vous allez devoir appuyer sur le champignon, ce qui ne serait pas très raisonnable après une nuit en vol pas nécessairement reposante.
  • La nuit tombe tôt – vers 18H environ – et il est complètement déconseillé de rouler une fois la nuit tombée, d’autant plus que les routes ne sont pas éclairées !
  • Il serait dommage de devoir payer le tarif journalier d’entrée dans le parc juste pour y dormir. Les déplacements sont interdits après la fermeture du parc qui ferme environ vers 18H selon les saisons.
Thika Tika Guest Farm à Hazyview

Je vous conseille donc vivement de réserver un logement à Hazyview, ville située à proximité de plusieurs portes du parc Kruger :  12 km de Phabeni Gate, 15 km de Numbi Gate et 47 km de Kruger Gate. La Thika Tika Guest Farm, située à 4 km à l’Ouest d’Hazyview, est une bonne adresse de backpackers d’autant qu’il y a une cuisine commune à disposition et un agréable jardin. Le confort est correct, l’accueil sympathique.

Propriété de la Thika Tika Guest Farm à Hazyview

4- Faites vos courses avant d’entrer dans le parc Kruger

L’avantage de dormir la première nuit à l’extérieur du parc c’est qu’en arrivant à Hazyview, vous pourrez aller faire le plein de provisions au grand supermarché où vous trouverez vraiment tout ce qu’il faut : fruits, légumes, viande, boîtes de conserve pour être indépendant si vous passez plusieurs jours dans le parc.
L’intérêt me demanderez-vous ? Il y en a 3 :

  • Les magasins situés dans le parc Kruger sont plutôt pauvres en denrées, ce qui va vite vous limiter pour les repas.
  • Vous ferez une sacrée économie sur votre budget voyage car les prix au supermarché d’Hazyview sont bien moins chers que ceux pratiqués dans les magasins et les restaurants du parc Kruger.
  • Vous serez complètement indépendants et ne serez pas obligés de décider de votre itinéraire dans le parc en fonction des heures de repas. En plus comme il y a des aires de pique-nique, il peut être sympa de faire la pause déjeuner en plein air plutôt que de devoir systématiquement aller dans les restos des différents camps.
Singe vervet dans le parc Kruger en Afrique du Sud

5- Réservez vos nuits dans le parc Kruger avant le départ

Il est fortement recommandé de réserver vos nuits dans les différents camps du Kruger avant votre départ, surtout en haute saison, si vous ne voulez pas être obligés de ressortir du parc tous les soirs faute d’hébergement.

Bien sûr, si vous voulez faire des économies, vous pouvez choisir volontairement de dormir hors du parc mais :

  • Cela vous priverait d’une expérience inoubliable dans une atmosphère magique
  • Cela vous obligerait à prévoir le temps nécessaire pour regagner les portes le soir et à faire une paire de kilomètres en plus.
Hébergement dans le parc Kruger en Afrique du Sud

Réserver sur internet depuis la France vous permet de choisir les camps et les types d’hébergement que vous préférez, à condition d’anticiper suffisamment longtemps à l’avance.

Et de toute façon, une fois sur place, si vous désirez modifier vos hébergements, il vous suffira de vous rendre à la réception du camp principal pour effectuer le changement (à condition qu’il y ait de la place).

J’espère que ces 5 conseils faciliteront l’organisation de votre safari dans le Kruger et vous éviteront des déceptions sur place dues à un manque d’anticipation.

Et si les quelques photos de cet article vous ont donné envie d’aller dans le Kruger, n’hésitez pas à découvrir des conseils indispensables pour réussir votre safari dans le parc Kruger ! 

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

8 Réponses

    • Nath

      Étant une amoureuse de la faune te de la vie sauvage, j’adore les safaris ! Et je peux te dire que le coût d’un safari en Afrique du Sud est bien inférieur à celui d’un safari au Kenya ou en Tanzanie car tu peux le faire en indépendant avec une voiture classique. Pour mes 10 jours dans le Kruger, le budget avait été de 1200-1300 euros par personne.

      Répondre
  1. charlotte@forme-jeunesse

    Coucou Nathalie,

    Cela me donne envie de partir tout de suite…..il me faudra attendre encore un peu, j’ai des travaux en cours. Je ne connais pas l’Afrique du sud, encore, mais j’espère …bien. J’adore voyager, en attendant je voyage avec tes belles photos.

    Je crois que le badge pour l’eau voyage de blog en blog et c’est sympa. Tout le monde est sensible
    à cet état de fait, déplorable.
    Belle journée

    Charlotte

    Répondre
    • Nath

      Coucou Charlotte,

      Je suis ravie que tu voyages à travers mon blog et je te souhaite de connaître un jour l’Afrique du Sud !
      Oui j’ai vu que le badge pour l’eau circulait de blog en blog et je trouve cela très sympa ! J’espère vraiment que cela aura des retombées positives !

      Je te souhaite également une très belle journée !

      Répondre
  2. voiture americaine a restaurer

    Je suis d’accord avec tous les points mentionnés au-dessus. J’ai visité Kruger l’été dernier et j’ai vu tout là sauf le léopard. Grâce à mon ami qui a organisé le safari et rend notre visite inoubliable.

    Répondre
    • DAMBLE

      Bonjour, Dans le cade d’un échange de maison avec l’ADS nous avions prévu de passer 3 jours au Kruger (autotour )en descendant vers Durban , faut-il prendre les billets d’entrées en France ? ou sur place ?

      Merci

      Rachel

      Répondre
      • Nath

        Bonsoir Rachel,
        Bienvenue sur mon blog 🙂
        Pour les entrées dans le parc Kruger, moi je les avais pris à l’entrée du parc en arrivant. J’étais arrivée à l’ouverture car je savais qu’il y avait un nombre limite. De plus à l’époque, je ne pense pas qu’on pouvait prendre les places en France.Maintenant mon voyage date de 2008 donc les choses ont pu changer.
        L’autre possibilité consiste à acheter une wild card mais celle-ci ne sera avantageuse que si vous comptez visiter plusieurs parcs je pense.

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.