5 + 1 bonnes raisons d’acheter des fruits en voyage

Dans de nombreux pays au caractère exotique, notamment en Asie, sur les marchés ou dans des échoppes sur le bord des routes, vous serez immanquablement attirés par des fruits aux formes étranges, rivalisant de couleurs et d’originalité…

Ignorant tout de ces fruits, vous hésiterez parfois à les goûter, soit parce que vous serez rebutés par leurs apparence bizarroïde soit parce que vous vous demanderez comment ils se mangent…

Échoppes de fruits exotiques

 

Pourtant, je vais vous donner au moins 5 bonnes raisons de craquer :

    1. Les fruits en Asie coûtent vraiment 3 fois rien, c’est donc l’occasion de faire le plein de vitamines pour au moins 3 fois moins cher que chez nous ! Autant dire que même si vous n’aimez pas le fruit que vous goûter, vous n’aurez pas grever le budget de vos vacances.
    2. Leur saveur est un voyage à elle toute seule !
    3. Quand vous aurez goûté à ces fruits dont le goût est à tomber par terre, vous aurez du mal à vous en passer et vous remplirez le quota de 5 fruits et légumes par jour recommandé par les professionnels de la santé sans effort, sans y penser, avec plaisir !
    4. Si vous faites attention à votre ligne, ces fruits exotiques vous offrent 100% de plaisir pour 0% de complexes ! Vous pouvez craquer sans culpabiliser !
    5. Vous retrouverez le vrai goût des bons fruits comme dans votre enfance, celui que vous avez oublié puisqu’aujourd’hui, si les fruits que nous achetons sont beaux, luisants et ont des formes parfaites, ils ont autant de goût qu’un verre d’eau du robinet…

Et la raison bonus, pourtant pas la moins importante :

En achetant quelques kilos de fruits sur un marché ou au bord d’une route, vous donnerez probablement le sourire à ces locaux qui ne peuvent bien souvent compter que sur leurs ventes de la journée pour faire vivre leur famille.

Étal de fruits exotiques

 

5 fruits qui ne comptent pas pour des prunes !

 

Le ramboutan

Le ramboutan, c’est ce fruit originaire d’Asie qui ressemble à un litchi chevelu. D’ailleurs « rambou » en malais signifie « cheveu ».
Pour le déguster, rien de plus simple, il suffit de casser l’écorce avec les doigts ou avec un couteau. Vous n’avez plus qu’à manger la chair blanche du ramboutan en prenant garde de ne pas avaler le noyau central !

Ramboutans

 

Côté goût, le ramboutan est un fruit très parfumé dont la saveur serait un mélange de litchi et de rose.
En Asie du Sud-Est, les ramboutans sont aussi communs que les pommes chez nous ! Attention, péché de gourmandise assuré !

Ramboutans sur l'arbre

 

Le duku

Également originaires d’Asie, les dukus sont de petits fruits qui se présentent en grappe et qui, au niveau de leur constitution, ressemblent à une clémentine en beaucoup plus petit.

Grappes de dukus

 

En effet, pour le déguster, il faut enlever la peau dure et fine qui enveloppe la chair. A l’intérieur, le fruit se présente en quartiers séparés par de fines membranes et contenant de petits pépins.
Côté goût, j’aurais du mal à le comparer à un fruit connu car sa saveur exquise ne ressemble pas à celles des fruits de chez nous.

Dukus

 

Les longanes

Les longanes sont de petites boules dotées d’une coque fine, dure mais facilement cassante. Ils s’épluchent donc aisément et se mangent comme des litchis. Donc gare au petit noyau marron tout rond au centre du fruit !

Longanes

 

Très fruité, le longane, surnommé « œil du dragon » est également plus sucré que le ramboutan ou le duku mais il est plus riche en vitamine C que le kiwi !
Attention confusion possible avec le duku !

Longanes vendus en branches

 

Le pittaya

Le pittaya, plus communément appelé fruit du dragon, est un fruit de toute beauté que vous ne pourrez pas confondre avec un autre fruit : on le reconnaît à sa peau rose vif souple, dotée d’écailles bordées d’un liseré vert fluo.

Assiette de pittayas

 

Sa chair blanche ou violet foncé selon les variétés est constellée d’une multitude de petites graines comme le kiwi.
Le pittaya se déguste comme le kiwi : il faut le couper en 2 et manger la chair à la petite cuiller.

Pittayas violets

 

Côté goût, le pittaya, malgré ses vertus rafraîchissantes, ne fait pas l’unanimité et divise les amateurs de fruits en 2 camps :

  • ceux qui voit en lui un fruit à la saveur fine et raffinée
  • ceux qui lui trouvent une saveur fade, décevante par rapport à son apparente beauté et qui lui préfèrent de loin le kiwi.
    Personnellement, j’appartiens à la deuxième catégorie de personnes : par rapport à d’autres fruits exotiques qui sont une véritable explosion de saveurs en bouche et pour lesquels je serais prête à me damner, je trouve que le pittaya n’a aucun goût…
Chair du fruit du dragon

 

Le mangoustan

Le mangoustan est un fruit rond de la taille d’une pêche, doté d’une coque violacée très épaisse de couleur pourpre avec une queue semblable à une fleur. Malgré l’épaisseur de sa coque, celle-ci se casse facilement avec un couteau pour révéler de petits quartiers de chair blanche, sans pépins ni noyau !
Le mangoustan a une saveur très sucrée, très parfumée et tout simplement succulente. En revanche, il est moins rafraîchissant que le ramboutan ou le duku.

Mangoustans

 

Que faire si on ne sait plus se passer de ces fruits exquis ?

Comme je vous le disais en début d’article, une fois que vous aurez goûté à ces fruits d’un autre monde, vous risquez fort d’en devenir accro, et à votre retour en France, les fruits vous paraîtront insipides… Vous n’aurez alors qu’une idée en tête : trouver un endroit où vous en procurer !

La bonne nouvelle c’est que vous en trouverez à Paris dans le quartier chinois, notamment dans les supermarchés très connus des Frères Tang.
La mauvaise nouvelle, c’est qu’ils coûtent les yeux de la tête ! Et du coup, il faut bien avouer qu’on n’est pas dans le « consommer local et de saison »…

Sinon, il ne vous reste plus qu’à programmer un petit voyage en Malaisie par exemple : sur le marché de Kota Bahru, vous retrouverez tous ces fruits délicieux, et plus encore !

Et vous, quels fruits exotiques avez-vous goûté et adoré en voyage ?

Assiette de fruits exotiques

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

15 Réponses

    • Nath

      A part le ramboutan et le longane, tu as mangé d’autres fruits étranges dont tu ignores le nom ?

      Répondre
  1. Soahary

    Tu me mets l’eau à la bouche avec tout ça. Madagascar est également riche en fruits. D’ailleurs, ton article m’inspire pour un billet dans ce genre. Et parmi les fruits que tu as cités, j’ai déjà coûté au ramboutan et au pittaya parce qu’il y en ici.

    Répondre
    • Nath

      Tu as tout à fait raison, Madagascar n’est pas en reste côté fruits : les papayes y sont d’ailleurs excellentes ! Par contre, je ne savais pas qu’on trouver des ramboutans et des pittayas à Madagascar !

      Répondre
    • Nath

      Tu as certainement voulu écrire durian ? Oui je connais ce fruit mais en ce qui me concerne, l’odeur me rebute terriblement… Une fois j’ai bien essayé d’y goûter mais je n’ai pas aimé du tout !

      Répondre
      • Tongs et Sri Lanka

        c’est bien ça, durian lol on m’avait forcé suite à un pari perdu, et je m’attendais à franchement pire ! après bon ça ne vaut pas un bon ananas ou pittiya 😉

  2. Lucie

    J’ai goûté le pittaya et j’ai adoré! J’avais oublié le nom par contre donc merci pour l’article! J’avais été très intriguée par son aspect…mon copain faisait partie du groupe de ceux qui n’aiment pas du tout. Comme tu dis, celui-là ne fait pas l’unanimité…

    Répondre
    • Nath

      Voilà qui prouve que le pittaya divise en 2 camps ! Mais dis-moi, tu préfères le pittaya à d’autres fruits comme le ramboutan ou le longane par exemple ?

      Répondre
  3. Julien

    En effet de nombreux fruits ne sont pas vendus en France et sont excellents.

    Je confirme que les fruits dans cette liste sont très bons. Il y en a de nombreux en Afrique qui est très pittoresques aussi, j’ai oublié la plupart des noms à part la carabosse.

    Répondre
    • Nath

      Comme ces fruits ne sont pas vendus en France, on est obligé de repartir en voyage ! 😉
      D’ailleurs, je suis sûre qu’il y a encore plein de fruits que je ne connais pas !
      La carabosse ressemble à quoi ? Je ne connais pas ce fruit. Quel goût a-t-il ?

      Répondre
  4. Caroline@imnothere.fr

    Merci pour ton commentaire sur le blog 🙂 et merci pour ce récapitulatif des fruits du Sri Lanka qui permet aux têtes de linotte comme moi de pouvoir mieux se souvenir de toutes les saveurs oubliées. J’espère pouvoir retourner un jour au Sri Lanka pour pouvoir goûter aux autres fruits.

    Répondre
    • Nath

      De rien avec plaisir ! Je suis une accro aux fruits exotiques donc si tu as d’autres questions, n’hésite pas ! 🙂

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.