Oh, mais j’ai comme l’impression que je n’ai pas que des lectrices… mais aussi des lecteurs ! N’est-ce pas écrit « Article exclusivement réservé aux FEMMES » ???

Et après on dira encore que les femmes sont curieuses !!!… Enfin bon je dis ça je ne dis rien ! 😉

Réservé aux femmes

 

Usez de votre charme féminin pour arriver à vos fins !

Imaginez… Vous êtes en Thaïlande… et plus précisément à Phuket… Après avoir flâné de longues heures sur la plage, les yeux plongés dans le turquoise de l’océan, après vous être goûté au bien-être délicieux d’un massage thaïlandais, après avoir barboté en bikini dans la piscine de l’hôtel, après vous êtres laissée hâler les doigts de pieds en éventail en sirotant une noix de coco fraîche… voilà que soudain vos pulsions de shopping se sont remises à vous titiller… Vous êtes prise d’une irrésistible fièvre acheteuse et votre carte bleue vous démange…

Ce syndrôme typiquement féminin n’est pas bien grave, inutile de consulter un médecin. De toute façon il n’y a qu’un seul remède possible pour y remédier : céder à la tentation ! Et ça tombe bien, le week-end arrive, c’est à vous de jouer : il vous suffit de convaincre votre cher et tendre d’aller passer la soirée de samedi soir au marché du week-end de Phuket.

Oh, bien sûr, il n’est pas question de lui avouer que vous avez très très très envie de faire du shopping ! Dites-lui plutôt que ce marché permet de plonger au coeur de la vie thaïlandaise tout en changeant du programme farniente de la journée, que ce sera l’occasion de goûter des spécialités locales ou quelque chose de ce style…
Et si cela ne marche pas, faites-lui les yeux doux, papillonnez des cils, faites-lui votre plus joli sourire, bref faites-en sorte qu’il ne puisse rien vous refuser ! 😉

Phuket

 

Le plaisir d’avoir carte blanche pendant une poignée d’heures…

Dans mon article en images consacré au marché du week-end de Phuket, vous avez eu l’impression de pénétrer dans le temple exotique du sucré-salé où les mets les plus divins côtoient les mets les plus insolites dans une débauche de couleurs hallucinante !

Mais on ne vient pas se balader sur le marché du week-end de Phuket uniquement pour jouer les estomacs sur pattes…
En effet, il y a toute une partie du marché qui propose des articles qui nous rappellent, à nous les femmes, que la shopping attitude est inscrite dans nos gènes et qu’on ne peut pas lutter contre… 😉 Et comme les prix défient toute concurrence, cela nous donne une excuse supplémentaire pour céder à nos pulsions d’acheteuse ! 😉

Maintenant que vous avez convaincu Jules de vous accompagner sur le marché du week-end de Phuket et de n’y rester QUE 3 heures, vous allez pouvoir craquer pour quelques produits girly qui n’attendent que vous ! 😉 Et si Jules ronchonne en découvrant le nombre incalculable de stands de fringues, de lunettes de soleil, de maillots de bain, de sacs et de produits de beauté, s’il traîne un peu les pieds, promettez-lui d’aller boire une petite bière avant de rentrer, je suis sûre que du coup, il sera même prêt à porter vos paquets ! 😉 Et peut-être même que lui aussi cèdera à la tentation d’un ou deux tee-shirts fashion…

Allez, maintenant on peut faire péter la carte bleue, ce n’est pas tous les jours qu’on est en vacances en Thaïlande !

Marché du week-end de Phuket

 

J’ai craqué pour…

Et moi, me direz-vous ?… J’ai essayé de résister… Si, si je vous assure, j’ai lutté de toutes mes forces pour ne pas céder à mes envies de superflu, mais rien à faire, je ne suis pas une fille pour rien ! 😉
J’ai craqué pour :

  • 3 petites robes légères qui vont bien avec l’été

Au départ, je ne voulais en prendre qu’une seule mais je n’ai pas voulu faire de jalouses en en choisissant une plutôt que l’autre, alors j’ai pris les 3 pour avoir bonne conscience.

Robes légères femme

 

  • 1 short camouflage

Lorsque je l’ai vu, je me suis dit que si j’avais à passer inaperçue dans la jungle, je n’avais rien à me mettre !…

Short camouflage femme

 

  • 1 masque capillaire à l’aloe vera

Pour ne pas culpabiliser d’avoir fait endurer tout l’été le pire des traitements à mes cheveux : soleil, eau de mer, vent, chlore de la piscine, il fallait absolutly que j’ai de quoi les bichonner à mon retour…

Masque capillaire à l'Aloe Vera

 

  • Un flacon d’huile vierge de noix de coco et un flacon de lait coporel à la noix de coco

Pour éviter d’avoir le blues au retour de voyage, je me suis dit qu’il fallait que j’anticipe avec des produits dont le parfum me télétransporterait immédiatement à l’autre bout du monde dès que j’ouvrirais la bouteille. Et ça marche ! La noix de coco a ce pouvoir olfactif divin de m’emmener dans de lointaines contrées exotiques dès que j’en hume les effluves en fermant les yeux…
Et en plus, l’huile vierge de noix de coco sur les pointes de mes cheveux grimaçantes a prouvé ses vertus. Je ne regrette qu’une chose : j’aurais dû en acheter une cargaison !

Cosmétiques à la noix de coco

 

  • 2 paires de lunettes de soleil

Peut-être que, comme moi, vous ne jetterez pas un regard sur le premier stand de lunettes de soleil… mais essayez donc de résister à 2, 3, 4,10 stands de lunettes de soleil à 2,50€ la paire… Je ne suis qu’une fille après tout, je ne pouvais pas rester indifférente devant tant d’insistance…
Sauf que ces si jolies lunettes de star n’avaient de couture que l’apparence… Résultat, la première paire n’a pas survécu… Du coup, je prends un soin dingue de la rescapée aux accents très girly !

Lunettes de soleil

 

  • 1 pot de baume du tigre blanc

En France, j’en utilise quand j’ai des migraines : j’en mets sur mon front pour calmer la douleur. Il faut compter plus de 10€ pour un pot en France contre 1,75€ en Thaïlande, no comment !

Baume du tigre blanc

 

Voilà pour mes petits achats ! Vous ne trouvez pas que j’ai été raisonnable ? Peut-être aussi parce que les thaïlandaises sont petites et que, mesurant 1,80 m, j’ai eu du mal à trouver des fringues à ma taille !

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

17 Réponses

  1. Lucie

    J’ai aussi cede a la tentation robe…mais je ne les ai pas portees car a Londres il ne faut pas assez chaud meme l’ete (je suis frileuse) du coup elles sont au placard. Mais bon ce n’est pas perdu, il y aura bien un ete chaud un jour 🙂

    Répondre
  2. Lucie

    Hehe! Je suis pas a une expatriation pres 🙂 Honnetement je ne me vois pas passer le reste de ma vie a Londres et je n’ai pas envie de rentrer en France pour le moment, donc ce n’est pas exclu..

    Répondre
  3. Charlène@Partir en Chine

    Bonjour,

    Je vis en Chine et c’est vrai que dans ces pays d’Asie il est dure de résister à la tentation. D’ailleurs, on y résiste pas longtemps 😉
    Cet article m’a donné de grande envie là… Allez c’est bientôt Noël on peut bien se faire plaisir !

    Répondre
  4. Julien@changer de vie

    Je suis outré par le début de cet article! C’est une incitation à la manipulation 🙂 J’avais moi même ramené des baumes du tigre depuis Hong Kong, ca ne coute rien en France. C’est d’ailleurs abusé que ca coute aussi cher en France !

    Répondre
    • Nath

      Mais pas du tout du tout, ce n’est en aucun cas une incitation à la manipulation ! 😉 Oui le baume du Tigre est vraiment beaucoup moins cher là-bas qu’en France !

      Répondre
      • Nath

        Ah oui ? C’est quoi le titre de ton article ? J’ai hâte d’aller le lire ! 😉

      • Julien@changer de vie

        Il me semble que le sujet était « les aventures qui prouveront que vous êtes un homme », mais je ne me rappelle plus exactement du titre… Quoi qu’il en soit, il n’avait rien de reservé aux hommes, juste un peu d’adrénaline !!

  5. Christophe

    Un homme est passé sur cette page en cette soirée du 17 février 2016.

    Selon certaine sources bien informées, il déclara :

    « C’est mon seul côté féminin qui m’a poussé à lire cette page…….Oui, je suis curieux »

    Puis il s’en fût….un sourire taquin se dessinait sur ses lèvres délicatement ourlées.

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.