Des mois voire des années que j’en parlais sans jamais avoir franchi le pas… Pourtant, après ayant fait pas mal de snorkeling dans des fonds marins carrément magiques notamment en Malaisie et aux Seychelles, j’en rêvais de ce baptême de plongée ! J’aime tellement cette sensation de me retrouver dans un aquarium grandeur nature !…

baptême de plongée ok

Pourquoi j’ai tant attendu pour faire mon baptême de plongée ?

Mais si je me suis toujours trouvé des fausses excuses pour ne pas faire ce baptême de plongée, c’est certainement parce que j’ai un problème au niveau des oreilles qui rend notamment les atterrissages en avion très douloureux (je prends un traitement pour ne pas souffrir le martyre ni avoir envie de me taper la tête contre le siège de devant tellement la douleur est insupportable).
C’est sur un coup de tête que je me suis enfin décidée à faire ce baptême de plongée tant désiré ! Pourquoi ? Je pense que la guérison de ma fracture de la clavicule, après 3 mois et demi d’inactivité n’y est pas pour rien ! Euphorique à l’idée de pouvoir à nouveau bouger comme avant, j’ai appelé le centre de plongée que j’avais repéré pour réserver : il était temps d’arrêter de rêver et de le vivre. On n’a qu’une vie et les problèmes de santé se chargent de te le rappeler si tu l’oublies…

baptême de plongée Antibes

Pourquoi j’ai choisi « Côté Plongée » à Antibes pour mon baptême de plongée ?

En plongée, je pense que la première fois est déterminante sur l’envie de continuer… ou pas ^^

Déjà, je savais que je voulais faire mon baptême de plongée en France pour ne pas avoir la barrière de la langue en plus des consignes à intégrer. Bon après, comme j’habite la Côte d’Azur, ça facilite aussi les choses pour plonger. Quoiqu’il y a des dizaines de centres de plongée et que faire un choix n’est pas forcément évident.

plongée cap d'Antibes

J’ai choisi Côté Plongée, d’abord parce que le centre est à taille humaine – les usines de plongée, non merci…- mais aussi parce qu’il est éco-responsable, ce qui est important pour moi… Le milieu marin, s’il est de toute beauté, est également extrêmement fragile…

Autre raison essentielle de mon choix : pour les baptêmes de plongée, on part de la plage, ce qui permet de s’habituer en douceur et de descendre tout doucement, en évitant le bateau, le saut depuis le bateau… Des conditions idéales quand on est sensible au niveau des oreilles !

côté plongée centre plongée

 

Comment j’ai vécu mon baptême de plongée

Le baptême de plongée commence par un briefing sur la plage tout en sérénité et en pédagogie (ça aide pour être en confiance) : les signes pour « dialoguer » sous l’eau, la façon de respirer pour descendre et remonter, comment se comporter sous l’eau, comment vider l’eau de son masque au cas où…

baptême de plongée côte d'azur
Puis, il faut s’équiper : combinaison, masque, palmes, ceinture de plomb… et c’est parti !

baptême de plongée palmes

Le moniteur m’attend dans l’eau, à quelques mètres du bord, m’aide à enfiler mon gilet et mes bouteilles et me fait faire quelques exercices en surface pour que je m’habitue à la respiration avec bouteilles.

baptême de plongée côté plongéebaptême de plongée briefing
C’est bon, tout va bien, on y va ! Les conditions sont idéales, l’eau est à température exotique ! Quel bonheur de rencontrer le peuple de la mer :

  • monsieur le poulpe tout d’abord camouflé dans son environnement,
  • des bancs de poissons qui ne fuient pas tant que je ne gigote pas brusquement pour trouver mon équilibre,
  • des étoiles de mer rouge vif
  • des oursins…

baptême de plongée poulpe

Lorsque mon moniteur me lâche pour que je puisse évoluer seule, je me rends compte qu’il faut que je trouve mon équilibre mais vraiment c’est trop bien au niveau des sensations ! J’adore, ça me détend d’être ainsi sous l’eau, même si tous les bons gestes ne sont pas acquis.

baptême de plongée étoile de mer

Et au niveau des oreilles ? Franchement à part à un moment où j’ai eu un peu mal, rien à signaler de ce côté !

baptême de plongée côte d'azur

Ça passe vite, déjà il est temps de remonter à la surface et de retrouver la terre ferme. Mais ce n’est pas grave car j’ai tellement aimé l’expérience que je sais que bientôt, j’entamerai une formation plongée. Et avec Côté Plongée car franchement, ils sont très professionnels, hyper pédagogues et vraiment accueillants !

baptême de plongée ok

Cet article participe au 24ème rendez-vous mensuel « En France aussi… »  de Voyage féminin, Le coin des voyageurs et La Terre sur son 31. Le thème était « Autour du sport».

baptême de plongée avant le départ

À fond la forme sur d’autres blogs !

Le fonctionnement du rendez-vous « En France aussi »

Vous êtes nouveau par ici, vous voulez participer ?

  • Christelle, Sylvie et moi-même écrivons chacune un article sur nos blogs le 1er du mois
  • Vous écrivez vous aussi un article sur le thème proposé. Vous intégrerez notre beau logo et écrirez cette petite phrase en début ou en fin de votre post pour qu’on sache que vous participez à notre rendez-vous : « Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs » (sans oublier d’activer les liens vers nos blogs !)
  • Vous nous ferez savoir en commentant chez nous que votre article est en ligne.
  •  Sur nos trois blogs, nous mettrons un lien vers votre article et nous ferons la promotion de toutes nos découvertes sur les réseaux sociaux.

Rejoignez-nous pour connaître le thème du 1er août !
Si vous souhaitez voter pour les prochains thèmes et participer à l’évolution de ce rendez-vous mensuel, demandez à rejoindre notre groupe privé « Participants #EnFranceAussi » sur Facebook. On est déjà une trentaine, personne ne mord, tous les blogueurs sont bienvenus. Seule condition : aimer la France ! 😉

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

17 Réponses

  1. SYLVIE

    La plongée est un monde qui me parle. Non pas parce que j’en fais, mais parce que mon mari en fait depuis plusieurs années. Il en rêvait, je lui ai offert un baptême de plongée, et il a tellement adoré qu’il s’est inscrit dans un club. Niveau 1, niveau 2, formation bio, membre du bureau… Il est à fond dedans quoi, et j’entends parler de plongée à longueur de temps ! Quant à moi, ce n’est pas du tout mon truc, à son plus grand désespoir ! Je nage (euh, je nagouille) … seulement où j’ai pied et sinon près du bord à la piscine si je n’ai pas pied, et bien sûr la tête en dehors de l’eau, c’est dire mon niveau ! Alors sous l’eau, non merci… Si tu aimes vas-y, fonce, car on a qu’une vie comme tu dis, et il faut toujours faire les choses pendant qu’on le peut, sans attendre le fameux « plus tard ». Merci pour ce retour d’expérience et bonne suite à toi pour la formation.

    Répondre
    • Nath

      🙂 🙂 🙂 Ah oui, ton mari est devenu accro ! Après on a chacun des activités qu’on aime, où on se sent plus à l’aise que d’autres. Déjà que c’est difficile de trouver le temps de faire ce qu’on aime, alors si en plus on aimait tout !

      Répondre
      • SYLVIE

        Eh oui, comme tu dis il est devenu accro. Et pourtant il a commencé la plongée tardivement, à plus de 40 ans, comme quoi il n’y a pas d’âge pour se faire plaisir. L’important est de vivre ses rêves et ne pas se contenter de rêver éternellement…

      • Nath

        C’est cool ce que tu dis là : au moins je suis rassurée sur le fait que ce n’est pas grave de commencer tard aussi !

      • SYLVIE

        Non, il n’y a vraiment aucun problème par rapport à ça, je peux te l’assurer. Il y en a plein qui commencent tard : j’en connais d’autres dans la famille, et il y en a plein d’autres aussi au club qui ont démarré tard comme Philippe, et d’autres qui se rajoutent chaque année… Eclate-toi bien !

      • Nath

        Cool reste à passer un contrôle niveau des oreilles voir si je suis apte à continuer !

      • SYLVIE

        Ah, les oreilles ! C’est le point faible de mon mari, ainsi que les sinus. Eh oui, la plongée, c’est tout un truc ! J’espère pour toi que ça va le faire.

    • Nath

      Ah tiens, pourquoi ? Parce que tu préfères le snorkeling ou parce que tu n’aimes tout simplement pas la sensation sous l’eau ?

      Répondre
      • Yoann@TourismeEurope

        En apnée, on a l’impression de plus maîtriser l’expérience et de mieux gérer les imprévus. L’eau qui rentre dans le masque et qu’il faut enlever par exemple, très peu pour moi. Je préfère remonter à la surface, plutôt que de faire une opération maladroite avec la bouteille.

      • Nath

        Ah je n’en suis pas encore là, je n’ai fait qu’un baptême pour l’instant !

      • Florence Gindre

        Je suis comme Yoann 🙂
        Je préfère le snorkeling.
        Le masque qui se remplit, les paliers, la sensation d’avoir un immeuble au-dessus de soi, ça me stresse trop pour profiter sereinement des beautés sous-marines.

      • Nath

        Les paliers, moi je n’ai pas encore vraiment testé donc je ne sais pas encore ce que cela fait.

  2. Esther

    Jolie selfie 🙂
    Bravo pour ton courage et là tu commences une nouvelle aventure avec plein de beau jours à l’avenir

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.