En plein mois de mars, nul besoin de prendre l’avion pour avoir : mer bleu + soleil + ciel bleu + île… On trouve ce genre de cocktail en France, et plus précisément à Porquerolles !

L’île de Porquerolles, une île protégée

L’île de Porquerolles est située à quelques encablures de la presqu’île de Giens et fait partie du parc national de Port-Cros depuis 1988. Avec l’île de Port-Cros et l’île du Levant, elle appartient aux Iles d’Or.

Oliviers à Porquerolles

Sur l’île, les voitures (à part les quelques voitures des riverains) sont bannies, le bivouac n’est pas autorisé et une réglementation très stricte s’applique pour la protection de la flore et de la faune, terrestres comme marines.

Le petit village de Porquerolles concentre l’essentiel de l’activité humaine, le reste n’est que Nature quasi inviolée… Longue de 7,5 km sur 3,5 km de large, elle se prête à merveille à la randonnée pédestre.

Côte de Porquerolles

 

L’île de Porquerolles, une île bénie des Dieux

Avec 54 km de sentiers balisés, l’île de Porquerolles emmène les randonneurs à la découverte de :

  • plages de sable blanc
  • calanques isolées dans lesquelles la mer s’engouffre pour lècher les rochers
  • falaises abruptes, vertigineuses et déchiquetées sur lesquelles les vagues se brisent avec fracas et qui abritent des colonies d’oiseaux maritimes
  • champs d’oliviers et vergers verdoyants
  • senteurs végétales : pins, chênes verts et eucalyptus

Oiseaux à Porquerolles

Sauvage et indomptée, l’île de Porquerolles est le royaume du vent et des oiseaux qui semblent emprunter des courants d’air qu’eux-seuls connaissent… Au pied des falaises, l’eau y est turquoise et marine, l’écume mousseuse… Dans les terres, les couleurs sont celles des fleurs, et toutes les nuances du vert se déclinent avec harmonie…

Franchement, je ne m’attendais pas à un tel paradis !

Ecume à Porquerolles

 

Questions-réponses pour bien profiter de l’île

1/ Quand visiter Porquerolles ?

Comme la plupart des lieux touristiques de la Côte d’Azur, je recommande (très) fortement de visiter l’île de Porquerolles hors saison, à moins d’avoir envie de prendre un bain de foule et de vouloir une ambiance bruyante style club de vacances.

Nathalie à Porquerolles

 

2/ Faut-il dormir sur Porquerolles ?

Franchement non ! Les hébergements sur l’île ne sont pas très nombreux et font flamber le coût de l’escapade : difficile, voire impossible de trouver un hébergement à moins de 100€ la nuit !!! Et pour ce prix-là, n’espérez pas non plus le grand luxe : Porquerolles est une île très touristique, et du coup, les hôtels en profitent pour vous assassiner sur les prix… Et personnellement, si j’ai adoré l’île, je n’ai pas vraiment aimé le village de Porquerolles où sont concentrés la plupart des hébergements…
De plus, il est tout à fait possible de visiter une bonne moitié de l’île (ce qui représentée une quinzaine de kilomètres) sur la journée.

Porquerolles

 

3/ Que faut-il emmener sur l’île ?

  • Un pique-nique : là encore, cela vous permettra non seulement de ne pas subir les prix exorbitants pratiqués sur l’île mais aussi de ne pas être contraintes de revenir à la mi-journée au village, là où sont regroupés les restaurants.
  • Un thermos avec des sticks de café : pour avoir votre café après le pique-nique
  • De l’eau en quantité suffisante : en dehors du village, pas d’approvisionnement possible
  • Votre appareil photo et des jumelles
  • Un maillot de bain si les températures sont suffisamment clémentes.

Café au village de Porquerolles

 

4/ Quand et où prendre la navette pour gagner l’île ?

La navette entre la presqu’île de Giens et Porquerolles se prend à la Tour Fondue. Hors saison, mieux vaut prendre le premier bateau le matin, à 9H, ce qui vous permettra de prendre de l’avance sur les visiteurs des bateaux suivants et de vous éloigner pour vous retrouver quasi-seuls sur les sentiers.

Navette Porquerolles

 

5/ À pied ou en vélo sur l’île ?

Sincèrement, au début, j’avais prévu de louer un VTT pour parcourir l’île car il y a de nombreux loueurs de vélos sur l’île. Mais finalement, j’ai opté pour la marche et je ne le regrette pas le moins du monde pour 2 raisons :

  • Certains sentiers ne sont pas autorisés aux vélos, vous serez donc obligés de laisser votre deux-roues sur les parking prévus à cet effet pour explorer certains coins de l’île
  • Certains sentiers sont vraiment pentus et caillouteux et sont à réserver, à mon avis, à des VTTistes ayant déjà une bonne maîtrise et une bonne technique. Les débutants risquent de galérer et de ne pas profiter pleinement de l’île…

À pied, c’est hyper sympa et vous économiserez le prix d’une location de vélo soit 14€ la journée par personne !

Sentier à Porquerolles

 

Quelques sites remarquables de l’île de Porquerolles

En une journée, j’ai visité la moitié Ouest de l’île (en même temps, je n’ai pas cherché à faire à tout prix le tour de l’île, préférant largement profiter de la magie des lieux en prenant le temps).

Voici donc quelques sites à ne pas manquer en images

1/ La plage d’Argent

plage argent porquerolles

 

2/ L’Anse du Bon Renaud

Anse du Bon Renaud à Porquerolles

 

3/ Aiguade

Aiguade à Porquerolles

 

4/ Plage du Langoustier

Plage du Langoustier à Porquerolles

 

5/ Presqu’île du Langoustier

Presqu'île du Langoustier à Porquerolles

 

6/ Cap d’Arme

Cap d'Arme à Porquerolles

 

7/ Le phare

Phare à Porquerolles

Attention, celui-ci ne se visite pas.

 

8/ La calanque de l’Indienne

Calanque de l'Indienne à Porquerolles

Avec cette journée dépaysante sur l’île de Porquerolles, j’ai atteint l’objectif #18 de ma Lifelist.

Enregistrer

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !