Après avoir soigneusement pris en compte mes conseils pour réussir votre safari dans le Kruger, vous en êtes arrivé à l’étape cruciale du choix de l’hébergement et vous hésitez… Quoi de plus normal quand on ignore totalement à quoi ressemble un endroit ! Pas facile de savoir où dormir dans le parc Kruger, s’il vaut mieux réserver un seul camp ou plusieurs, et si c’est plusieurs lesquels…

Cet article a donc pour but de vous guider dans le choix des camps du Kruger où vous vous ferez étape.

Jeune babouin safari Kruger

Paramètres à prendre en compte avant de réserver votre hébergement

Le nombre de jours dans le Kruger

Si vous comptez ne passer qu’une nuit dans le Kruger, je vous conseille de choisir un camp situé dans le Sud du parc car, même si c’est là que la végétation est la plus dense, c’est là aussi que la concentration d’animaux est la plus importante. Vos chances de pouvoir observer les Big Five seront donc supérieures!

Si vous restez entre 4 et 10 jours dans le parc Kruger, je vous conseille de ne pas passer toutes vos nuits dans le même camp afin de pouvoir rayonner dans des zones différentes du Kruger dans la journée. Les distances étant grandes, ne comptez pas aller explorer le Nord du parc si vous dormez dans l’extrême Sud et inversement !

Hyènes sur la route dans le Kruger Park

Les portes par lesquelles vous entrerez et sortirez du Kruger

Côté Afrique du Sud (car le Kruger est limitrophe avec le Mozambique à l’Est), le parc compte 9 portes d’accès.
Si vous choisissez d’entrer dans le Kruger par le Sud, par exemple par Phabeni Gate, n’envisagez pas d’aller dormir la première nuit dans le Punda Maria Camp situé à l’extrême Nord du parc, la distance à parcourir sur la journée serait bien trop grande et vous empêcherait de profiter de votre safari car il faut compter 392 km soit environ 15H de conduite en roulant à 25 km/h et en passant par le chemin le plus court !

Vous trouverez ci-dessous les distances entre les différents camps et portes d’accès avec les temps approximatifs de conduite en conduisant à une vitesse de 25 km/h, ce qui correspond à une moyenne normale quand on prend le temps d’observer les animaux.

Tableau des distances entre les camps du Kruger

La situation des camps

En fonction du biotope (savane, bush etc…), tous les animaux ne fréquentent pas les mêmes zones du parc. Ainsi, le camp Satara est réputé pour être situé au coeur d’une zone très fréquentée par les lions.

Certains camps sont situés au bord d’une rivière et permettent d’observer, depuis le camp, les animaux allant s’abreuver. Par exemple, en séjournant à Skukuza, vous aurez peut-être la chance de voir des éléphants boire dans la rivière située en contrebas du camp.

Rivière Sabie dans le Kruger

L’ambiance des camps

Bien qu’offrant tous une expérience magique, les 13 Rest Camps du Kruger sont tous différents. Votre choix dépendra aussi de vos attentes : préférez-vous un grand camp avec des services (essence, distributeur bancaire, bureau de poste, médecin, restaurant, magasin, laverie automatique…) tels que vous aurez l’impression d’être dans un village ou au contraire un camp plus intimiste et plus rustique ?

Par exemple, Skukuza et Satara sont les 2 plus grands camps du parc et offrent des services tels qu’on est un peu loin de l’ambiance « Out of Africa »…

Satara camp Kruger Park

Les différents types d’hébergements dans les camps du Kruger

Le parc Kruger compte 13 camps situés à différents endroits du parc qui proposent différents types d’hébergements :
– des emplacements de camping (mais pas dans tous les camps), la solution idéale pour les petits budgets
– des huts, avec salle de bains et cuisine communes, disposant ou pas d’un réfrigérateur
– des bungalows avec salle de bains et, au choix, cuisine individuelle ou cuisine commune
– des cottages, plus adaptés aux familles en termes de nombre de places et la gamme au-dessus des bungalows en termes de confort.

Quel que soit votre hébergement – emplacement de camping excepté – vous disposerez d’un barbecue individuel devant votre hébergement car en Afrique du Sud le braai (barbecue) est une véritable institution !

Maintenant que vous connaissez les paramètres dont il faut tenir compte avant d’arrêter son choix sur l’un ou l’autre des camps du Kruger, je vous invite à découvrir les spécificités des camps que j’ai testés dans le Kruger.

Bungalow du camp Lower Sabie dans le Kruger

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

8 Réponses

  1. Olivier@partir en Amérique Latine

    franchement, je ne suis pas très « nature » mais à la vue de tes descriptions des ambiances qu’il y a dans le camp et la beauté des flores et des faunes qu’il y a dans le Kruger,je suis plus enclin à essayer ce genre d’aventure.

    Répondre
    • Nath

      Bonjour,
      Je t’assure, c’est vraiment une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie, d’autant que l’Afrique du Sud peut se faire un voyage indépendant !

      Répondre
  2. Sillage de Voyage

    Bonjour Nath,

    bravo pour ton site. Cela va bien nous aider car nous serons en Afrique du Sud à la fin de l’année jusqu’en mars 2014 et nous comptons bien passer une dizaine de jours de ce parc. Selon toi, quelle est la meilleurs période pour visiter ce parc?

    Encore merci.
    Polo et Vana.

    Répondre
    • Nath

      Bonsoir Polo et Vana,
      Merci beaucoup pour votre commentaire. L’Afrique du Sud et le Kruger sont des endroits magiques avec la rencontre de la Grande Faune. J’y suis allée une fois au mois d’avril et une fois au mois d’août. Je ne sais pas à quelle saison il vaut mieux y aller mais je pense qu’on voit des animaux en toutes saisons.
      Beaux voyages

      Répondre
  3. erwan

    Bonjour,

    je ne parviens pas a savoir si tout les campings acceptent les campkng car en afrique du sud ?
    merci

    Répondre
  4. Thomas

    Bonjour
    Super intéressant ton article
    Pour un groupe de 4 mecs jeune on voudrait un lieu hyper atypique pour dormir
    Tu as une idée ?

    Répondre
    • Nath

      Merci Thomas ! C’est quoi pour toi un lieu hyper atypique ? Parce que pour moi dormir dans une tente safari et s’endormir aux sons du bush c’est déjà atypique… Tout dépend où tu places le curseur ?

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.