Partir en week-end… je crois que j’ai oublié ce que cette expression signifie… Depuis 3 mois, cette expression s’est pour moi vidée de son sens, de ses saveurs, de ses parfums, de ses sensations. Victime d’une fracture de la clavicule, j’ai d’abord eu un espèce de corset, puis un manchon orthopédique et à l’heure actuelle, rien n’est encore gagné. Je dois faire attention, éviter de trop conduire, pas d’activités sportives, pas de manutention, juste des gestes doux et lents… Mentalement c’est dur parce que l’évasion, proche ou lointaine, n’est pas possible : je suis obligée d’attendre impuissante que les choses reprennent leurs cours normal… lentement… trop lentement…
Du coup, pour partir en week-end, il ne me reste que mes rêves, et ce n’est déjà pas si mal…

rêve de partir en week-end

Mon rêve de partir en week-end…

Pour moi, aussi étrange que cela puisse paraître, le plus difficile c’est d’être privée de mes montagnes, de mon cher Mercantour… Alors bien sûr, je pourrais rêver :

  • de partir en week-end bien-être dans un hôtel intimiste avec spa à volonté, massages du monde, « lézardage » à volonté dans un transat au bord de la piscine
  • de partir en week-end 4 étoiles dans un hôtel clinquant de luxe avec un personnel aux petits soins, un menu aux mets raffinés, une chambre de princesse, une piscine sur le toit
  • de partir en week-end à l’assaut d’une capitale européenne pour assouvir une boulimie de découvertes, une envie d’entendre des langues aux accents d’ailleurs

Mais, aussi exceptionnels que puissent paraître ces week-end de rêve, je n’en ai pas envie… Je rêve de plaisirs plus simples, plus authentiques. D’un retour à l’essentiel.

week-end transhumance Mercantour

©www.royaevasion.com

Partir en week-end randonnée transhumance

Sans doute allez-vous pensez que j’ai été piquée par une bestiole à 6 ou 8 pattes créant des lubies dans mon cerveau, mais le week-end que je rêve de m’accorder est le suivant :

♥ Une randonnée transhumance dans le Mercantour

Oui, pour de vrai, j’aimerais pouvoir accompagner un troupeau de brebis, les voir prendre leurs quartiers d’été dans les estives du Mercantour. 48H à avancer au rythme de la nature, rencontrer les bergers, veiller à ce qu’aucune brebis ne s’égare, aider un agneau en difficulté, profiter de ces paysages évoluant avec les saisons et les hommes, comprendre de l’intérieur ce mouvement de la transhumance.

transhumance week-end

©www.royaevasion.com

Le soir, dormir en refuge, bercée par les cloches des brebis déchirant le silence de la nuit étoilée. Et le lendemain, gagner les pâturages tant attendues par le troupeau. Imprégner des paysages grandioses dans ma rétine avant de redescendre…

Oui, je rêve d’un week-end en immersion dans le milieu montagnard où je pourrais comprendre la vie de ces bergers chargés aussi bien de veiller sur leur troupeau que de gérer l’estive. On n’y pense pas souvent mais l’agropastoralisme participe à la richesse de notre patrimoine.

partie en week-end transhumance

Alors hormis la guérison de ma clavicule, si un « bon génie » pouvait exaucer un vœu, je lui demanderais de m’emmener participer à un week-end randonnée transhumance.

Cet article qui rend hommage à la magnifique forêt du Boréon participe au 23ème rendez-vous mensuel « En France aussi… »  de Voyage féminin, Le coin des voyageurs et La Terre sur son 31. Le thème était « Partir en week-end».

week-end transhumance mercantour

©www.royaevasion.com

Pour partir en week-end avec d’autres blogueurs, c’est par ici !

Le fonctionnement du rendez-vous « En France aussi »

Vous êtes nouveau par ici, vous voulez participer ? Soyez le ou la bienvenu(e) parmi nous !

  • Christelle, Sylvie et moi-même écrivons chacune un article sur nos blogs le 1er du mois
  • Vous écrivez vous aussi un article sur le thème proposé. Vous intégrerez notre beau logo et écrirez cette petite phrase en début ou en fin de votre post pour qu’on sache que vous participez à notre rendez-vous : « Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs » (sans oublier d’activer les liens vers nos blogs !)
  • Vous nous ferez savoir en commentant chez nous que votre article est en ligne.
  •  Sur nos trois blogs, nous mettrons un lien vers votre article et nous ferons la promotion de toutes nos découvertes sur les réseaux sociaux.

Le thème du 1er juillet est : « Autour du sport ». Vous participez ?

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

23 Réponses

  1. SYLVIE

    Hey ! C’est mon rêve aussi de vivre une transhumance ! Tu vois, on est au moins 2 !!! Le souci pour moi c’est que les périodes de transhumance ne correspondent pas à mes dates de vacances, et la montagne est trop loin de chez moi pour un week-end, si jamais une transhumance avait lieu à ce moment là… Il va donc me falloir attendre. Tu auras donc sans doute l’occasion de réaliser ton rêve avant moi, et c’est là tout le bien que je te souhaite ! En attendant, bon rétablissement. Je te propose de patienter avec des idées de week-ends… randos bien sûr ! http://www.randonneespourpetitsetgrands.com/index.php/meli-melo/en-france-aussi/96-10-idees-de-week-ends-randonnee

    Répondre
    • Nath

      Pas sûr que je puisse réaliser ce rêve avant toi parce que, à moins que ce ne soit un week-end, sinon ce n’est pas forcément des périodes de vacances pour moi non plus. Et là avec cette maudite fracture…

      Répondre
  2. Mathilde - Voyager en photos

    Je te souhaite un prompt rétablissement pour que tes rêves de week end montagnards puissent se réaliser bientôt !
    Je comprends ta frustration, j’ai eu des petits soucis de santé au niveau du dos, heureusement qui n’ont pas durer trop longtemps et j’étais folle de devoir rester sans bouger à la maison… Apprendre la patience ce n’est pas facile, mais obligatoire pour guérir 🙁

    J’ai publié mon billet pour le rendez vous du mois sur mon blog : http://voyagerenphotos.com/2015/06/un-road-trip-en-normandie-le-temps-dun-week-end/
    Le dernier article de Mathilde – Voyager en photos : Un road trip en Normandie le temps d’un week endMy Profile

    Répondre
    • Nath

      Merci Mathilde ! Je vois que tu comprends « l’état mental » et la frustration liées à l’immobilisation !

      Répondre
  3. Petitgris

    J’ai immédiatement adhéré à ton week end 🙂 Il faut dire que lorsque j’allais à Valloire je passais souvent la journée en compagnie de bergers mais il me manque l’expérience de la nuit ! Je croise les doigts pour que ta clavicule ne soit plus bientôt qu’un lointain souvenir et que tu puisses faire ce week end transhumance 🙂

    Répondre
    • Nath

      Tu passais la journée avec des bergers ? cela devait être génial ! En plus Valloire est un très chouette endroit !

      Répondre
      • Petitgris

        Quand il faisait beau et qu’il y avait des agneaux 🙂 Je suis allée à Valloire pendant 27 ans hiver et été !

  4. Florence Gindre

    Pas de chance pour cette clavicule. Vivement qu’elle se remette !
    Quant à ton rêve de week-end, il fait… rêver 🙂
    J’espère qu’un petit génie t’entendra (ou te lira)

    Répondre
    • Nath

      Merci 🙂 C’est juste hyper long, cela maintenant 3 mois et je n’ai toujours pas le droit de reprendre des activités sportives !

      Répondre
  5. Virginie C.

    J’avoue que participer à une transhumance me dirait bien aussi (mais sans les patous, j’en ai peur!!). Il faudra prévoir cela l’année prochaine à cause de cette clavicule ! Si ça peut t’aider, moi je me suis luxée l’année dernière après mes 2 premières (et dernières) heures de ski ! Et voilà comment se griller une saison complète !! 😉
    J’ai publié mon article (en retard) sur Chambéry, cela participera un peu à ne pas te faire trop envie de montagne!! http://www.lesaventuresdarthuretthibaut.com/2015/06/week-end-en-famille-chambery/

    Répondre
    • Nath

      Ah oui les 2 premières heures de ski, ça aussi c’est la misère : moi déjà c’était le deuxième jour… Saison foutue et randos printanières aux oubliettes ! Ta participation m’a juste rappelé le massif des Bauges et Le Revard ! Hé oui tout me ramène à la montagne !

      Répondre
  6. Sév

    Je comprends ta frustration, je n’ai jamais eu un tel pépin mais je tournerai comme un lion en cage (dans ma tête puisque… PAS BOUGER !!) s’il devait m’arriver d’être immobilisée…
    WE transhumance, je n’y avais jamais pensé, mais ça serait génial de participer à la vie de la montagne et des troupeaux !! Merci pour l’évasion 🙂
    Ronge ton frein en attendant de pouvoir à nouveau gambader dans les alpages ! Heidi Heidiiiii, petite fille des montagnes !

    Voici ma participation : https://blogoth67.wordpress.com/2015/06/01/un-week-end-au-lac-du-der/

    Répondre
    • Nath

      C’est tout à fait ça, je suis comme un lion en cage ! 3 mois et demi déjà, je vais devenir dingue !!! Oui je dois avoir un petit côté Heidi ! lol Amoins que j’ai été chamois dans une autre vie ! lol

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.