Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi… »  de NioKi on the road, Le coin des voyageurs et La Terre sur son 31.

Si vous suivez le blog, vous commencez à connaître l’événement « En France aussi… » dédié aux trésors de France, dont c’est le 3ème rendez-vous avec pour thème « Sur le pont »

Je vous emmène donc au Pont de la Cerise dans les Alpes Maritimes, pour vous montrer, une fois de plus, que la Côte d’Azur ne se limite pas à ses plages. Sur le Pont de la Cerise, on y danse, tant le cadre est magique ! Vous me suivez ?

Nathalie au Pont de la Cerise

Aller passer une journée au Pont de la Cerise

Si la balade menant au Pont de la Cerise est peu connue des touristes friands du littoral, en revanche, il est bien connu des locaux qui aiment aller y passer une journée tranquille loin des bruits de la ville. On m’en avait parlé plusieurs fois, en me disant que l’endroit me plairait.

Je m’y suis donc rendu tout spécialement pour l’événement « En France aussi… » en me disant que c’était l’occasion de faire découvrir l’une des perles de la région. Et je n’ai pas été déçue de la balade : l’endroit, dans un cadre montagnard, est tout simplement magique !

Sentier du Pont de la Cerise

Le sentier qui mène au Pont de la Cerise est pour le moins pentu et caillouteux, mais l’effort vaut le coup car à peine une vingtaine de minutes plus tard, vous y êtes !

Tout en vieilles pierres, le Pont de la Cerise enjambe l’Estéron, permettant d’accéder juste après au lit de la rivière. Et là, c’est l’enchantement : rivage idéal pour faire un pique-nique en famille, eau turquoise d’une clarté idyllique, piscines naturelles où faire un petit plongeon pour se rafraîchir au coeur de l’été indien (période idéale car le lieu est alors moins fréquenté),  torrent bondissant par-dessus les rochers…

Le lieu invite à la Zenitude absolue, à tel point que je me demande pourquoi je vais parfois chercher si loin des merveilles situées à la porte de chez moi !

Pont de la Cerise

Comment aller au Pont de la Cerise ?

Depuis Nice, il vous faut gagner le village de Gilette en remontant la route le long du Var. Une fois à Gilette, vous traversez le village et vous continuez environ 4 km sur la route en direction de Roquestéron. Le départ du sentier se fait sur la gauche à la balise 17 : soyez attentif pour ne pas la manquer !

Cadre du Pont de la Cerise

Balade au Pont de la Cerise en images

1- Vue plongeante sur l’Estéron

Vue plongeante sur l'Estéron

2- Au retour, ça grimpe !

Au retour, du Pont de la Cerise

3- Paysage au Pont de la Cerise

Paysage au Pont de la Cerise

4- Vue plongeante sur le canyon

Vue plongeante sur le canyon au Pont de la Cerise

5- Pont de la Cerise

Pont de la cerise sur l'Estéron

6- Accès au bord de l’Estéron après le Pont de la Cerise

Accès à l'Estéron après le Pont de la Cerise

7- Huttes pour la sieste au bord de l’Estéron

Hutte au bord de l'Estéron

8- Piscine naturelle au Pont de la Cerise

Piscine naturelle au Pont de la Cerise

9- Lit de l’Estéron avant le Pont de la Cerise

Lit de l'Estéron avant le Pont de la Cerise

Si la balade vous a plu, n’hésitez pas à la partager autour de vous ! 😉

Retrouvez d’autres ponts en France :

Vous avez envie de participer à l’épisode 4 de « En France aussi… » ?
Le prochain thème est « Et au milieu coule une rivière… » À vous de jouer ! On attend vos publications le 1er novembre !

Rappel : Comment fonctionne notre rendez-vous ?

  • On écrira chacune un article sur nos blogs le 1er du mois
  • Vous écrirez cette petite phrase en début ou en fin de votre post pour qu’on sache que vous participez à notre rendez-vous : « Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Nioki on the road, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs » (sans oublier d’activer les liens vers nos blogs !)
  • Vous nous ferez savoir en commentant chez nous que votre article est en ligne.
  •  Sur nos trois blogs, nous mettrons un lien vers votre article et nous ferons la promotion de toutes nos découvertes sur les réseaux sociaux.

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

13 Réponses

    • Nath

      Bonsoir Florence,
      Ah je vois que tu connais le coin ! 😉 Effectivement en aval du pont, il y a des toboggans naturels et c’est aussi le départ pour du canyoning. Je n’en parle pas dans mon article car j’ai préféré montrer le coin enchanteur. Et puis quand j’y suis allée, l’eau était un peu froide ! 😉

      Répondre
  1. la pingsheuse

    c’est marrant certaines photos ressemblent aux miennes, mon pont est pourtant beauuuuucoup plus loin que la cote d’Azur ;)Il est très joli ce pont et son nom: j’adore!

    Répondre
    • Nath

      Hello !
      Hé oui, c’est tranquille, très agréable et l’eau est d’une limpidité incroyable ! 🙂
      Merci pour ta participation que je vais aller voir de ce pas !

      Répondre
    • Nath

      Bonsoir Christophe,
      Merci 🙂
      Oui, dans l’arrière-pays niçois, avec le parc du Mercantour tout proche, il y a des paysages magnifiques et des coins encore sauvages ! 🙂

      Répondre
      • Florence Gindre

        L’arrière pays niçois vaut vraiment le détour. Entre les petits villages perchés pas touristiques mais tout aussi beaux que les touristiques (les touristes en moins), les rivières (il faut aimer l’eau froide mais en été, c’est un plaisir) et très rapidement le Mercantour pour de superbes rando, on est servi !

      • Nath

        Je confirme, depuis que je suis dans la région, je ne sais plus où donner de la tête tant il y a à faire, à voir !

  2. Kantu - Y'a pas le feu au lac

    Wahou! Ton pont est vraiment étonnant… dans un lieu si sauvage… On se croirait dans un film! Jolie découverte!
    Au passage, merci pour l’organisation du rendez-vous « En France aussi »! Je trouve l’idée excellente et suis bien motivée à participer aussi au suivant 🙂

    Répondre
  3. Patrick V

    Bravo Nath pour la découverte et les belles photos. L’Estéron regorge de coins sauvages, romantiques, à la géologie curieuse et possède plusieurs vasques invitant à profiter de jacuzzi naturels bien revifiants… ! Un de mes sites préféré des Alpes Maritimes avec de beaux papillons mais aussi … des « vipères » d’eau qui nagent fort bien (j’en ai vu à la fin du printemps. Ne pas s’inquiéter : il s’agit en fait de couleuvres (couleuvre vipérine), donc inoffensives ! Bien moins ennuyeuses que la police municipale de Sigale (village sur l’Estéron), qui se plait à mettre des PV aux véhicules stationnés à certains endroits de routes secondaires menant à la rivière…Avis à la population !

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.