Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi… »  de Voyage féminin, Le coin des voyageurs et La Terre sur son 31. 11ème rendez-vous pour « En France aussi… » avec pour thème « Site naturel de France »

Ignorant tout des sites classés « sites naturels de France », en allant consulter la liste proposée par Wikipedia, j’ai découvert que les Alpes Maritimes, mon département d’adoption – et mon département préféré – ne comptait pas moins de 29 sites naturels à lui seul ! Ne pouvant tous vous les présenter, j’ai décidé de vous présenter ceux que qui sont inscrits dans ma « to-do-list » et que je vais découvrir dans un avenir très proche !

Sites naturels dans les Alpes Maritimes

 

La cime du Gélas, merveille des Alpes Maritimes

Le Gélas, avec ses 3143 m d’altitude, est le plus haut sommet des Alpes Maritimes. Depuis que je me suis mise à pratiquer la randonnée de manière intensive et régulière, j’ai dans ma petite tête un challenge personnel : aller faire des sommets approchant les 3000 m d’altitude et cerise sur le gâteau, tenter l’ascension du Gélas. C’est prévu pour cette année d’ailleurs ! 😉

J’ai attrapé le virus de la montagne, de la haute montagne. Non non ce n’est pas une blague ! Je commence chaque nouvelle semaine en pensant à mes randos du week-end (comme cela la semaine passe plus vite). Chaque matin quand je regarde dans le rétroviseur de ma voiture et que je vois les sommets des Alpes d’Azur enneigés, je n’ai qu’une envie, rejoindre « ma » montagne… C’est comme un appel, un besoin irrésistible… Je ne sais pas trop comment vous expliquer ce que je ressens face à ces sommets magiques, je n’avais encore jamais ressenti cela auparavant…

Je ne ferai pas le Gélas en rando organisée (pas mon truc). Je ferai cette ascension en petit comité et cette rando sera « drivée » par un pote, fou de montagne qui a déjà réalisé l’ascension du Gélas l’année dernière. Moi l’ex-citadine, j’ai hâte !

Gélas dans les Alpes Maritimes

 

Les lacs de Vens, joyaux des Alpes Maritimes

Les lacs de Vens, depuis que je suis dans les Alpes Maritimes, tout le monde m’en parle comme étant l’une des plus belles randos des environs. Un décor minéral grandiose, des lacs, pareils à des joyaux se déversant les uns dans les autres, telle est la promesse de cette rando de près de 1000m de dénivelé.

Il est encore un peu tôt en saison pour y aller mais dès que les randos à thème « lacs » seront lancées, je serai la première à signer !

Lacs de Vens dans les Alpes Maritimes

 

Les Gorges du Cians, terre rouge des Alpes Maritimes

Les Gorges du Cians, avec les Gorges de la Vésubie et les Gorges de la Tinée, sont les plus célèbres Gorges des Alpes Maritimes car :

  • La route des Gorges du Cians est la principale voie d’accès à la station de ski de Valberg
  • La route des Gorges de la Vésubie est la principale voie d’accès au Boréon, point de départ de randos magnifiques
  • La route des Gorges de la Tinée est la principale voie d’accès aux stations de ski d’Isola 2000 et d’Auron

Ces routes tortueuses, sinueuses, étroites, vertigineuses, je les emprunte tous les week-end quand je pars en randos raquettes à neige ou en rando classique. Mais la route des Gorges du Cians est la plus impressionnante de toutes. Depuis la route on aperçoit de temps en temps le Cians qui serpente sauvagement au fond de clues profondes, mais c’est surtout la couleur rouge du décor qui est fascinante. Ce sont les pélites (roches sédimentaires) qui donnent à la terre cette couleur absolument extraordinaire. La première fois que j’ai empruntée la route des Gorges du Cians, j’ai cru que j’étais dans le Grand Ouest américain.

Ma région, la Côte d’Azur, est franchement fabuleuse, sans aucun chauvinisme de ma part ! Je découvre chaque semaine des endroits tous plus beaux les uns que les autres et je me dis que j’ai une chance fabuleuse d’habiter une région qui n’a rien à envier au reste du monde.

Gorges du Cians dans les Alpes Maritimes

© www.bastianwehler.de

 

Retrouvez d’autres sites naturels de France par ici

 

Comment fonctionne notre rendez-vous ?

Vous êtes nouveau par ici, vous voulez participer ? Soyez le ou la bienvenu(e) parmi nous !

  • Christelle, Sylvie et moi-même écrivons chacune un article sur nos blogs le 1er du mois
  • Vous écrivez vous aussi un article sur le thème proposé. Vous intégrerez notre beau logo et écrirez cette petite phrase en début ou en fin de votre post pour qu’on sache que vous participez à notre rendez-vous : « Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de  Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs » (sans oublier d’activer les liens vers nos blogs !)
  • Vous nous ferez savoir en commentant chez nous que votre article est en ligne.
  •  Sur nos trois blogs, nous mettrons un lien vers votre article et nous ferons la promotion de toutes nos découvertes sur les réseaux sociaux.

Le prochain rendez-vous est le 1er juillet, on vous annonce le thème tout bientôt ! 😉

 

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

28 Réponses

  1. Christophe@LesVadrouilleurs

    Moi qui ne jure côté montagne que par la Haute-Savoie, là tu me fais découvrir un peu mieux celles des Alpes-Maritimes qui finalement ont aussi leur intérêt … je ne connais aucun des coins que tu mentionnes et visiblement c’est à tort …

    En tout cas je t’envie d’habiter une si belle région et de pouvoir ainsi profiter régulièrement de si beaux paysages et de belles randonnées 😉

    Ma participation est à l’adresse http://www.lesvadrouilleurs.net/recits-de-sejours/enfranceaussi-decouvrez-le-site-naturel-du-massif-de-l-esterel/

    Répondre
    • Nath

      Je me disais comme toi en atterrissant sur la Côte d’Azur. Je ne connaissais rien des Alpes du Sud et je n’avais toujours vu que par la Savoie et la Haute Savoie. Je peux te dire que les Alpes du Sud relèvent le défi avec brio ! Si tu as l’occas’ un jour, tu ne seras pas déçu !

      Répondre
    • Nath

      C’est ce que je me dis aussi : pas besoin de voyager loin (et pourtant j’adore voyager) pour voir des merveilles !

      Répondre
  2. Laurent

    Salut Nath,
    C’est prévu en été au sec ou en hivers avec raquettes et tout le toutim l’ascension du Gélas 😉
    Il fut un temps où j’étais pas mal mordu de montagne, je m’étais même mis un peu à l’alpinisme (niveau très très modeste, je précise), et puis c’est un peu passé. Il faut dire que Paris n’est pas forcément la meilleure adresse pour ça !

    Répondre
    • Nath

      Hello Laurent !
      Moi j’aimais la montagne avant mais aujourd’hui j’ai le virus et cela fait une énorme différence ! 🙂 En plus j’ai tout le temps les sommets dans mon champ de vision donc… Pour le Gélas, je pense qu’on va faire cela au sec car sinon faut être vigilant par rapport aux risques d’avalanche.

      Répondre
    • Nath

      Ah bah tu vois je n’ai pas encore vu le contraste de la neige et de la terre rouge de près ! Faudra que j’y remédie l’hiver prochain ! Avant d’arriver dans les Alpes Maritimes, je ne savais même pas qu’on avait ce type de paysages en France !!!

      Répondre
      • Florence Gindre

        Pour cela, la France est magnifique. Un si petit pays et tant de superbes paysages, bien différents les uns des autres !

      • Nath

        Yes ! La France est un condensé de tous les plus beaux paysages du monde : mer, montagne, campagne, îles de rêve, on a tout en France ! 🙂

  3. escapadesamoureuses

    Voilà des photos qui donnent des envies de randonnées. Cela fait trop longtemps que je n’ai pas passé d’été en montagne.Ce ne sera pas pour cette année, mais pourquoi pas projeter cela pour l’an prochain. Les lacs de Vens me donnent vraiment envie de préparer une escapade dans ce coin.
    Merci pour ces clichés!

    Répondre
    • Nath

      La montagne, ce qui est chouette, c’est que c’est beau en été, en automne, en hiver, au printemps : c’est un terrain de jeu à plaisirs illimités !

      Répondre
  4. Sylvie

    J’ai toujours adoré déménager car les premiers temps, on découvre la région ! Souvent, au bout de quelques années, on ne voit plus les belles choses. Mais dans ta belle région, il y a tant à faire et à découvrir ! Ta to-do-list est immense 🙂 et donne envie de t’accompagner!

    Répondre
    • Nath

      J’espère continuer à voir toutes ces belles choses et ne jamais me lasser ! Mais il y a peu de chances que je me lasse !

      Répondre
    • Nath

      Ah mais il n’est pas nécessaire d’être en haute montagne pour aimer la rando : c’est presque le même virus ! 😉 Merci pour cette première participation !

      Répondre
    • Nath

      Tu as vécu 2 ans à Nice ? C’était il y a longtemps ? Comment as-tu décidé de partir à la Réunion ?

      Répondre
  5. Esther

    Très riche contenu, comme quoi il ne faut pas allez très loin pour se faire plaisir, la France est très belle et regorge de de beautés naturelles
    J’ai été époustouflé par la découverte des calanques à Marseille.
    Dire que nous allons dans des clubs pour profiter du soleil et du sable fin alors qu’on a une baie comme personne n’en a, ô ma douce méditerranée…

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.