Je ne sais pas vous, mais moi, perso je travaille dur toute l’année dans un seul et unique but : partir, mettre les voiles, larguer les amarres, m’envoler pour des horizons lointains… Et comme je n’ai que 5 semaines de congés par an, autant dire que mes vacances sont plus que sacrées et qu’il n’est pas question de les rater ! Alors chaque année, je me concocte un petit cocktail plaisir d’été, véritable rituel magique, histoire d’être sûre de m’envoler au 7ème ciel !

Je vais donc vous livrer ma recette facile et prête-à-l’emploi pour un cocktail de vacances aphrodisiaque.

Paysage en Thaïlande

 

Avant toute chose, commencez par vous mettre en condition comme si vous y étiez déjà : installez-vous confortablement dans votre transat, les doigts de pieds en éventail, avec votre ordinateur. Surfez sur un comparateur de vols pour dénicher un vol pas cher. Une fois en possession du billet magique, préparez les ingrédients nécessaires au cocktail. Je vous propose ici de réaliser le cocktail « Exotic Thaï »…

Cocktail d'été, doigts de pieds en éventail

 

Les ingrédients pour réaliser le cocktail « Exotic Thaï »

Pour éviter les fautes de goût et vous assurer la saveur enivrante d’un plaisir d’été, il vous faut :

  • 2 bikinis
  • 1 paire de tongs
  • 1 paire de baskets
  • 2 petites robes légères
  • 3 tops en coton
  • 1 short frangé pour le côté « in »
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 1 tube de crème solaire
  • 1 bouteille de monoï
  • 1 serviette de plage

Le reste n’est que superflu ! 😉 Glissez le tout dans votre valise. Inutile de « shaker » le tout : la soute de votre avion se chargera de mixer vivement les ingrédients dans votre valise pendant une paire d’heures !

Thaïlande

 

Comment goûter à l’ivresse du cocktail « Exotic Thaï » ?

Commencez par laisser la chaleur tropicale humide et l’exotisme de la Thaïlande vous saisir à la descente de l’avion et filez récupérer votre valise avec les ingrédients mixés. Pour savourer pleinement l’ivresse du cocktail « Exotic Thaï », concoctez-vous un programme propice à la détente.

Programme détente en Thaïlande

 

1 – Laissez-vous hâler sur une plage de sable blanc ourlée de palmiers

Enfilez votre bikini, prenez votre serviette de plage, déconnectez votre cerveau et goûtez à la saveur terriblement fondante de la paresse. De temps en temps, allez vérifier que l’eau turquoise face à vous reste bien à 28°C.

Mer turquoise en Thaïlande

 

2 – Ne vous privez pas d’un massage thaïlandais

La Thaïlande est le pays des massages… à prix défiant toute concurrence ! C’est le moment d’enlever toutes les tensions de l’année accumulées en remettant votre bien-être entre des mains expertes !

Massage thaïlandais

 

3 – Jouez les James Bond Girl

Partez explorer la Baie de Phang Nga et mettez le pied sur l’île de James Bond : un bon prétexte pour profiter d’un cadre paradisiaque au fil de l’eau !

Baie de Phang Nga

 

4 – Posez devant des cartes postales

La Thaïlande offre des paysages tellement idylliques que vous aurez l’impression d’avoir pénétré dans une carte postale ! Abusez-en, collectionnez les photos souvenirs qui vous rappelleront longtemps après le goût exquis du cocktail « Exotic Thaï »

Paysage de carte postale en Thaïlande

 

5 – Offrez-vous un dîner de fruits de mer face à la mer

Destination bon marché, la Thaïlande vous permet de goûter des mets de luxe comme une langouste ou des gambas à un prix dérisoire ! De quoi faire flamber vos papilles gustatives !

Rawaï Thaïlande

 

6 – Explorez la Nature exubérante

Même si vous ne vous sentez pas l’âme d’une Jane, ne manquez pas de vous plonger quelques heures au coeur d’une nature souriante, délicieusement exotique !

Nature en Thaïlande

 

7 – Ne manquez pas la visite d’un temple

Malgré la chaleur qui incite fortement à lézarder en bord de mer, allez visiter un temple pour éviter de laisser vos neurones se liquéfier totalement.

Wat Chalong en Thaïlande

 

Si vous suivez à la lettre cette recette, vous aurez l’impression de siroter vos vacances pour en savourer toute la palette de saveurs possibles. Vous aurez l’impression de goûter tous les plaisirs salés, sucrés, épicés, fondants d’un été tropical comme seule la Thaïlande peut en offrir.

Oui, la Thaïlande est une destination très accessible, y compris en termes de budget, et vous auriez bien tort de vous en priver si vous aimez les cocktails tropicaux et si vous ressentez comme un immense besoin de vacances dépaysantes… là, maintenant, tout de suite ! 😉

Coucher de soleil en Thaïlande

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

9 Réponses

    • Nath

      Si je t’ai fait sourire, c’est déjà un bon point ! 🙂 Car c’était le but de l’article ! 🙂

      Répondre
  1. yannick

    Vous n’avez pas honte, ce supplice de Tantale. Pour tous les prisonniers comme moi d’un quotidien gris, empli de tensions professionnelles exacerbées….lol C’est du rêve que vous nous présentez….Délicieuse torture…

    Perso je ne connais pas le sud. Juste le nord. Classique triangle d’or. L’idée était à l’époque de rejoindre la guérilla Karen.J’ai du me contenter de randonner dans les montagnes. De méditer devant le mythique Mékong…

    Répondre
    • Nath

      Je fais partie de ces personnes qui pensent qu’il faut rêver pour garder un regard d’enfant et une capacité à s’émerveiller ! Cela permet d’oublier la grisaille quotidienne non ? J’aurais aimé aller au Nord aussi mais là j’avais plutôt pris l’option farniente !

      Répondre
  2. yannick

    Tout à fait. A une époque très chargée de ma vie professionnelle (deux années sans congés et hyper chargées évidemment), je m’étais acheté une demie douzaine de « Lonely planète ». Lorsque le travail le permettait, je rêvais en les consultant. Le rêve, les projets, réconforts et stimulants…

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.