Il y a quelques années, en 2007 pour être plus exacte, j’étais en Malaisie, et j’ai eu la chance extraordinaire de me trouver dans la ville de Malacca au moment du 50ème anniversaire de l’indépendance de la Malaisie.

 

Une fête haute en couleurs et en émotions

Je crois que jamais de ma vie, je n’avais assisté à une fête d’une telle intensité. Entre les préparatifs des habitants en train de se costumer et de se maquiller pour l’occasion et la célébration en elle-même, je me suis sentie comme happée par la ferveur de cette foule en liesse, animée d’un même mouvement patriotique…
Silencieuse j’écoutais les chants, danses et répétition en choeur de mots que je ne comprenais pas mais qui, à n’en pas douter une seule seconde, avaient une valeur incommensurable pour le pays tout entier.

Même si cette ferveur palpable sur le moment est tout simplement inexprimable en mots, je tenais à partager avec vous ici quelques images qui disent combien l’indépendance a une valeur pour les malaisiens…

Des tuks-tuks parés de leurs habits de fête pour l’occasion

Tous les chauffeurs de la ville étaient réunis sur la place, fiers d’avoir « habillé » leur tuk-tuk d’encore plus de guirlandes lumineuses et de fleurs qu’à l’accoutumée.

Tuk-tuk en fête

Une foule dans l’attente du discours fédérateur

Mon regard se promenant sur la foule était impressionné par le calme fébrile de la foule et par ces jeunes hommes et ces jeunes femmes, à peine sortis de l’adolescence, prêts à vibrer à l’unisson pour leur pays libre…

attente fébrile

La foule avant la fête

Jeunes filles dans la foule

Des costumes dignes d’un conte des 1001 nuits

Silencieuse, je suis transportée dans un autre monde tant les costumes, les coiffures, le maquillage des habitants est de toute beauté…

Costume de la fête de l'indépendance de la Malaisie

… Jusqu’à la foule en liesse

Tout à coup, la foule s’agite, les drapeaux se lèvent, la clameur monte… Je me sens à la fois partis-pris et étrangère à cette fête grandiose…

Foule en liesse lors de la fête de l'indépendance de la Malaisie

La fête, prétexte au voyage ?

Les fêtes particulières qui ont lieu dans un pays sont aussi une occasion de plonger au coeur des traditions et des croyances d’un peuple… d’autant plus que dans certains pays, les fêtes et célébrations font partie intégrante de la vie des habitants…

Fête de l'indépendance de la Malaisie à Malacca

C’est un peu difficile à réaliser mais si vous cherchez un thème pour votre voyage, il pourrait être intéressant de faire le « tour du monde des fêtes » : je suis sûre qu’il y aurait beaucoup à apprendre !…

Et vous, avez-vous déjà assisté à des fêtes extraordinaires qui vont ont pris aux tripes ?

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

6 Réponses

  1. Lily@EnTerreAndine

    Waou! Moi aussi, j’adore quand ma route croise celle d’une fête nationale ou communale! Je me souviens de la fête du printemps et de la femme à Udaipur (Inde), de la grandiose Khumba Mela (Inde), de Pongal la fête des moissons du Tamil Nadu (Inde), du nouvel an à Paksé (Laos)… En Equateur, m’attends deux fêtes dès mes premières semaines de voyage! Hâte!

    Répondre
    • Nath

      Oh génial, cela devait être magnifique ces fêtes ! A part en Malaisie, je n’ai guère eu l’occasion d’assister à des fêtes locales. Tu seras quand en Equateur ?

      Répondre
      • Lily@EnTerreAndine

        Je serais en Equateur en septembre/octobre, puis au Pérou jusqu’en décembre et enfin en Bolivie jusqu’en juin. Visiblement, comme en Asie, il y a de nombreuses fêtes célébrées en grande pompe en Amérique Latine! Et le mois de septembre est donc le mois festif pour l’Equateur 😉

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.