Guépard ou léopard ?Guépard ?… Léopard ?… Vous hésitez ? Beaucoup de monde a tendance à confondre ces 2 félins d’Afrique, à prendre le léopard pour un guépard et vice-versa. Sûrement à cause de leur robe tachetée et sûrement aussi parce qu’ils partagent le même terrain de jeu…

Pourtant en les étudiant de plus près, vous allez voir que vous ne les confondrez plus !

 

 

 

 

 

 

Guépard ou léopard : une robe tachetée qui n’a pas le même look !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le guépard et le léopard sont furieusement tendance avec leur fourrure tachetée, mais chacun d’eux a son propre style de taches :

  • Le guépard a une préférence pour les taches ovales, toutes noires. Côté maquillage, il a définitivement adopté 1 larme noire du creux intérieur des yeux jusqu’aux commissures des lèvres qui lui donnent un air triste très séduisant.

Taches du guépardLarme noire du guépard

 

 

 

 

 

 

 

  •  Le léopard ose davantage d’originalité avec des ocelles : des taches noires avec un centre ocre.

Taches du léopard

Portrait de léopard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guépard et léopard : 2 félins racés mais une morphologie différente

Tous 2 fascinent, marquent l’esprit de ceux qui ont la chance de les voir, mais dans un genre différent :

  • Le guépard est fier de sa taille de guêpe, de son corps, élancé, svelte, athlétique, de ses longues pattes… Sa morphologie fait de lui un sprinter-né.

Guépard à l'aubeGuépard sur un tronc d'arbre mortJeune guépard

 

 

 

 

 

 

  • Le léopard, lui, mise tout sur sa démarche dodelinante comme un chat, sur sa puissance, sur un corps robuste, sur des muscles pectoraux développés qui lui permettent de hisser une proie en haut d’un arbre. Bien proportionné, avec des pattes larges, il est capable d’interventions musclées.

Léopard à découvert

Léopard dans les broussaillesAvancée du guépard

 

 

 

 

 

 

 

Mister guépard et Mister léopard : 2 palmarès impressionnants

  • Taillé pour la course, le guépard détient le record de vitesse avec des pointes à plus de 100km/h qui font de lui l’animal terrestre le plus rapide. Mais son talon d’achille, c’est qu’il ne tient pas la distance : non seulement cela l’oblige à chasser à l’approche, mais en plus s’il ne rattrape pas sa proie en moins de 300 m, il est obligé de lâcher l’affaire. Néanmoins avec un taux de réussite de plus de 40% supérieur à celui de ses concurrents-félins, le guépard est un chasseur hors-pair.

Guépard scrutant l'horizonGuépard observant les alentoursGuépard avant la chasse

 

 

 

 

 

 

  • Animal territorial plus discret, le léopard chasse essentiellement la nuit et il est capable de hisser une proie pesant jusqu’à 120 kg en haut d’un arbre. Il compte parmi les BIG FIVE qui sont les 5 grands mammifères représentant un danger pour l’Homme à pied et qui sont la cible des photographes.

Léopard se dissimulant dans les buissons

Sortie du léopardLéopard sortant des buissons

 

 

 

 

 

 

 

Guépard ou léopard : lequel est le plus facile à voir ?

Bien que le guépard soit une espèce en voie de disparition, il reste plus facile à voir que le léopard pour plusieurs raisons :

  • Le léopard est un animal fugitif, discret et nocturne qui fréquente les terrains broussailleux.

Léopard au pied d'un arbreLéopard allongé

Léopard se reposant Léopard sur le bord du cheminLéopard surveillant les alentoursLéopard au repos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le guépard chasse davantage le jour et fréquente les grandes plaines herbeuses.

Guépard se léchant la patte

Trio de guépards

Air féroce du guépardGuépard à l'affût en haut d'un talusJeune guépard sortant d'un buissonGuépard au sommet d'un talus Jeune guépard dans le Masaï MaraJeune guépard assisJeune guépard suivant sa mèreGuépard se roulant par terreJeune guépard au pied du talusBuste de guépardGuépard qui bailleGuépard gueule grande ouverteJeune guépard dans un buisson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du coup, lors de mes divers safaris, j’ai eu davantage l’occasion de photographier le guépard que le léopard. Et en plus, comme le léopard évolue dans les broussailles, entre les arbres, à demi-caché, j’ai souvent été gêné par des branches, des herbes et autres éléments perturbateurs quand j’ai eu l’occasion d’avoir félin aussi magnifique que fugitif dans l’objectif !

Mais ce n’est que partie remise !…

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.