J’ai 34 ans, il paraît que mon horloge biologique tourne ? Enfin chez moi, l’horloge doit être programmée dans un autre fuseau horaire !

J’ai 34 ans, et le prince presque charmant n’est pas encore venu m’enlever dans son 4×4 tout terrain !

J’ai 34 ans, et la société, qui aime que tout entre dans des cases, me range dans la catégorie des Célibattantes (C’est un terme tellement plus fun que « vieille fille »)

J’ai 34 ans, et je suis une nana comme les autres, même si être célibataire est pour certains une maladie pire que la gale !

J’ai 34 ans, et aujourd’hui j’ai eu un flash, que dis-je une révélation, une illumination !…

J’ai 34 ans, et aujourd’hui, c’est décidé : comme je suis mortellement accro aux voyages, j’ai décidé de partir sur les routes à la recherche de la chaussure à mon pied !

Moi, attendant ta recontre

J’ai 34 ans, et je viens à ta rencontre !

Oui, je sais, vous pensez que je suis folle, et vous avez raison, je suis follement libre, follement libre d’aimer ! Follement prête à trouver l’autre moitié de moi-même, sur un bout de chemin entre Paris et Ouagadoudou !

Vous pensez que je n’ai rien compris à la vie, qu’on rencontre sa moitié au lycée, au boulot, en boîte ou chez le boulanger du coin ? Ouais mais chez moi, ça ne fonctionne pas comme ça, je dois avoir l’énorme chance d’être l’exception qui ne confirme pas la règle !

Alors puisque ma moitié ne vient pas à moi, c’est moi qui irai à elle. Qu’est-ce qu’il ne faut pas trouver comme bonne excuse pour voyager ! 😉
Départ spécial imminent !…

Départ à ta rencontre

Ma recherche aux 4 coins du monde

Tu l’ignores encore puisque tu ne me connais pas mais j’ai prévu un itinéraire de recherche intensif pour te rencontrer.

1 – Avaler des pentes raides pour une rencontre au sommet

Si tu es un voyageur de l’extrême, je me dis que tu es peut-être en train d’escalader la face Ouest d’un pic vertigineux ou en train de défier les neiges éternelles…

Rencontre au sommet

2 – Voguer sur les océans

Si tu es un marin d’eau douce, sans doute es-tu en train de tenir bon la barre pour le Cap de Bonne-Espérance.

Rencontre au milieu de l'océan

3 – Tester des curiosités culinaires

Si tu es un aventurier, je veux m’entraîner comme toi pour Koh Lanta.

Manger une araignée

4 – Échouer sur une île déserte

Si tu es un Robinson, je veux être ton Vendredi(e).

Rencontre sur une île déserte

5 – Parcourir la Terre entière au volant d’un 4×4

Si tu es quelque part, je peux être sûre de te trouver…

Parcourir le monde à ta rencontre

Bon OK, je délire, sûrement y a-t-il plus simple pour trouver un compagnon prêt à faire un bout de chemin avec moi… Peut-être n’ai-je pas besoin de décrocher la lune, peut-être qu’avec Parship.fr, je peux faire la bonne rencontre plus simplement, à 2 pas de chez moi, mais c’était un prétexte pour partir faire le tour du monde !
Et vous savez comment sont les femmes, hein, quand il s’agit de trouver de très bonnes excuses pour faire ce qu’elles ont envie de faire ! 😉

Je m'en vais à ta rencontre

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !