Berceau de l’opéra du Sichuan, Chengdu perpétue encore aujourd’hui une tradition vieille de plus de 200 ans ! Alors, si vous êtes de passage à Chengdu, notamment pour aller rendre visite aux pandas géants, vous ne pouvez pas manquer de passer une soirée opéra du Sichuan.

Actrice à l'opéra du Sichuan

 

L’opéra du Sichuan : loin de l’opéra classique !

Quand j’ai acheté mon ticket pour assister à un spectacle d’opéra du Sichuan, je ne savais pas trop à quoi m’attendre car je m’étais peu documentée sur le sujet.

N’étant pas particulièrement fan de l’opéra au sens classique du terme, j’avais un peu peur de ne pas apprécier l’opéra du Sichuan, mais le moins qu’on puisse dire c’est que l’opéra du Sichuan n’a strictement rien à voir avec une oeuvre chantée faite d’envolées lyriques !

Homme expressif à l'opéra du Sichuan

 

Mélange de danses, de musiques folkloriques, de coutumes traditionnelles et de numéros hauts en couleurs, l’opéra du Sichuan est un spectacle à la fois poétique et de haute voltige qui étonne, amuse, fait rire et ne peut qu’enthousiasmer les spectateurs.

Certaines performances d’artistes sont d’ailleurs époustouflantes : visages changeants, cracheur de feu, jeu d’ombres pour n’en citer que quelques-uns.

opéra du Sichuan

 

Le changement magique de visage : la fierté de l’opéra du Sichuan

Le changement de visage ou BianLian en chinois appartient à l’héritage culturel chinois : son secret, transmis uniquement de père en fils, est jalousement gardé…

Lors du numéro de changement de visage, les artistes portent un masque aux couleurs éclatantes qu’ils changent à une vitesse telle qu’ils donnent l’impression d’être un autre l’instant d’après !
Franchement l’effet est bluffant : impossible d’apercevoir le changement de masque ! Et vous aurez beau essayer de scruter la scène se jouant sous vos yeux ébahis, vous sortiez de l’opéra du Sichuan en vous demandant encore comment l’artiste s’y prend pour substituer les masques les uns aux autres, et surtout où diable disparaissent les masques enlevés !…

Cet art, qui relève de l’exploit, témoigne de la virtuosité de l’artiste : sa maîtrise technique relève d’une expertise impressionnante. D’ailleurs, les meilleurs artistes pratiquant ce art sont capables d’opérer 10 changements de masque en 20 secondes à peine !

Symboliquement, les changements de masque, du blanc au rouge, du rouge au vert, du vert au noir, illustrent les changements d’humeur du personnage. Vraiment la magie, qui auréole le numéro, est d’une rare beauté…

Performance d'artiste à l'opéra du Sichuan

 

Le comique s’invite à l’opéra du Sichuan

Dans l’opéra du Sichuan, le comique sont aussi sujets à performance.

Femme acariâtre à l'opéra du Sichuan

 

L’un des numéros voit évoluer sur scène une épouse acariâtre qui met à l’épreuve son mari : celui-ci se livre à moult acrobaties avec une bougie en équilibre sur son crâne chauve. Au-delà de la performance, les expressions excessives que parviennent à prendre les personnages sont d’une drôlerie contagieuse !

Mari à l'opéra du Sichuan

 

Ce qui m’a frappée à l’opéra du Sichuan

Hormis le spectacle se jouant sur scène, dont je me souviendrais longtemps, plusieurs choses m’ont marquée :

  • Le spectacle se joue à ciel ouvert
  • En prenant place sur l’une des chaises, vous vous verrez offrir le thé et vous aurez la possibilité d’acheter une collation
  • Pendant le spectacle, les gens papotent, se lèvent, vont et viennent : le silence n’est pas de mise, ce qui peut être surprenant pour nous occidentaux !

Grimace à l'opéra du Sichuan

 

Ne manquez pas les « coulisses » de l’opéra du Sichuan !…

Si vous prévoyez d’assister à un opéra du Sichuan, prévoyez d’arriver à l’avance car là encore, contrairement aux spectacles occidentaux, vous avez accès à la « loge » des artistes.

Artiste se maquillant à l'opéra du Sichuan

 

Vous pourrez circuler de l’un à l’autre et les regarder se maquiller, se grimer, se pomponner pour leurs numéros à venir. Cela vaut vraiment le coup d’oeil ! Car ici, les acteurs n’ont ni coiffeur-maquilleur personnel, ni équipe à leur service, ils doivent se costumer et se grimer eux-mêles !

Coulisses de l'opéra du Sichuan

 

L’opéra du Sichuan est un spectacle qui, bien que perpétuant des traditions ancestrales, est des plus vivants. Un moment fabuleux !

Rire à l'opéra du Sichuan

 

Alors, tentés par l’expérience ? Avez-vous déjà assisté en voyage à des spectacles très différents de ce que nous connaissons en Occident ?

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

6 Réponses

  1. Sylvie

    J’ai assisté à un opéra à Pékin qui était un mélange de danse, mimes, théâtre, acrobaties et chant. C’est étrange et très dépaysant. Un spectacle à voir !

    Répondre
  2. Line

    Je suis allé a Chengdu en décembre 2011 adopté mon 3e petit et je n’ai pas assisté à l’opéra. Avec 3 jeunes enfants ce n’est pas facile… Je suis contente de lire ton article. Les photos sont magnifiques.
    J’ai vu un cirque magnifique et un spectacle dans une pagode dans le Jiangxi en 2006. Je suis une fan finie !

    Bravo ! bises x

    Répondre
    • Nath

      Un cirque dans une pagode, ça devait être génial aussi !
      Tu as adopté ton 3ème petit à Chengdu, tu connais bien la ville ?

      Répondre
  3. Arthur

    Sacrée aventure ! Tes photos sont splendides, et le spectacle a l’air surprenant. Bien vu d’avoir noté les différences avec nos opéras occidentaux : les chinois ont l’air beaucoup plus détendu que nous
    Après je n’ai pas beaucoup l’habitude des opéras, déjà chez nous… Tu en as essayé d’autres en Chine, dans d’autres provinces ?

    Répondre
    • Nath

      Moi non plus je n’ai pas l’habitude des opéras chez nous. Je n’en ai pas essayé d’autres en Chine car je ne suis allée que dans le Sichuan.

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.