La Côte d’Azur, c’est ce croissant de terre privilégié de France qui, bordé d’un côté par la Grande Bleue et de l’autre par des sommets coiffés d’un chapeau de neige, semble avoir gardé jalousement le soleil, au détriment d’autres régions qui désespèrent d’avoir ses faveurs…

Cagnes-sur-Mer

 

La Côte d’Azur encaisse les critiques…

Ses détracteurs lui reprochent :

  • une urbanisation galopante et anarchique qui crée des stations balnéaires quelconques fréquentées par des vacanciers en manque de soleil,
  • une saturation foncière avec un prix au m2 qui n’a rien à envier à Paris
  • ses embouteillages, les infrastructures routières n’ayant pas été prévues pour accueillir une population aussi importante,
  • un développement du marché de l’ultraluxe : les agences de yachts très très haut-de-gamme sont plus nombreuses que les agences immobilières,
  • la bataille du m2 de serviette l’été sur les plages,
  • la cohue touristique à l’origine de temps de trajet multiplié par 3…

Et pourtant, la Côte d’Azur ne se limite pas à cette frange littorale très souvent décriée… et la mer, aussi bleue soit-elle n’est pas la seule source d’intérêt.

Yachts sur la Côte d'Azur

 

La Côte d’Azur et ses vieilles pierres

On a tendance à l’oublier mais la Côte d’Azur compte nombre de villages médiévaux et historiques, perchés sur des collines, dont l’architecture est à des années-lumières de la marina de Villeneuve-Loubet.
Allez donc vous balader dans le village des Hauts de Cagnes et vous aurez juste l’impression d’être dans un tout autre monde, fait de vieilles pierres, où les maisons ont une âme et un vécu.
Bien sûr les Hauts de Cagnes n’est pas le seul village de ce style à la ronde. Eze-Village et Saint-Agnes par exemple sont très réputés.

Ruelles Haut de Cagnes

 

Le charme du coeur historique des villes

Si vous avez suivi mon escapade à Menton, vous avez pu vous rendre compte que certaines petites villes de la Côte d’Azur ont un coeur historique où il fait bon se perdre avant d’aller profiter d’un café un terrasse sous… le soleil !

Comme le Vieux-Menton, le Vieux-Nice a une âme… Un conseil, si vous êtes dans les parages un dimanche matin, allez donc faire un tour du côté du Cours Saleya respirer tous les parfums de Méditerranée, d’Italie et de Provence réunis sur un marché puis baladez-vous dans les ruelles tortueuses bordées de façades ocre, jaune et de sienne…

Epices sur un marché de la Côte d'Azur

 

Cap sur l’Esterel !

Le massif de l’Esterel avec ses infinies possibilités de randonnées est un incontournable de la Côte d’Azur pour qui préfère le calme de la montagne sans renoncer à la vue sur mer. Le contraste des roches rouges avec le bleu de la mer et le vert des pins et sapins est une véritable féerie pour les yeux.
Quel que soit votre niveau (marcheur flemmard, marcheur du dimanche, marcheur dynamique, marcheur insatiable), vous trouverez forcément une randonnée adaptée.

Esterel

 

Et pourquoi pas le sentier du littoral ?

Pour changer d’avis sur l’aspect bétonné du littoral, offrez-vous donc la balade du sentier du littoral depuis le port de Santa-Lucia au phare de la Baumette. Si le sentier est quelque peu sportif, le paysage est exceptionnel avec ses criques sauvages où la roche est aussi rouge que la mer est bleue !
En plus, vous apercevrez l’île d’Or avec sa tour carrée qui rappellera aux fans de Tintin la BD « L’île noire »

Ile Noire

 

Comme vous le voyez, la Côte d’Azur n’est pas uniquement une destination balnéaire pour touristes avides de cures de soleil, elle recèle bien des trésors qui séduiront les amoureux de la nature, et offre toute une palette d’activités : plongée, kayak, voile, pêche… côté mer, ski, balade en raquettes, randonnée… côté montagne. Mon seul conseil est de fuir la Côte d’Azur aux mois de juillet et août, période de l’année où les touristes pullulent…

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

3 Réponses

  1. Leslie@Voyage Perou

    Les photos sont superbes, j’aime particulièrement celle du village,ça fait rêver 🙂
    Mais comme beaucoup d’endroits touristiques, ce n’est pas le « classique » forcément qui est le plus attrayant. Je prends au hasard l’exemple de Venise. Moi ce qui m’a le plus marqué, outre ses superbes bâtiments et palais, ce sont plutôt les petites rues étroites et les places avec les vieux assis sur un banc, en train de regarder les enfants jouer. C’était mignon à souhait. C’était la vraie Venise, loin du Canal Grande.

    Répondre
    • Nath

      Bonsoir,
      Tu as bien raison, ce sont souvent les endroits hors des sentiers touristiques balisés qui ont le plus de charme !
      Tiens, dis-moi, à part le Pérou et l’Italie, rêves-tu d’autres destinations ?
      Excellente soirée

      Répondre
      • Leslie@Voyage Perou

        Mmm c’est dur à dire. On dirait que plus je voyage, plus je relativise et je réfléchis davantage aux destinations avant d’y aller. Ou c’est peut être parce que je suis plus limitée dans mon temps qu’avant! Mais certainement le Brésil est dans ma ligne de mire, avec la Scandinavie.

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.