Je ne sais pas vous, mais moi en voyage, je ne me sens jamais seule, je ne m’ennuie jamais car j’ai les 3 plus fidèles amis qui soient, sans lesquels je ne partirais jamais.

1- My i-phone

My i-phone me donne des nouvelles de mes amis restés en France : grâce à Facebook, je reste en contact avec eux en permanence, je sais où ils sont, ce qu’ils font à chaque moment de la journée, s’ils ont mangé un BN à leur goûter, s’ils préfèrent les pommes Royal Gala plutôt que les Granny Smith, s’ils ont fait une soirée bien arrosée…

Vous voyez, c’est un peu comme dans la pub Kit Kat : je suis tellement absorbée par la vie de mes amis restés en France que pendant ce temps-là, je ne vois ni le sourire que me font ces enfants ni les vendeurs d’insectes vendre leurs mets croustillants pour l’apéro…

Ce serait quand même dommage de rater un scoop en France, juste pour regarder une scène de rue quotidienne à l’autre bout du monde !

Voyage, iphone ami inséparable

2- My Macbook

My Macbook, c’est le grand frère de my i-phone. Lui, c’est mon inséparable à table : il m’évite de répondre au « hello ! » et aux amorces de dialogues des voyageurs venus s’installer à la table voisine de la mienne.

J’adore prendre mon petit déjeuner, mon déjeuner et mon dîner en tête-à-tête avec my MacBook. Grâce à lui, je voyage tranquillement derrière mon écran sans me fatiguer à prendre un tuk-tuk ou un bus local, sans devoir essayer de comprendre comment trouver un lieu introuvable… Quelle extase : rien qu’en pianotant sur un clavier, je vois bien plus de choses que si j’allais directement sur place !

voyage compagnon macbook

3- My Tom, ô my Tom-Tom

Grâce à my Tom-Tom, je ne me perds plus dans des endroits improbables où je risque de faire de jolies rencontres, où je risque de tomber sur des scènes authentiques avec des locaux. Grâce à Tom-Tom qui reconnaît ma voix, je vais d’un point A à un point B sans perdre de temps et je profite d’un guide exceptionnellement fiable à la douce voix : « Préparez-vous à tourner à droite », « Dans 497 m, tournez à gauche » Un vrai bonheur de compagnon de voyage !

Voyage gps compagnon indispensable

Nan mais qu’est-ce que je suis en train de raconter ?!!! Tout ça, ce sera dans une autre vie peut-être… Car en voyage je me refuse à être hyper-connectée, à être conditionnée dans une bulle multimedia qui empêcherait tout contact avec le monde qui m’entoure… En fait je suis carrément l’autre extrême : no téléphone, no ordinateur, no GPS pour laisser toute la place à l’imprévu et au hasard propre au voyage !

Je suis déjà droguée à internet au quotidien alors en voyage c’est cure de désintoxication !

Et vous, que pensez-vous des voyageurs qui restent connectés en permanence et sont plus captivés par leurs écrans que par ce qu’ils ont la chance de découvrir en voyage ?

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !