Je ne sais pas vous, mais moi en voyage, je ne me sens jamais seule, je ne m’ennuie jamais car j’ai les 3 plus fidèles amis qui soient, sans lesquels je ne partirais jamais.

1- My i-phone

My i-phone me donne des nouvelles de mes amis restés en France : grâce à Facebook, je reste en contact avec eux en permanence, je sais où ils sont, ce qu’ils font à chaque moment de la journée, s’ils ont mangé un BN à leur goûter, s’ils préfèrent les pommes Royal Gala plutôt que les Granny Smith, s’ils ont fait une soirée bien arrosée…

Vous voyez, c’est un peu comme dans la pub Kit Kat : je suis tellement absorbée par la vie de mes amis restés en France que pendant ce temps-là, je ne vois ni le sourire que me font ces enfants ni les vendeurs d’insectes vendre leurs mets croustillants pour l’apéro…

Ce serait quand même dommage de rater un scoop en France, juste pour regarder une scène de rue quotidienne à l’autre bout du monde !

Voyage, iphone ami inséparable

2- My Macbook

My Macbook, c’est le grand frère de my i-phone. Lui, c’est mon inséparable à table : il m’évite de répondre au « hello ! » et aux amorces de dialogues des voyageurs venus s’installer à la table voisine de la mienne.

J’adore prendre mon petit déjeuner, mon déjeuner et mon dîner en tête-à-tête avec my MacBook. Grâce à lui, je voyage tranquillement derrière mon écran sans me fatiguer à prendre un tuk-tuk ou un bus local, sans devoir essayer de comprendre comment trouver un lieu introuvable… Quelle extase : rien qu’en pianotant sur un clavier, je vois bien plus de choses que si j’allais directement sur place !

voyage compagnon macbook

3- My Tom, ô my Tom-Tom

Grâce à my Tom-Tom, je ne me perds plus dans des endroits improbables où je risque de faire de jolies rencontres, où je risque de tomber sur des scènes authentiques avec des locaux. Grâce à Tom-Tom qui reconnaît ma voix, je vais d’un point A à un point B sans perdre de temps et je profite d’un guide exceptionnellement fiable à la douce voix : « Préparez-vous à tourner à droite », « Dans 497 m, tournez à gauche » Un vrai bonheur de compagnon de voyage !

Voyage gps compagnon indispensable

Nan mais qu’est-ce que je suis en train de raconter ?!!! Tout ça, ce sera dans une autre vie peut-être… Car en voyage je me refuse à être hyper-connectée, à être conditionnée dans une bulle multimedia qui empêcherait tout contact avec le monde qui m’entoure… En fait je suis carrément l’autre extrême : no téléphone, no ordinateur, no GPS pour laisser toute la place à l’imprévu et au hasard propre au voyage !

Je suis déjà droguée à internet au quotidien alors en voyage c’est cure de désintoxication !

Et vous, que pensez-vous des voyageurs qui restent connectés en permanence et sont plus captivés par leurs écrans que par ce qu’ils ont la chance de découvrir en voyage ?

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

20 Réponses

  1. Sylvie

    Pas de GPS car j’aime me perdre, surtout en voyage ! Pas de iphone ni autre smartphone car je n’en ai pas non plus au quotidien ! Mais je peux me laisser tenter par un ordi à utiliser de temps en temps pour être en contact avec mes enfants s’ils sont loin (oh Skype que ferais-je sans toi :)!).

    Répondre
    • Nath

      Heu moi aussi de temps en temps je vais dans un cyber café pour checker mes mails et donner des news, mais ça reste anecdotique !
      Moi aussi j’aime me perdre !

      Répondre
      • Nath

        Ah, ce n’est pas moi qui vais dire le contraire : c’est en se perdant qu’on découvre les plus belles choses !

  2. isabelle

    bonsoir,
    il faut savoir prendre le plaisir comme il vient et profiter de ce qui s’offre à nous
    alors je ne suis pas pour la technologie pendant les vacances si ce n’est le téléphone pour les urgences!
    les vacances sont faites pour décompresser et avoir le meme quotidien ne sert à rien!!
    bonne soirée

    Répondre
    • Nath

      Bonsoir,
      100% d’accord, à trop vouloir rester connectée on pense à côté de moments magiques !
      Bonne soirée

      Répondre
  3. fedora

    bah, perso, je suis connectée en vacances aussi mais beaucoup moins que dans la routine habituelle… googles maps pour s’y retrouver dans les rues de villes lointaines… tripadvisor pour trouver un chouette resto… et éventuellement un gps si on loue une voiture…

    Répondre
    • Nath

      Hello,
      A petites doses, cela peut être utile, mais par contre pas question de frôler l’overdose de connexion !

      Répondre
  4. Mali

    Je suis moi même très connectée et surtout à mon appareil photo ! Pour le reste, je n’ai pas regretté d’avoir totalement déconnecté mon portable lors de mon voyage en Islande, ça fait beaucoup de bien 🙂

    Répondre
    • Nath

      Oui c’est la seule occasion de faire une vraie coupure ! Mais par contre je ne me sépare jamais de mon appareil photo ! 🙂

      Répondre
  5. Rattana@Ici Laos Cambodge

    Ah ah, j’ai cru que tu étais une addict de tout ça en voyage, je me suis fais avoir 😀
    Il m’arrive tout de même de garder le mobile pour faire quelques photos si je ne peux prendre l’appareil photo !

    Répondre
  6. Esther@Blog voyage.eu

    Pour un moment j’y ai cru, même si le ton de ton discours m’a paru bizarre quand tu parler de tes amis et de leurs ptit déj ! bref par contre le mac pro du moment ou tu tourne un blog ça peut être vrais
    Enfin tu nous a bien balader avec ton billet

    Répondre
  7. Sirhom

    Salut Nath,
    et bien moi j’ai fait mon petit tour du monde – en deux ans et trois escales, en me trainant à chaque fois mon ordi. Une tour et un écran 22″, avec la sono et tout:) Au départ rien de tout ça n’était prévu, mais on comprendra définitivement que je suis pas un voyageur.

    Toi du coup, tu te rattrapes avec le matos photo, et tu te lâches sur le shopping… Tout devient clair:)

    Répondre
    • Nath

      Hé hé bonsoir Sirhom,
      Une tour et un écran de 22 », waouh !!! Mais comment as-tu fait ???
      Moi du matos photo ? Oh non juste un sac à dos ! 😉 Du shopping, alors là je vois vraiment pas de quoi tu veux parler ?!!! 😉

      Répondre
  8. Jérome

    Pour moi voyager c’est plutôt partir loin en essayant d’oublier tout le quotidien et profiter de toutes les belles découvertes que se soit humaines ou de lieux. Alors pas question d’apporter quoi que se soit ni iphone, ni ordinateur, ni rien qui est en rapport avec la technologie et c’est vraiment génial de se retrouver comme ça 🙂

    Répondre
  9. yannick

    Perso je serai ordi portable pour l’écriture. Le tel portable j’en aurais pleuré le jour ou j’ai du en acheter un, alors en voyage…. Internet, pas pour la famille. Pour faire rêver, rire, voyager, mes collègues coincés à l’usine.

    Se perdre « on ne va jamais aussi loin que lorsque l’on ne sait pas ou l’on va » C’est aussi vrai au sens rencontres, découvertes…

    Répondre
    • Nath

      Le voyage est le seul moment où je déconnecte, alors tant qu’à faire j’essaie de me couper de ce qui me relie à mon quotidien, même si j’avoue qu’une tablette est bien pratique en voyage.

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.