Un voyage en van en Argentine, cela ne s’improvise pas ! Même quand on est du genre routard à ne rien planifier à l’avance, à ne pas avoir de plan pré-établi. Non, pas question de se réveiller un matin avec un caprice de voyageur du style : « Pour mes congés de la semaine prochaine, je me ferai bien un petit trip en van en Argentine ! » Ce genre de plan a très peu de chance de marcher… Je vous dis pourquoi et comment j’ai organisé mon voyage en van en Argentine.

1- Choisir la bonne période pour un voyage en van en Argentine

Cela n’a l’air de rien dit comme ça mais c’est pourtant essentiel ! Par exemple :

  • Si vous rêvez de descendre la Ruta 40 jusqu’à El Chalten et El Calafate, évitez de partir en juillet : c’est l’hiver là-bas, et vous pourriez être immobilisé pour cause de neige. Dommage dans le cadre d’un voyage court…
  • Si votre objectif est de voir les baleines sur la péninsule de Valdès, la saison est entre juillet et décembre, sachant que le pic est août-septembre. Autrement dit si vous y allez en février, vous ne verrez pas l’ombre d’une baleine !

Bref, vous avez compris le principe ! En ce qui me concerne, je voulais absolument voir le Perito Moreno, les manchots et lions de mer en Patagonie. La bonne période était février-mars.

lions de mer Patagonie

2- Louer votre van aménagé

Une fois vos centres d’intérêt et votre période de voyage définis, c’est certainement l’étape la plus importante quand on organise un voyage en van en Argentine, bien avant le billet d’avion !
Quand je vous disais qu’on ne peut guère partir faire un voyage en van en Argentine sur un coup de tête, c’est parce que cette façon de voyager n’est pas très répandue en Argentine. Du coup, il existe peu de vans à louer. Il faut s’y prendre suffisamment tôt pour en trouver un.

Pour mon voyage en Argentine en février-mars 2017, j’ai réservé mon van le 10 octobre 2016 ! Et cela n’a pas été simple de trouver un loueur proposant ce genre de véhicule ! Sans compter qu’il a fallu comparer et étudier les km inclus, l’âge du véhicule, la hauteur intérieure, les conditions… Si vous voulez profiter de tous mes conseils pour la location d’un van aménagé, je vous invite à lire – si ce n’est pas déjà fait – mon article « Location de van aménagé en Argentine : le guide ultime »

voyage en van en Patagonie

3- Prendre vos billets d’avion

Juste après avoir réservé le véhicule pour votre voyage en van en Argentine, bien sûr, il ne faut pas traîner pour booker vos billets d’avion.

L’idée c’est d’utiliser un comparateur de vol pour trouver le billet d’avion, non pas le moins cher possible comme j’ai tendance à le lire trop souvent, mais offrant le meilleur rapport prix – durée du vol – nombre d’escales. Parce que payer un billet d’avion pas cher mais être obligé de faire 3 escales, ce n’est pas forcément la bonne idée en termes de fatigue. Surtout que vous allez prendre le volant de votre van à l’arrivée ! Mieux vaut être en forme !

route en Patagonie

Je ne vous livrerai pas ici une méthode pour trouver le vol le moins cher en utilisant un comparateur de vol. De nombreux blogs l’ont déjà fait, et très bien.
Pour mon voyage en van en Argentine, j’ai utilisé le comparateur de vol edreams.fr :

  • J’ai entré mes dates de voyage, en jouant sur 1 ou 2 jours de flexibilité.
  • Puis, j’ai surtout cherché à voir si en partant d’un autre aéroport que celui de Nice (le plus proche de chez moi), le coût de mon billet d’avion serait plus avantageux. Et bingo, 200€ d’économie en partant de Milan. Bon ok, faut y aller, mais pour économiser 200€ (en tenant compte du péage, de l’essence et du parking à Milan pas cher), cela valait la peine !

Le 12 octobre, j’avais mes billets !

bien organiser un voyage en van en Argentine

4- Construire votre itinéraire

Maintenant que vous avez votre van et vos billets d’avion, vous avez plus de temps pour construire votre itinéraire. Sans forcément le faire de manière très précise, il faut quand même préparer une idée de parcours. L’Argentine, c’est grand, c’est le 8ème plus grand pays du monde. Vouloir tout voir sur 3 semaines, c’est impossible !

carte routière Argentine

Pour ma part, j’ai acheté une carte routière détaillée de l’Argentine. C’est très pratique car cela permet :

  • d’entourer les endroits où vous voulez absolument aller
  • de visualiser les routes à emprunter et de vérifier leur état pour choisir des points étapes. On ne roule pas à la même vitesse sur une piste que sur une route asphaltée !
  • de calculer les km pour vérifier la faisabilité. 2 endroits qui ont l’air proches peuvent être distants de plusieurs centaines de km !

Bien entendu, ce parcours n’est pas figé. Sur place, les choses seront différentes : priorité à l’aventure et aux coups-de-cœur !

itinéraire Argentine

5- Budgétiser votre voyage en van en Argentine

Une fois les km chiffrés, vous pouvez budgétiser votre voyage :

  • budget essence, à ne pas négliger surtout si vous prévoyez de beaucoup rouler !
  • budget km supplémentaires. La location de votre van inclut un certain nombre de km. Les km en sus vous seront facturés en fin de road trip.
  • coût des repas. Au moins une évaluation car c’est impossible de chiffrer précisément ce que vous allez manger.
  • budget activités. Une rando est gratuite, un trekking sur le Perito Moreno ne l’est pas…

Tous ces postes additionnés vous permettront de vérifier que vous êtes dans le budget que vous vous êtes fixés pour votre voyage en van en Argentine. Si ce n’est pas le cas, 2 options :

  • réduire les activités payantes.
  • réduire l’itinéraire. Moins de km parcourus, c’est moins de km, donc pas de coût de km supplémentaires, et moins d’essence.

conseils voyage en van en Patagonie

Voilà, j’espère que cet article vous aura aidé à comprendre comment je me suis organisée pour préparer mon voyage en van en Argentine. Et si vous avez des questions, je reste à votre écoute!

 

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

4 Réponses

  1. Sylvie

    Je me retrouve tout à fait dans ta façon de planifier un voyage. Tout simplement parce que c’est ce que je fais pour chaque voyage en fait, y compris en France. Sauf qu’en France bien sûr il y a moins de contraintes bien sûr ! Pour le grand week-end de l’Ascension par exemple on part en famille, avec mes parents et mon frère (7 personnes au total avec ma petite famille) : il me faut donc trouver trouver une maison de location, ensuite on loue un petit camion, puis il faut prévoir les activités sur place (randos principalement), en cas de beau temps et/ou de pluie… Bref, c’est ma façon à moi de m’organiser à chaque fois, je ne suis pas du genre à me décider à l’improviste à la dernière minute, voilà donc pourquoi je m’y retrouve dans ta façon de faire… Forcément organiser un voyage en Argentine, en van qui plus est, c’est effectivement un peu différent ! Ce qui m’inquiéterait le plus c’est la location du van, alors merci pour ces bons plans !
    Le dernier article de Sylvie : Le pic d’Iparla par le col de GalarzéMy Profile

    Répondre
    • Nath

      Merci Sylvie de me suivre avec toujours autant de fidélité 🙂 Ah oui quand même organiser un grand week-end pour 7 personnes, c’est quand même pas rien ! Vous êtes allés où ???
      Oui en Argentine, c’est la location du van qui demande le plus d’organisation !

      Répondre
      • Sylvie

        Ce n’était pas la première fois que j’organisais ainsi un week-end prolongé pour 7 personnes, ça doit faire la 11ème ou 12ème fois ! Au départ ça devait seulement être une année, afin de faire découvrir la montagne à ma maman, et puis ça s’est tellement bien passé qu’on a réitéré… Cette année on était dans la baie de Somme, en Picardie, une région que je découvrais pour la 1ère fois. On a ainsi passé une journée magique dans le parc du Marquenterre… J’ai hâte de mettre tout ça en ligne aussi !

      • Nath

        Oh, c’est super chouette ça ! Découvrir de beaux endroits en famille et multi-générations ! 🙂

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.