Le peak tram, kézako ?

En fonctionnement depuis 1888, le peak tram est un funiculaire qui permet, en une petite dizaine de minutes, depuis le quartier de Central, de monter à la Peak Tower, située environ 150 mètres plus bas que le sommet du Pic Victoria.

Rails du Peak Tram à Hong-Kong

 

Le Pic Victoria comme le Peak Tram sont classés par tous les guides de voyage consacrés à Hong Kong comme des incontournables à ne surtout pas manquer :

  • pour l’expérience d’un trajet pittoresque sur un chemin de fer pentu de chez pentu !
  • pour la vue spectaculaire à 360° sur la ville

Il est même recommandé de s’y rendre 2 fois, une fois de jour et une fois de nuit pour profiter des gratte-ciel habillés de lumières.

Affiche Peak Tram Hong Kong

 

Pourquoi je ne suis pas d’accord avec les guides de voyage concernant le Peak Tram ?

 

Certes, emprunter le Peak Tram est pittoresque en raison du caractère authentique du funiculaire et de la verticalité de la pente MAIS pour moi il s’agit d’une vulgaire attraction touristique :

  • À l’arrivée du Peak Tram, je m’attendais à arriver sur un sommet avec une vue panoramique et plongeante sur la fascinante Hong Kong…
    Cruelle déception car en fait, on atterrit directement dans la « Peak Galleria » qui n’est rien d’autre qu’un centre commercial, enfin plutôt devrais-je dire un temple de pacotilles puisque les magasins alignent tout un tas de babioles estampillées « I love Hong Kong » que les touristes ramèneront dans leur valise… pour les jeter quelques mois plus tard quand elles auront pris la poussière…
  • Pour le panorama promis, il faut emprunter les escalators du centre commercial (histoire que vous soyiez soumis plus longuement aux pulsions shoppinguesques !) jusqu’à l’étage où se trouve la Peak Tower Sky Terrace qui, je vous le donne en mille, vous offre sa splendide vue contre… monnaie trébuchante !
    C’est marrant mais ce coût supplémentaire n’est mentionné nulle part, ni dans les guides, ni au départ du Peak Tram. Même si le coût n’est pas insurmontable, je déteste me transformer en pigeon sur pattes farci de dollars !
  • Globalement, tout est fait pour que vous sortiez votre porte-monnaie : magasins, resto, musée de Madame Tussauds made in Hong Kong, et si vous n’en avez pas encore assez, sachez qu’en face de ce centre commercial « the Peak Tower », vous pourrez visiter une autre galerie commerciale !

Arrivée du Peak Tram Hong-Kong

 

Mon expérience Peak Tram + Pic Victoria

 

Pour tout vous dire, je n’ai pas payé pour accéder à la terrasse avec vue panoramique pour la simple et bonne raison que ce jour-là, il faisait un brouillard à couper au cordeau ! Oui, je vous accorde que ce n’était pas très malin de monter au Pic Victoria un jour où la visibilité était réduite à néant mais en même temps, il faut bien avoir en tête que le ciel bleu est loin d’être rendez-vous tous les jours à Hong Kong (notamment à cause de la pollution). Et puis c’est vrai que le jour de la semaine où il a fait un temps estival j’ai préféré aller visiter Lamma Island… Du coup, comme j’avais gardé le Pic Victoria pour le dernier jour…
Peak Tram Hong-Kong

 

Du coup, je reconnais que je ne me suis pas attardée là-haut : vu le brouillard il était ridicule de vouloir s’obstiner à faire une balade dans les environs.
Mais bon, abstraction faite de la météo, mon avis sur le Peak Tram et le Pic Victoria reste inchangé : cette expérience fabuleuse à vivre à Hong Kong, dixit les guides de voyage, n’est qu’un attrape-touristes créé de toutes pièces pour vous faire consommer !
Qui plus est, préparez-vous à faire la queue au départ du Peak Tram et à vous retrouver au milieu d’un troupeau de touristes ! Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai eu la désagréable impression de monter dans un wagon à bestiaux mais on n’en était pas loin…
Passagers du Peak Tram Hong-Kong

 

Mes alternatives au Peak Tram et au Pic Victoria

 

Si c’est une vue de Hong Kong à couper le souffle que vous recherchez, montez au 43ème étage de la Bank of China, au 46ème étage de Central Plaza ou au 55 étage de l’IFC (International Finance Center) : là, côté vue, vous serez servis ! J’ai été vraiment impressionnée par cette sensation d’être tout en haut d’une forêt de buildings et d’apercevoir tout en bas des voitures si minuscules que je me serais cru au beau milieu d’un jeu de voitures pour enfants !
Et si vous avez un budget élastique, pourquoi ne pas vous offrir le luxe d’aller siroter un cocktail à la terrasse d’Ozone, le bar le plus haut du monde situé au 118ème étage du Centre International de Commerce de Hong-Kong ? Attention, tenue correcte exigée et tarif des consommations exorbitant… (perso je n’ai pas testé)
Départ du ferry Hong-Kong

 

Pour une vue différente, n’oubliez pas non plus d’emprunter le ferry entre Tsim Tsa Tsui et Central, une traversée magique de toute beauté qui vous coûtera bien moins cher que la montée au Peak…
Et si comme moi, vous êtes au dernier jour de votre séjour à Hong Kong et que vous hésitez sur le programme de la journée, boycottez le Peak Victoria et offrez-vous une croisière pour aller voir les dauphins blancs : là au moins l’excursion vaut vraiment le coup !
Excursion dauphins blancs Hong-Kong

 

Infos pratiques concernant le Peak Tram

 

Bien évidemment, ceci n’est que mon avis et je peux tout à fait comprendre que vous ayez envie de vous faire votre propre expérience concernant le Peak Tram.
Pour vous éviter de chercher, voici quelques infos pour prévoir votre ascension en funiculaire :

  • Vous pouvez vous rendre au départ du funiculaire à pied à partir de la station de métro MTR Central (comptez 10-15 minutes de marche et suivez les panneaux d’indication) ou  en empruntant le bus 15 à partir de la station de métro MTR Hong Kong sortie D.
  • Le Peak tram circule tous les jours de 7h à minuit avec des départs toutes les 10-15 minutes
  • Le tarif aller-retour est de 40$ pour un adulte (soit 4€) et de 18$ (soit 1,80€) pour un enfant.

Panneau de signalisation du Peak Tram Hong-Kong

 

 

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

14 Réponses

  1. Arnaud

    Merci pour la mise en garde ! Par contre, tes spots recommandés pour la vue, c’est normal que je lise des « x » à la place ? Ça arrivera dans un autre article ?

    Répondre
  2. Nath

    Bonjour Etienne,
    Bien sûr, j’accepte tout à fait ton point de vue : l’industrie touristique permet de faire vivre certaines régions du monde et leurs habitants.
    Mais j’avoue qu’en tant que voyageur, je n’aime pas trop ce genre d’expérience et cette article avait uniquement pour but de partager un point de vue.

    Répondre
  3. Simon Nathalie

    Arrivée au Peak Victoria, il faut sortir du mall traverser la place et entrer dans le mall en face. Au dernier etage il y a une tres grande terrasse gratuite !
    Et faire la promenade d’une heure autour du pic pour fuir la foule…

    Répondre
      • romain

        effectivement, je l’ai fait en juin dernier, aller à la deuxième galerie puis emprunter les escalateurs pour rejoindre la terrasse où il y a un super point de vue et de tous les cotés de la montagne d’ailleurs.
        je le recommande fortement.

      • romain

        très bien, nous y sommes allés tôt le matin, vers les 9H mais il aura fallu attendre un petit peu que la brume laisse place au soleil pour profiter pleinement du paysage que ce soit coté baie de Hong-Kong avec vue sur les gratte-ciels, ou coté inverse avec une nature magnifique.

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.