C’est la reprise ! Peut-être l’avez-vous remarqué… Ou peut-être pas… J’ai disparu de la circulation pendant plus d’un an. Non pas que je rêvais de rejoindre la liste des abonnés absents. Non pas du tout. Un an. C’est le temps qu’il m’aura fallu pour « me relever » de cette claque magistrale que la vie m’a foutue. Ce genre de claque qui vous fout à terre. Qui vous déglingue de l’extérieur comme de l’intérieur. Un an. C’est le temps qu’il m’aura fallu pour réaliser, comprendre et accepter que rien ne serait plus jamais comme avant.
 Que j’allais devoir revoir mes priorités. Bref. Je m’égare là ! Ou plutôt j’avoue, je n’ai pas (encore) les mots pour tout vous dire…

reprise blogging

Donc revenons à ce blog que j’ai laissé vivoter pendant tout ce temps… Alors ça n’a l’air de rien comme ça mais ré-ouvrir WordPress pour écrire cet article, ça fait quelque chose. Surtout que, pour ne rien vous cacher, un blog c’est comme un jardin… Et un jardin que tu laisses à l’abandon pendant un an, c’est pas compliqué, y a plein d’herbes folles qui y poussent clandestinement et qui prennent leur pied. Bah le blog, c’est pareil. Entre les plug-in qui sont plus à jour. Ceux qui refusent capricieusement de fonctionner. Les 14 928 spams en pleine extase dans la rubrique Commentaires. Le php qui réclame sa nouvelle version à corps et à cris… Et comme j’ai pas de baguette magique… Pour l’instant, ça va rester comme ça !

Aujourd’hui, je m’étais dit que j’allais vous écrire un p’tit mot… Un p’tit mot comme ça en passant. S’en m’occuper de référencement, de SEO et de mots clés (si ces notions vous sont étrangères, sachez que pour qu’un blog soit bien référencé par Google, l’écriture de son contenu est largement codifié). Je n’ai plus envie d’avoir des contraintes sur cet espace de liberté. J’ai juste envie de retrouver le plaisir d’écrire, n’en déplaise à Google.
Avant je me mettais une pression d’enfer à publier régulièrement du nouveau contenu. Ça c’était avant… Aujourd’hui, j’ai juste envie de partager avec vous quelques petits morceaux de Terre. Et si c’est tous les 36 du mois, bah ce sera tous les 36 du mois. Puis comme ça, ça me laissera du temps pour la « vraie » vie. 😉

Je veux retrouver l’ivresse des mots. Les faire twister. Les faire flirter. Encore et encore. Pour donner corps aux émotions d’ici et d’ailleurs. Dessiner avec des mots de nouveaux horizons. Pour ceux qui voyagent un peu, beaucoup ou passionnément. Pour ceux qui ne peuvent pas voyager. Pour les futurs voyageurs qui s’ignorent. Pour le plaisir de partager en toute liberté.

Et donc, pour prendre un recul salvateur et savourer une bonne dose de liberté loin de toute pression sociale et sociétale, je suis partie au Chili. Pourquoi le Chili ? Parce qu’entre le feu des volcans, l’immensité du désert et le bleu des glaciers, ce pays coincé entre l’Océan Pacifique et la Cordillère des Andes promettait la lune ! Et de me remettre les idées en place en me reconnectant à l’essentiel… Alors, prêt-e à me suivre prochainement au Chili ?

lune volcan

PS : Google, si tes robots me lisent, sache qu’ici j’ai pris les mots-clés à la légère, que j’ai pris la liberté de faire dégager les sous-titres. Restent l’émotion et le plaisir de partager, mais ça, je pense pas que tes robots soient capables d’en saisir la substance. Tu peux bien envoyer cet article au fin fond des pages de résultat, au fond, ça m’est bien égal. Bien amicalement avec un grand sourire.

route chili

A propos de l'auteur

Articles similaires

16 Réponses

  1. Virginie c.

    Le plaisir de partager c’est ça qui compte ! pas de contraintes, c’est très bien comme ça ! Alors prête pour te suivre au Chili !!

    Répondre
  2. Sylvie

    Coucou Nath !
    Quel plaisir de te retrouver ici et de te lire ! 🙂 🙂 🙂
    Et au diable Google et ses maudits robots ! Tu sais moi je n’y connais absolument rien en SEO et autres. Je sais juste le minimum pour publier des articles, répondre aux commentaires et envoyer une newsletter… Je bloggue pour le plaisir, et que ça plaise ou non à Google, ça n’a pas d’importance… Ce qui compte c’est le partage, l’échange, la découverte, et si je peux aider ou faire plaisir à quelques personnes, alors là est ma « récompense »…
    Je me réjouis de te suivre au Chili et de découvrir ce pays à travers tes propres découvertes…
    Bon retour sur la blogosphère, loin de toutes contraintes et préoccupations de référencement… Juste pour le plaisir…

    Répondre
    • Nath'

      Hey Sylvie ! Quel plaisir de te lire ici :-)))))
      Les articles sur le Chili vont donc arriver, à vitesse escargot ! 😉 Tu vas voir, c’est absolument sublime entre désert, glaciers et volcans, entre océan Pacifique et Cordillère des Andes… Et puis entre 2, je vais publier quelques petites photos sur FB, photos que je n’ai d’ailleurs pas fini de trier car j’en ai fait beaucoup… beaucoup… vraiment beaucoup… 😉

      Répondre
  3. Frédéric

    Bonjour Nathalie,
    Ce que nous avions déjà échangé par mail ne sera pas réécrit ici, mais en toutcas, je vous souhaite de (re)profiter de tout ce que la vie peut apporter en cueillant chaque jour les pétales du jardin fleuri que l’on veut bien se créer (ou pas)…
    Et je sais que votre jardin déborde de richesses, de couleurs et d’essences qui éclosent dans vos mains, votre regard et dont nous pouvons nous délecter grâce à vous…. Frédéric

    Répondre
    • Nath'

      Bonjour Frédéric
      Merci beaucoup d’être repassé sur mon blog malgré la longue période d’absence, sans nouveaux articles.
      C’est un plaisir si mes écrits et photos peuvent faire rêver un peu ou rendre service 🙂

      Répondre
  4. Audrey P.

    Hello Nath !
    Contente de te retrouver et de te relire ici. Un simple constat : même sans « prise de tête » tu écris toujours merveilleusement bien !
    Quant aux premières photos partagées sur FB, elles sont magnifiques, comme tjs avec ton Canon et toi 😉
    Bref, WELCOME BACK ! Tu nous avais manquée, si, si !

    Répondre
    • Nath'

      Salut Audrey
      Merci pour les compliments et les encouragements, ça fait toujours plaisir 🙂

      Répondre
    • Nath'

      Oh Laurent, merci pour ton p’tit mot, ça me fait plaisir ! C’est vrai que cela fait un bail que je n’ai pas suivi tes aventures en sirotant un chaï… Vraiment désolée mais j’avais pas trop la tête à ça…

      Répondre

Laisser une réponse à La parenthèse psy Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !