Koh Dach, Mekong Island, l’île de la Soie… 3 noms pour une seule et même île située à une quinzaine de kilomètres de Phnom Penh.

L’île de la Soie ouvre grand ses portes aux voyageurs épris d’authenticité, qui ne débarquent pas en conquistadors avec un programme façon course contre la montre…

 

L’île de la Soie ou la machine à remonter le temps

 

Prendre un tuk-tuk puis traverser le Mékong boueux sur le bac à destination de l’île de la Soie en compagnie d’autres véhicules à 4 roues, à 2 roues ou à 4 pattes, c’est se retrouver catapulté dans le Cambodge du siècle dernier, dans un monde dont la modernité n’a pas franchi les frontières, dans un monde où règne la simplicité à l’état brut…

Le chauffeur de tuk-tuk qui m’a emmenée là-bas avait pourtant essayé de me dissuader, affirmant que sur l’île de la Soie, il n’y avait rien à faire et que quelques heures suffisaient amplement pour en faire le tour.

Mais j’avais prévu d’aller y passer quelques jours, persuadée qu’on ne s’imprègne d’un cadre authentique qu’en pratiquant le tourisme à vitesse tortue…

Bac pour l'île de la Soie

 

10 bonnes raisons de passer au moins une nuit sur l’île de la Soie

 

Peu de touristes séjournent sur l’île, et la plupart se contentent d’une excursion à la journée, ce qui est trop peu pour en apprécier la beauté intérieure…

1- Pour reposer ses oreilles de l’atmosphère bruyante de Phnom Penh

Si Phnom Penh est une ville riche en découvertes, elle est aussi très bruyante avec son cortège permanent de pétrolettes pétaradant et son flot continuel de voitures vrombrissant…

Pétrolettes dans les rues de Phnom Penh

 

2- Pour contempler le Mékong

Le Mékong charrie des histoires troubles, des pans de vie difficiles dont on ne perçoit qu’un murmure indéchiffrable… Le Cambodge a un passé douloureux, très douloureux mais les Cambodgiens sont un peuple d’une dignité modèle…

Vie sur le Mékong

 

3- Pour respirer le parfum des frangipaniers

C’est toute une allée de frangipaniers qui mènent à l’un des temples de l’île.
Le parfum suave extraordinaire des frangipaniers rivalise sans peine avec celui des fleurs de tiaré ! Respirez leur parfum, fermez les yeux et ressentez cette impression d’éternel printemps !

Frangipanier

 

4- Pour découvrir l’âme du vrai Cambodge

Sur l’île de la Soie, le temps semble s’être arrêté au siècle dernier… Pas de route, quasiment pas de véhicules, on parcourt une campagne rurale à pied ou en vélo, loin du stress urbain.

Campagne de l'île de la Soie

 

 5- Pour rencontrer les tisserandes

Les métiers à tisser la soie sont installés à l’ombre, sous les maisons sur pilotis.

Tisserande sur l'île de la SoieNathalie avec une tisserande

 

6- Pour remonter le temps

Ici, le salon de coiffure en plein air est extraordinaire de simplicité : on est à des années-lumière de nos salon de coiffure branchés et design !

Coiffeur sur l'île de la Soie

 

Quant aux techniques de pêche utilisées par les enfants, elles laissent entrevoir le manque de moyens et le dénuement de l’île…

Pêcheur sur l'île de la Soie

 

7- Pour aller à la rencontre des enfants

Sur l’île, les enfants jouent avec 3 fois rien mais viendront toujours vers vous avec un sourire grand comme ça !

Jeu d'enfantsFillettes sur l'île de la Soie

 

8- Pour découvrir les temples et discuter avec les moines

En vous apercevant, les moines n’hésiteront pas à vous aborder pour vous parler de leur vie et entretenir leur anglais.

Rencontre avec un moine sur l'île de la Soie

 

9- Pour partager un moment avec une nonnesse à l’écart du monde

La rencontre avec cette nonnesse qui parlait français restera gravée dans ma mémoire comme l’une de mes rencontres les plus riches en émotions… C’est un véritable honneur (que je dois à Roger) d’avoir pu découvrir ce petit bout de terre comprenant un Wat avec un buddha à l’intérieur et quelques maisons extrêmement sommaires.

Habitations des nonnes

 

Cet endroit encore secret aux airs de bout du monde d’un autre temps est le lieu de vie de nonnesses qui ont fait le choix d’une vie dégagée des contingences matérielles. Elles sont pauvres mais ont une vraie richesse du cœur : le peu qu’elles ont, elles le partageront avec vous. Aucun mot ne saurait décrire ce qu’on ressent lors d’une telle rencontre…

Rencontre avec une nonnesse

 

10- Pour la Villakohdach (3 fois oui !)

La Villakohdach est la seule guesthouse de l’île et une belle histoire de famille franco-khmère.
Cette guesthouse est l’endroit parfait pour le voyageur en quête des bonheurs simples de la vie. Vous y serez formidablement bien accueillis, que cela soit par Roger, par Vana ou par leurs enfants et beaux-enfants.

Villakohdach

 

La Villakohdach a été conçue pour vivre dehors et offre un bon confort pour un prix plus qu’abordable.
Il y aurait tant à dire sur la Villakohdach, mais je préfère laisser à Roger le soin de vous en parler, d’autant que la guesthouse s’est agrandie depuis mon passage là-bas…

Roger de la Villakohdach

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

6 Réponses

  1. Xtinette

    On y était l’an dernier avec notre fils qui avait 18 mois… C’était super car il a pu jouer avec tous les enfants de la famille !

    Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.