Tout voyageur partant faire un safari en Afrique caresse l’espoir secret de voir les Big 5…

D’où vient l’expression « Big Five » ?

Les Big 5 est une appellation originellement utilisée par les chasseurs pour désigner les 5 animaux sauvages les plus difficiles à chasser car représentant le plus grand des dangers pour l’Homme.

Aujourd’hui, les Big 5 sont l’argument de séduction numéro 1 de l’industrie touristique du safari. Ainsi élevés au rang de super stars de la savane africaine, ces 5 animaux sont devenus la cible la plus prisée des chasseurs photographiques armés de super zooms et des voyageurs épris de nature sauvage.

Rangers dans le parc Kruger en Afrique du Sud

Qui sont les Big Five ?

Laissez-moi vous présenter plus en détail chacun des membres du club très select des Big 5…

1- Le lion

Avec sa crinière majestueuse et rayonnant comme le soleil, le roi de la savane, c’est lui !
Carnivore le plus grand et le plus puissant d’Afrique, le lion est un animal d’une grande sociabilité qui vit en clan pouvant parfois atteindre plus de 30 individus. Si ce sont les lionnes qui chassent, c’est toujours le lion qui attaque le festin en premier !

Lion sortant d'un buisson dans le parc Kruger

Le saviez-vous ?
– Le lion est si puissant qu’il peut porter jusqu’à 2 fois son propre poids dans sa gueule !
– Le lion peut manger jusqu’à l’équivalent du quart de sa masse corporelle en un repas !

Portrait de lion dans le parc Kruger

2- Le buffle

Certainement le plus facile à observer des Big 5, le buffle vit en troupeau pouvant atteindre une centaine de têtes. Grand brouteur massif et lourd d’apparence pacifiste, le buffle n’en demeure pas moins redoutable en raison de ses cornes impressionnantes qui forment un bouclier au-dessus de sa tête.

Vivre en troupeau est une réelle force pour les buffles qui se montrent d’une grande solidarité lorsqu’un prédateur les menace.

Buffle dans le parc Kruger

Le saviez-vous ?
– Le plus grand prédateur du buffle est le lion mais un buffle est capable d’éventrer une lionne.
– Un buffle pèse environ 800 kg ! Belle bête, non ?!!

Portrait de buffle dans le parc Kruger

3- L’éléphant

Avec une taille de plus de 3 mètres au garrot, l’éléphant d’Afrique est le plus grand animal terrestre vivant actuellement. L’éléphant vit en troupeau matriarcal, les mâles vivant en solitaire sauf pendant la période d’accouplement.

Chassé pour ses défenses d’ivoire, l’éléphant est pourtant indispensable à l’équilibre de la savane. En effet, cet herbivore, en mangeant des végétaux invasifs, évite la raréfaction de l’herbe dont se nourrissent les gazelles, les gnous et les zèbres.

L’éléphant est un animal très intelligent qui communique par des sons à une fréquence si basse qu’elle est inaudible pour l’Homme et qui est capable de trouver de l’eau grâce à sa trompe.

Éléphante et éléphanteau dans le parc Kruger

Le saviez-vous ?
– L’éléphant est obligé de passer l’essentiel de sa journée à manger et à boire pour absorber ses besoins quotidiens : 200L d’eau et 250kg d’herbes.
– Les éléphants se servent de leurs immenses oreilles comme système de refroidissement et leurs rides leur permettent de garder leur corps à basse température.

Vieil éléphant dans le parc Kruger

4- Le rhinocéros

Les rhinocéros africains, qui semblent tout droit sortis de l’ère des dinosaures, possèdent 2 cornes en kératine, qui sont l’objet de convoitise des braconneurs.

Herbivores solitaires, les rhinocéros n’ont aucun ennemi dans la gent animale, si ce n’est l’Homme.

Il existe 2 espèces de rhinocéros en Afrique :

  • le rhinocéros blanc
  • le rhinocéros noir.

Mais la distinction entre les 2 n’est pas la couleur de leur peau contrairement à ce que beaucoup pensent, mais la forme de leur mâchoire et leur régime alimentaire, le rhinocéros noir se nourrissant de feuillages, rameaux et bourgeons et le rhinocéros blanc broutant de l’herbe.
La confusion vient d’une erreur de traduction : le rhinocéros a une mâchoire large, « wide lip » en anglais mais le terme a été mal compris et déformé en « white » d’où la traduction « rhinocéros blanc ».

Rhinocéros dans le parc Kruger

Le saviez-vous ?
– Le rhinocéros est aveugle mais ont compensé cette faiblesse par une ouïe et un odorat exceptionnels.
– Le rhinocéros est un animal en grand danger d’extinction en Afrique.

Portrait de rhinocéros dans le parc Kruger

5- Le léopard

Chasseur solitaire, le léopard est un félin extrêmement difficile à voir, non pas en raison de son petit nombre d’individus, mais parce que c’est un animal essentiellement nocturne qui reste camouflé dans les fourrés ou perché sur la branche d’un arbre dans la journée.

Ses apparitions diurnes sont fugitives et discrètes… autant dire que pour le prendre en photo, mieux vaut se tenir prêt !

Léopard dans le parc Kruger

Le saviez-vous ?
– Excellent grimpeur, le léopard est le seul grand prédateur à hisser ses proies une fois tuées en haut des arbres afin d’éviter que les charognards et autres carnassiers s’approprient le fruit de sa chasse.
– Contrairement aux idées reçues, le guépard, qu’on confond souvent avec le léopard, ne fait pas partie des Big Five. Mais s’il fallait créer un Big 6, je l’inclurai sans réfléchir car ce félin racé taillé pour la course est capable de dépasser les 100km/h !

Guépard dans le parc Kruger

Le parc Kruger, terrain de jeu des Big Five

Les Big Five, ces animaux qu’il faut absolument avoir vus lors d’un safari (dixit l’industrie du tourisme), sont tous présents dans le parc Kruger en Afrique du Sud.

Les chances de pouvoir les observer y sont relativement élevées, que l’on soit voyageur indépendant ou accompagné d’un guide, et surtout sans être obligé de dépenser une petite fortune pour aller dans les réserves privées qui font de « l’Out of Africa de luxe » et du « Big Five 100% garantis » leur miel pour attirer les touristes…

Dans un prochain article, je vous présenterai quelques astuces pour repérer certains de ces Big Five dans le parc Kruger, ainsi que d’autres animaux car, si les big 5 représentent généralement le but ultime d’un safari en Afrique, il serait dommage de bouder le plaisir d’observer d’autres espèces de la vie sauvage, tout aussi fabuleuses…

Lever de soleil dans le parc Kruger en Afrique du Sud

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

2 Réponses

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.