Un safari en Afrique, c’est quelque chose d’inoubliable, du genre qui vous marque à vie, tant ce que vous verrez et vivrez est unique. Aucun autre voyage ne pourra jamais vous offrir des images aussi grandioses qu’un safari en Afrique !

Voici 20 expériences qui transformeront votre safari en Afrique en voyage d’une vie !

 

1/ Faire un game drive au volant de votre propre voiture

Contrairement à d’autres pays d’Afrique, l’Afrique du Sud vous permet de louer une voiture à l’aéroport de Johannesburg et de filer tout droit dans le parc Kruger où vous prendrez un plaisir fou à « débusquer » vous-même les animaux, à ressentir votre cœur battre à tout rompre à chaque rencontre…

game drive safari en Afrique du Sud

 

2/ Assister à la grande migration des gnous

Grand voyage terrestre permanent entre le Serengeti et le Masaï Mara, la migration des gnous est un phénomène naturel extraordinaire, à observer au moment où les gnous, guettés par les lion, guépards, crocodiles et autres prédateurs, traversent la rivière Mara au Kenya dans une bousculade fracassante.

safari en Afrique : migration des gnous

 

3/ Survoler le Serengeti en montgolfière

Bien sûr cette expérience alourdira le budget de votre safari en Afrique mais si vous êtes en voyage de noces, vous vous souviendrez toute votre vie de ce moment… Voir les troupeaux d’animaux d’en haut, assister au lever ou au coucher du soleil et prendre une coupe de champagne ou un petit déjeuner à l’atterrissage… Peut-on rêver plus fantastique ?

safari en afrique : montgolfière

 

4/ Photographier les BIG 5

Les BIG 5, ce sont les 5 grands mammifères autrefois craints par les chasseurs et aujourd’hui mis en avant par les tour operator comme les 5 « stars » à voir absolument lors d’un safari en Afrique : lion, léopard, rhinocéros, éléphant et hippopotame. Mais les autres espèces d’animaux valent tout autant le coup d’être observées et photographiées, hein ?!!

safari en Afrique Big 5

 

5/ Dormir dans une tente

J’ai tenté l’expérience en Tanzanie et franchement c’est une expérience qui m’a marquée pour l’ambiance très « out of africa » et la possibilité de s’asseoir devant sa tente pour regarder la savane s’endormir… Et puis, sincèrement, le confort y est !

safari en afrique : tente safari

 

6/ Faire un safari à pied

Plus marginal que le safari en 4×4 ouvert, le safari à pied offre pourtant une découverte de la savane et du bush sous un angle différent. Vous partez à pied, accompagné d’un ranger armé et d’un guide qui vous expliquera ces choses de la Nature que vous ne pouvez pas voir lorsque vous êtes en voiture : reconnaissance d’empreintes fraîches, insectes, excréments…
Et puis c’est très impressionnant de se retrouver « sans protection de tôle » sur le terrain de jeu de la grande faune africaine !

safari à pied

 

7/ Découvrir le cratère du Ngorongoro

Le cratère du Ngorongoro, c’est un peu l’arche de Noé : dans cette caldeira d’une vingtaine de kilomètres de diamètre, la densité animalière y est l’une des plus élevées au monde. Vous y verrez prédateurs et herbivores y vivrent en harmonie et dans un équilibre comme seule la Nature sait en créer.

cratère de Nogorongoro

 

8/ Faire un brai le soir en écoutant les bruits de la savane

Le brai est un terme qui désigne le barbecue et c’est une tradition en Afrique du Sud. Dans le parc Kruger, vous pouvez dormir dans des huttes ayant chacune leur brai individuel où il est super agréable de faire griller de la viande et/ou des légumes tout en écoutant des bruissements étranges dans les herbes ou le cri des hyènes longeant le grillage du camp. Une expérience toute simple mais fabuleuse !

brai : safari en afrique

 

9/ Etre témoin de scènes de vie animalière

Bien sûr, le simple fait d’observer l’un de ces animaux sauvages dans leur environnement naturel est en soi fabuleux mais avouez qu’assister à l’accouplement de lions, à une scène de chasse ou au festin de prédateurs, c’est tout de suite beaucoup plus fun que de voir les animaux en train de faire la sieste (ce qui est très courant).
Si j’ai eu la chance lors de mes safaris en Afrique de voir des festins de lions, de guépard et de hyènes, un accouplement de lions, en revanche je n’ai jamais vu de scènes de chasse en live, à part la tentative ratée d’une lionne pour attraper un gnou pour sa pause déjeuner !

accouplement lions safari en afrique

 

10/ Rencontrer les tribus traditionnelles

À condition d’être dans un trip à vocation solidaire (où une partie du coût de votre voyage sert « vraiment » le développement durable : construction de puits, d’écoles…) et pas de se laisser embarquer pour une visite d’un village façon Disneyland où les populations locales ne sont là que pour amuser un touriste en mal d’évasion et d’authenticité.

Himbas, Masaïs, Bushmen, Hadzabes… Les tribus traditionnelles d’Afrique ont énormément de choses à nous apprendre : leurs us et traditions bien sûr, mais surtout des valeurs de vie plus profondes que celles dont on fait la promotion dans notre société de consommation…

masai

 

11/ Approcher ou gravir le toit de l’Afrique

On le voit lorsqu’on atterrit en Tanzanie… Le Kilimandjaro, majestueux avec sa coiffe de neige éternelle ! Si son ascension est exigeante et à réserver aux trekkers entraînés et à ceux qui, comme Florent Guillarme, veulent relever le défi de gravir les 7 sommets les plus hauts du monde sur chaque continent, en revanche, il est tout à fait possible de faire une randonnée plus accessible avec le Kilimandjaro comme décor.

Kilimandjaro

 

12/ Explorer le delta de l’Okavango en mokoro

Okavango… rien que ce nom résonne comme une promesse de voyage extraordinaire, vous ne trouvez pas ? Pour découvrir le delta de l’Okavango et découvrir la vie sauvage sous un autre angle, rien ne vaut le mokoro, pirogue traditionnelle. J’irai un jour, j’irai ! 😉

Okavango

 

13/ Écouter le grondement des chutes Victoria

L’une des 7 merveilles du monde, l’une des chutes d’eau les plus spectaculaires du monde, le plus grand rideau d’eau du monde, les chutes Victoria cumulent tous les superlatifs. Larges de 1708 m et près de 100 m de haut, avec un débit pouvant atteindre jusqu’à 500 millions de litres par minute, des embruns visibles jusqu’à 50 km et des arcs-en-ciel quasi surnaturels, les chutes Victoria incarne la ferveur passionnée de l’Afrique. Un chef-d’œuvre comme seule la Nature est capable d’en enfanter…

chutes Victoria

 

14/ Vivre au rythme de la savane dans le Masaï Mara

Lors d’un safari dans le Masaï Mara, plutôt que de dormir dans un lodge luxueux, préférez le camp mobile, plus écologique, installé à proximité des points d’intérêt (la faune) qui permet de vivre dehors en permanence et offre une plus grande proximité avec la nature. Je me souviens comme si c’était hier de l’excitation que j’ai ressentie le soir où un léopard a traversé le camp et où nous avons dû rester immobiles pendant un long moment avec ordre de ne pas sortir de la tente mess !

15/ Dormir à la belle étoile dans le désert

S’endormir au creux des dunes avec une voûte étoilée pour toit, je n’ose imaginer à quel point l’expérience doit être inoubliable…

nuit dans le désert

 

16/ Observer une girafe s’abreuvant à un point d’eau

Pourquoi la girafe me direz-vous ? Tout simplement car la girafe, sur ses hautes pattes frêles, est très vulnérable au moment où elle s’abreuve. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle vient au point d’eau après tous les autres animaux, et en prenant toutes les précautions… Il faut la voir, regarder à droite à gauche, plier lentement ses pattes, regarder à droite à gauche encore, s’abaisser encore plus, pour enfin pouvoir boire sans pour autant être sereine… Un spectacle très émouvant…

girafe safari en afrique

 

17/ Faire des rencontres inattendues

Dans la savane, il y a tous les animaux qu’on connaît à travers les reportages télévisés et les livres d’images racontant l’Afrique. Mais il y a aussi toutes ces espèces étranges qu’on rencontre par le plus grand des hasards et dont on ne soupçonnait pas l’existence : meute de lycaons menacés d’extinction, renard masqué…

lycaon

 

18/ Voir un coucher de soleil sur la savane

 

Simplement parce que voir la savane brûler de couleurs flamboyantes, c’est juste terriblement romantique…

coucher de soleil

 

19/ Avoir la chance de voir un ou plusieurs guépards

Ce n’est que mon avis mais le guépard, qui ne fait pourtant pas partie des BIG 5, est l’un des animaux les plus prestigieux à observer en raison de son élégance racée et de la vitesse de près de 100 km/h qu’il est capable d’atteindre en course !

guépard safari en afrique

 

20/ Observer des bébés animaux avec leurs parents

Non seulement les bébés animaux sont toujours terriblement craquants parce qu’un peu gauches dans leurs premiers pas, mais en plus les observer pendant un moment permet de déceler une partie du fonctionnement de l’espèce.

bébé lion safari en afrique

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

12 Réponses

      • MamzelDree

        J’adorerais voir les « big 5 », le cratère, la migration des gnous, presque tout sauf ce qui me fait peur : survoler certaines terres en montgolfière, dormir en tente !

        Bien que si j »étais là bas j’aurais probablement envie de tout tester, enfin le maximum et le réalisable !

  1. Lucie

    Dormir à la belle étoile dans le désert, je dois avouer que je n’oserais pas! Et dans la tente je ne ferais pas la maligne non plus. Trop peur de voir des petites bêtes à mon réveil ahah, mais pour le reste, pourquoi pas 😉

    Répondre
    • Nath

      L’Afrique est merveilleuse pour sa grande faune inégalable et je te rassure Valérie, moi non plus je ne suis pas trop fan des bêbêtes à plus de 4 pattes !

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.