Forêt

Nord-Pas-de-Calais je te hais-me !

Oh, mon Nord-Pas-de-Calais bien-aimé, si tu savais comme je suis accro à ton ciel tout gris comme la monotonie, si tu savais comme je suis émue toutes les fois que tes larmes claquent sur mon parapluie...
Ile aux Seychelles

L’essence du voyage

Relâcher la pression. Mettre le stress aux encombrants. Changer ses habitudes. Pour moi, les vacances ne riment ni avec joie des embouteillages, ni avec combat pour la défense de son m2 de sable sur la plage.