Si j’ai surkiffé mon séjour aux Maldives au Vilamendhoo, tout n’y est pas parfait : certaines choses m’ont déplu, certains comportements m’ont profondément agacée. Je vous en parle ici pour que vous partiez en toute connaissance de cause.

séjour aux Maldives

1- Les murets de béton et les sacs de sable au Vilamendhoo

Je parle ici du Vilamendhoo car c’est l’île-hôtel sur laquelle je séjournais, mais il faut savoir que ce fait concerne de nombreuses îles des Maldives.

En raison de la montée des eaux due au réchauffement climatique et à la mort à petit feu du corail (le corail protège les plages des assauts répétés de la mer), les Maldives, dont le point culminant ne dépasse pas 3m, sont menacées de disparaître du globe… Triste réalité… Du coup, pour tenter de protéger les plages et les îles, il n’y a guère d’autres solutions que de construire des digues en béton plus ou moins importantes et de placer des sacs de sable « à la base » des plages. Certes c’est disgracieux aux yeux des voyageurs qui arrivent aux Maldives avec en tête l’image d’îles paradisiaques (elles le sont quand même !) avec de sublimes plages de sable blanc. Mais existe-t-il d’autres solutions pour retarder la dramatique échéance ?…

Malheureusement, le Vilamendhoo n’échappe pas à cette réalité : l’île est parsemée de murets en béton (pas partout hein !), certaines plages sont « renforcées » par les fameux sacs de sable. Soyons honnête : effectivement, ce n’est pas top en termes d’esthétisme, mais franchement, cela n’empêche en rien de passer un séjour idyllique, et ce n’est pas non plus immonde !

Si vous voulez une villa dans les parties de l’île les plus préservées, optez pour les villas situées à l’Ouest de l’île, là où sont les villas avec jacuzzi ou au Nord Ouest. Si vous avez besoin de conseils pour bien choisir votre villa au Vilamendhoo, je vous conseille de lire cet article.

Vilamendhoo digues béton

2- Le tuyau cracheur d’eaux usées au Vilamendhoo

Si vous surfez sur les forums, concernant le Vilamendhoo, vous lirez qu’il y a sous l’eau un tuyau crachant un liquide marronâtre. C’est là l’un des seuls points négatifs de cette île sublime, avec les murets en béton.
Donc oui, il y a bien un tuyau au Nord de l’île qui recrache dans la mer les eaux usées… Pas terrible certes, mais je ne sais pas si les solutions alternatives sont nombreuses… Et en tant que touristes, nous avons bien aussi notre part de responsabilité sur l’existence de de ces eaux usées…

Pour que vous puissiez vous rendre compte de ce qu’est ce tuyau, le voici en photo ci-dessous.

tuyau eaux usées Vilamendhoo

3- L’irresponsabilité des touristes concernant les déchets

Vous vous doutez bien que sur des îles comme les Maldives, isolées au milieu de l’océan, loin du continent, l’évacuation des déchets est un vrai problème. D’ailleurs dans les documents de l’hôtel, il est demandé aux touristes de remporter dans leurs valises autant que possible les flacons vides de produits de toilette, les tubes vides de crème solaire pour les mettre à la poubelle à leur retour chez eux.

Malheureusement, il semble que de nombreux touristes et vacanciers « exigent » que le Vilamendhoo tienne toutes ses promesses de cadre idyllique, mais ne sont pas prêts à faire le moindre effort pour préserver l’île… Combien de fois j’ai vu les touristes laisser traîner leurs canettes vides sur la plage… Pire, je suis même allée à plusieurs reprises dans l’eau récupérer des bouteilles d’eau vide flottant à la surface. Une fois je suis même allée récupérer un flacon de déodorant dérivant…

Maldives déchets

4- L’irrespect des touristes vis-à-vis des fonds marins

Les Maldives sont un paradis sous-marin, ce genre de paradis qui vous allume des étoiles dans les yeux. Mais P*$ù$! ce que j’ai eu envie, plus d’une fois, de mettre mon poing dans la gueule de certains touristes qui saccagent sans vergogne les trésors de ces îles sublimes ! Excusez mon langage mais vraiment ça m’insupporte ! Le pire, c’est que ces comportements ne sont pas des cas isolés, je les ai observés quasiment quotidiennement !!! C’est sûrement extrême de ma part de dire ça mais ils mériteraient une amende douloureuse pour « crime contre-nature »…

tortue Maldives

Voici ce que j’ai observé comme comportements qui m’ont grave foutu les boules :

  • Certains touristes hurlent (si, si, vraiment !) quand ils voient une tortue et sont prêts à la toucher à tout prix… Non, toucher une tortue ne porte pas bonheur. Et on ne touche pas un animal sauvage, pas plus qu’on ne crie comme un forcené : cela trouble la quiétude du monde du silence…
  • Certains touristes, sachant à peine nager, louent des palmes en pensant certainement que cela va les transformer en Manaudou des îles… Heu non les palmes nécessitent de savoir bien nager : perso il m’a fallu pas mal de séances d’entraînement en mer pour savoir me servir correctement de mes palmes. Du coup, ces touristes « paniquent » ou fatiguent en raison des forts courants qu’il peut y avoir. Et pour se reposer, évidement, bing ils posent leurs pieds palmés sans aucune délicatesse sur les coraux, voire les décapitent avec leurs palmes. Inadmissible ! Surtout que dans chaque villa, il y a un document expliquant la fragilité des coraux et la nécessité de savoir nager pour snorkeler…
  • Encore pire, certains touristes, pour obtenir la photo qu’ils rêvent de réaliser, piétinent consciemment le corail, s’y accrochent pour se stabiliser et prendre de près leur sujet… Comment peut-on ?… Désolée de vous paraître aussi intolérante mais ces personnes ne méritent pas les Maldives. J’adore la photo, mais je préfère rater une photo plutôt que massacrer cet aquarium grandeur nature que peut-être nos enfants et petits-enfants n’auront jamais la chance de connaître…
  • Certains touristes, qui se croient sûrement sur les plages de la Côte d’Azur, vont sur les jardins de coraux en matelas pneumatique alors que c’est interdit ! Là aussi j’ai été juste effarée de voir ce genre de comportement inhérent à notre société de consommation. Les gens se croient tout permis.

Je ne dis pas que je suis parfaite, loin de là, mais j’ai été très choquée d’assister à ce type de massacre toute la semaine… Et après ce sont ces mêmes touristes qui vont sûrement aller dire sur les forums que les coraux ne sont plus si beaux qu’avant, qu’il n’y avait pas tant de poissons que ça…

ravages snorkelers Maldives

5- Les yeux plus gros que le ventre…

Dans le cadre de la pension complète ou du all inclusive au Vilamendhoo, il faut savoir que c’est buffet à volonté matin, midi et soir, et que les buffets sont non seulement sensationnels de diversité et de saveurs mais également ré-approvisionnés jusqu’à la fin du service (même si vous arrivez vers la fin vous aurez tout autant de choix).
Et bien cela n’empêche pas certains touristes de se remplir des assiettes énormissimes et d’en laisser la moitié… Au lieu de se servir de plus petites assiettes et d’aller se resservir. Un soir, un couple a ainsi laissé l’équivalent d’une demi-assiette de morceaux de fromage, et du bon fromage comme celui qu’on a en France !… Là aussi inadmissible quand on mesure la difficulté d’approvisionnement pour ces îles coupées du monde… Et je peux vous dire que ce soir-là, le serveur qui a remballé les 2 assiettes, il les aurait bien mangés, lui, ces morceaux de fromage… Un cas de gaspillage parmi tant d’autres…

buffet et gaspillage Maldives

Alors certes, les Maldives et leurs îles-hôtels ne sont pas exemptes de défauts, loin de là. Mais peut-on les blâmer alors que nous touristes, ne sommes même pas capables de nous comporter en « voyageurs dignes de ce nom » ? Peut-on se permettre de critiquer alors que nous ne sommes même pas capables de faire preuve d’un minimum de respect ?… Le débat est ouvert !

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

14 Réponses

  1. Une Lolita

    Coucou, je voulais aller aux Maldives pour l’impression d’être seule au monde et tomber dans le cliché des voyages de noces. Mais après un reportage à la télé, je ne veux plus y aller. Ce qui s’y passe est intolérable. Je ne comprend ni les touristes, ni les groupes hôteliers.

    Répondre
    • Nath

      Hello,
      Je te comprends. J’avoue que j’ai hésité aussi mais les fonds marins sont tellement splendides… Après, aucune destination n’est parfaite…

      Répondre
  2. LadyMilonguera

    Tout comme toi, les touristes me font honte… Quand je vois que certains osent se comporter « ailleurs » d’une manière qu’ils n’auraient jamais envisagé de le faire « chez eux » (irrespect, gaspillage, vulgarité, …) Quant à leur capacité à choisir une destination pour sa beauté, et ne rien faire pour la préserver… ça me dépasse !

    Répondre
    • Nath

      Complètement d’accord avec toi : je ne comprends pas qu’on puisse critiquer une destination alors qu’on la saccage…

      Répondre
  3. Silana

    J’en reviens et je ne pense pas y retourner. Je m’y suis ennuyée. Pour les comportements que tu décris j’ai eu la chance d’être sur une île habitée et je crois que le respect est plus fort car il y a une volonté des touristes de partager la vie des maldiviens. En tout cas je n’ai pas vu de personnes être irrespectueux avec les coraux lors de mes plongées mais on voit quand même qu’il est abîmé au bord de l’île.

    Répondre
    • Nath

      Tu t’es ennuyée aux Maldives ??? Ah comme quoi, cela dépend vraiment de chacun : moi j’avais peur de finir par m’ennuyer et au final j’aurais sans problème pu prolonger d’une semaine tellement j’ai adoré passer mon temps sous l’eau ! Tu n’as pas aimé faire du snorkeling ?
      Oui j’imagine que sur une île habitée c’est différent, cela doit être chouette de voir cette facette des Maldives et tu me vois ravie de voir qu’il y a encore des endroits où il y a du respect

      Répondre
  4. Sylvie

    Aie aie aie ! Je suis outrée là sur le comportement de ces touristes qui ne respectent rien. Et effectivement ça casse un peu le côté paradisiaque, car c’est vrai qu’au départ on imagine que ça : le paradis à l’état pur ! Voir ça au quotidien (les déchets laissés dans la nature par les touristes, le massacre du corail par des gens qui s’en fichent, les gens gaspillage au resto etc), j’ai peur que ça ne gâche le plaisir tellement ça doit être énervant… Mais quand est ce que les gens vont prendre conscience de leur attitude et changer de comportement ? Je ne suis pas parfaite moi non plus mais là c’est tellement gros que ça me désole !

    Répondre
    • Nath

      Oui, c’est clair, j’étais folle, je te dis pas !!! Le pire c’est que quand tu fais une remarque, c’est toi qui passe pour une drôle !!! Moi non plus je ne suis pas parfaite, mais bon un minimum de respect… Je t’accorde que c’est gros mais je t’assure que ce n’est pas du tout amplifié !

      Répondre
  5. Pierre & Alexandra

    Bonjour Nat,

    Ton article est super !
    On est allé sur Vilamendoo (et sur 12 autres îles 🙂 et on a fait les même constats que toi. Ceci dit, pour les sacs de sable, ils n’ont pas vraiment le choix.

    Un fois, dans une sortie snorkeling, j’ai vu un touriste se poser sur une table de corail qui devait avoir plus de 100 ans et la saccager, juste pour avoir un appuis pour faire un selfie !!! j’ai cru que j’allais devenir fou. Aucun respect.

    Nous, on est fan de Maldives, on parle beaucoup avec les locaux et on a eu la chance de vraiment partager leur vie parfois. Vraiment sympa.

    On y retourne dans 2 semaines.

    Seul bémol que nous avons vécu sur Vilamendoo, c’est qu’on avait réservé 14 nuits sur pilotis et ils on voulu nous mettre 3 nuits au cœur de l’île, dû au surbooking. Pas top !

    Répondre
    • Nath

      12 îles ?!! Laquelle avez-vous préféré ?
      Pas cool effectivement ce qui est arrivé au Vilamendoo… perso pour moi tout a été super. peut-être que cela dépend des saisons ? Vous allez sur quelle île cette fois ?
      Cela me rassure de ne pas être la seule au bord du pétage de plomb quand je vois des gens saccager l’environnement…

      Répondre
      • Alexandra

        Oui, un peu accro. Très franchement, les Maldives nous ont sauvés à plusieurs reprises d’un burn out et de bien d’autres choses. Pour l’île, difficile à dire, mais Mirihi était géniale (on y était il y a quelques années, depuis les prix ont sérieusement pris l’ascenseur !). Vilamendhoo, hormis l’incident d’arrivée (finalement on a passé toutes nos nuits sur pilotis, après 1h de négociation), est celle qui regroupe le plus de nos critères (un bon récif pour un chouette snorkeling, des bungalows confortables, une bonne nourriture variée).
        Et nous on est contents de voir que d’autres sont aussi sensibles à la nature ! T’as fait combien de vacances aux Maldives ?

      • Nath

        Vous avez bien raison d’être accro : y a pire comme drogue ! Ah vous aussi, vous cherchez dans le voyage un moyen de vous ressourcer quand vous subissez trop de pression professionnelle !…
        Oui je suis une dingue de Nature, domaine dans lequel j’aurais aimé bosser si cela était possible…
        Aux Maldives, seulement une semaine : bien trop court !!!! lol Et aussi une bonne raison pour y retourner, mais ce ne sera pas pour tout de suite car j’ai d’autres projets.

  6. Alexandra

    Oui, voyager ça nous coupe bien des enquiquinements quotidiens. Qui n’est pas sous pression de nos jours ? Alors, soit on part en citytrip ou on choisit des vacances au bord de l’eau pour nous calmer. T’as fait juste une semaine aux Maldives ? Mais on pensait plus, tu as fait tellement d’articles sur ce pays, en plus tu connais des choses que peu de gens savent ! T’as vraiment dû kiffer ! Malheureusement ces temps, les Maldives ont mauvaise presse, ça nous met un peu en colère, car j’ai l’impression que le débat n’est pas complet… Ca me rend aussi triste pour les Maldiviens qui n’ont rien demandé.
    Le dernier article de Alexandra : Visiter San Francisco en 1 jourMy Profile

    Répondre
    • Nath

      C’est clair, la pression est partout aujourd’hui…
      Oui, j’ai beaucoup écrit sur les Maldives : la destination m’a inspirée ! lol
      Les Maldives ont mauvaise presse certes, mais au final les voyageurs vont dans bien d’autres destinations qui pourraient, elles aussi, être sujet à débat…

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.