Les Victoria Falls comptent parmi les chutes d’eau les plus impressionnantes de la Dominique, non seulement parce qu’elles sont splendides mais aussi parce qu’elles ne sont pas facilement accessibles : une rando sportive et aquatique d’environ 1H le long et à travers la White River est nécessaire pour avoir la chance de voir les Victoria Falls de ses propres yeux !
Oui, les Victoria Falls se méritent mais si je devais réaliser un programme de 10 sites à ne pas manquer à la Dominique, j’y inscrirais forcément les Victoria Falls.

Quelques mots sur les Victoria Falls

Les Victoria Falls sont situées dans la partie Sud-Est de la Dominique, non loin du village de Delices. Si vous avez choisi plusieurs hébergements pour votre séjour à la Dominique, je vous conseille de partir à l’assaut des Victoria Falls lorsque vous logerez dans le sud de l’île.

Les Victoria Falls sont créées par la White River : oui, la rivière est réellement de couleur blanche et laiteuse en raison de la présence de minéraux sulfureux. Il faut dire que la White River est alimentée par le Boiling Lake (LA randonnée mythique de l’île !), deuxième plus grand lac bouillant du monde d’origine volcanique.

Victoria Falls Dominica

Les Victoria Falls, ça mouille énormément !

Ce matin-là en me réveillant à Scotts Head, village situé à la pointe sud de l’île, le soleil brille, le ciel est d’un bleu comme je les aime. C’est la journée parfaite pour mettre le cap sur les Victoria Falls !

Scotts Head Dominique

Je sens comme une pointe d’adrénaline monter car des voyageurs croisés quelques jours plus tôt m’ont bien dit que c’était aquatique comme rando… Mais ça veut dire quoi exactement « aquatique » ?… Non parce que j’ai toujours mon sac de rando sur le dos, avec mon appareil photo réflex auquel je tiens comme à la prunelle de mes yeux… Bon, on verra bien, je ne vais quand même pas me défiler pour un prétexte aussi bidon que « je risque de mouiller mes affaires », je suis une globe-trotteuse oui ou non ?!!! lol

route au sud de la Dominique

La route qui mène à Délices est très belle. Ce qui ne signifie pas qu’elle est large et droite, hein ? Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit !!! De toute façon, à la Dominique, les routes droites ça n’existe pas ! Donc oui, ça tourne à gauche à droite à gauche à droite, c’est étroit à certains endroits : limite je « serre les fesses » comme si ça allait changer quelque chose à la largeur de la route ou de la voiture !!! Ce qui est magique, c’est d’avoir l’impression que la forêt tropicale va avaler la route, l’emprisonner entre ses feuilles gigantesques et ses lianes tentaculaires… Je traverse quelques villages pittoresques : Fonds Saint-Jean, Petite Savanne… et Delices !

départ rando Victoria Falls Dominique

Arrivée au départ de la rando pour les Victoria Falls, l’un des rastas qui « veillent » sur le site et tiennent la petite cahute où on peut manger un repas végétarien propose ses services de guide pour aller aux chutes. Grand bien m’en prend, pour une fois, j’accepte !

Un peu inquiète tout de même, j’entame la conversation, histoire de savoir à quoi m’attendre :

Moi :  » C’est difficile ? »
Lui : « Non, pas très…  » (le genre de réponse qui tue et qui ne m’avance pas à grand chose…)
Moi : « Il faut traverser la rivière ? »
Lui : « Oui, 5 fois. Mais il est peut-être un peu tôt pour y aller car il a beaucoup plu la nuit dernière. » (super rassurant…)- Moi : « Mais je peux quand même prendre mon sac à dos sans problème ? »
Lui : « Oui, le sac c’est OK. »
Moi : « Mais on a de l’eau jusqu’où ? »
Lui : « Jusqu’au milieu des cuisses. »

Bon en fait, je ne suis pas tellement plus avancée donc y a plus qu’à foncer ! Je suis quasi immédiatement dans l’ambiance puisque d’entrée de jeu il faut traverser la rivière ! First time ! Ça passe nickel, de l’eau jusqu’aux genoux, mais l’équilibre un peu instable car les pierres glissent… On chemine à travers la forêt tropicale qui me laisse toujours béate d’admiration. Je vais vite comprendre pourquoi il est très fortement recommandé de prendre un guide pour aller aux Victoria Falls : non seulement, le guide connaît parfaitement le chemin sur les berges de la White River – et sincèrement il peut être facile de se fourvoyer – mais en plus, il sait exactement où traverser pour éviter au maximum les difficultés.

White River Dominica

Si la première traversée se passe les doigts dans le nez, par la suite, ça se corse, j’ai facilement de l’eau jusqu’en haut des cuisses moi qui fais 1,80m… À certains endroits, je manque de perdre l’équilibre : s’il n’y avait que moi ça ne me gênerait pas mais mon appareil photo, sagement rangé dans mon sac à dos, risquerait de ne pas du tout apprécier…
Le guide est vraiment super sympa : il m’aide quand il sent que mon sac à dos est en péril. Plus on avance plus c’est rock’n roll : entre les rochers qui glissent à mort et qu’il faut enjamber et les traversées qui prennent des airs de canyoning, je ne suis quand même pas trop rassurée pour mon appareil photo. Je n’ai pas l’agilité de mon guide !

White River Victoria Falls

Tout à coup, je glisse, je me sens partir sans aucune prise à portée de main pour me raccrocher. L’espace d’une seconde j’entrevois l’immersion intégrale dans la White River… Mais mon guide veille et d’une main salvatrice rattrape mon sac à dos par la poignée ! Ouf, sauvée ! Il s’en est fallu de peu…

Enfin les Victoria Falls se profilent derrière les rochers, tel un ruban blanc puissant jaillissant de l’inconnu. Il va falloir un dernier effort pour mieux voir les chutes : l’ascension d’un énorme rocher ultra-glissant (Ils ont mis du savon noir dessus ou quoi ?!!!) sans prise, à part une, très haut. J’ai de grandes jambes mais quand même !… Je m’y reprends 1 fois, 2 fois, la 3ème est la bonne, le guide m’attrape et m’aide à me hisser. On y est ! Waouh mes amis, quel cadre mais quel cadre !

Par contre, en raison des fortes pluies de la veille, il est impossible d’accéder au pied des chutes pour le traditionnel plongeon : c’est trop dangereux ! Zut, faudra que je reprogramme un voyage à la Dominique !!! Mais je suis déjà tellement heureuse d’être là…

au pied des Victoria Falls, Dominique

Et maintenant retour par le même chemin : même combat, mêmes risques ! J’échange pas mal avec le guide. Il me confirme ce que je pensais : les Victoria Falls ne sont accessibles qu’aux personnes en bonne condition physique et un minimum sportives. Mon guide sait, à la première traversée de rivière, si les personnes qu’il emmène, vont être capables ou pas d’aller jusqu’au bout. Il fait parfois jusqu’à 4 allers-retours sur la même journée, c’est dire s’il connaît les lieux comme sa poche !

Retour à la case départ ; la cahute rasta pour un petit verre offert avant de quitter les lieux, les yeux pétillant de bonheur…

Rando avec guide Victoria Falls Dominica

Victoria Falls : informations pratiques

Comment trouver le point de départ de la rando ?

En arrivant à Délices par le sud, prenez la première route-chemin sur la gauche, juste après la maison verte sur la photo ci-dessous.

Allez tout au bout, vous arriverez au parking où vous garer.

Dominique maison verte à Delices

Quel coût ?

Le coût du parking est de 5US$ ou 13EC$.
Le coût du guide est de 50EC$ par personne. Franchement, le coût du guide n’est pas exagéré vu l’aide qu’il apporte.

parking des Victoria Falls Dominique

Faut-il prendre un guide ?

Oui, sans hésiter. Les pluies peuvent influer énormément et subitement sur le niveau d’eau. C’est l’un des seuls sites de la Dominique où j’ai pris un guide et je ne l’ai pas regretté !
Par contre, n’acceptez pas la proposition d’un pseudo guide dans le village de Délices : ils disent qu’ils connaissent, mais en fait non ! Les seuls qui connaissent l’endroit comme leur poche sont la famille de rastas qui est sur place.

Guide Victoria Falls Dominique

Quelle tenue pour y aller ?

  • 1 maillot de bain en-dessous d’un short court (plus c’est court moins ça risque d’être mouillé !)
  • Des chaussures pour marcher dans l’eau mais pas de tongs ! Perso j’ai fait la rando avec des chaussures pour la planche à voile et c’est nickel.
  • Pas de sac si vous le pouvez. Si comme moi vous prenez quand même un sac à dos, placez vos effets personnels type passeport, argent, CB, appareil photo dans des sacs congélation dans la poche sommitale : plus c’est haut, moins ça risque d’être mouillé !

Et…

ENJOY ! Les Victoria Falls sont l’une des facettes de ce paradis perdu qu’est la Dominique !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !