Ah Venise… Les voyageurs sac à dos lui font une sacrée réputation qui lui colle à la peau. Trop apprêtée. Frivole. Trop sérinissime. Loin, bien loin du cliché de « ville la plus romantique du monde ». Du coup, j’ai longtemps hésité à lui accorder un long week-end. Mais le carnaval m’a fourni un excellent prétexte pour me faire ma propre idée : au pire si Venise ne me plaisait pas, il me resterait l’ambiance de son carnaval.

carnaval de Venise 2015

Comment peut-on détester Venise ?

D’ordinaire, les villes m’enthousiasment rarement, je leur préfère de loin la quiétude des Grands Espaces sauvages. Mais dès mon arrivée aux portes de Venise, je sus que je ne serais pas d’accord avec ceux qui critiquent la ville…

Déjà rien que la lumière qui auréole Venise est unique au monde : jamais encore auparavant je n’avais vu une telle lumière, entre magie et mystère… Pour moi ce fut un vrai coup de foudre, comme si l’âme de Cupidon se tenait tapie dans cette lumière fabuleuse.

Venise, lumières du soir

Ce ne fut que le commencement de l’enchantement… L’arrivée en vaporetto d’abord. Puis la découverte des ruelles bourrées de charme, ruelles débouchant sur des venelles où s’insinue le mystère. L’architecture exceptionnelle :

  • le palais de Doges
  • la basilique San Marco
  • la place Saint-Marc
  • le pont des Soupirs
  • le pont Rialto
  • et tant d’autres placettes et églises moins connues qu’on découvre au hasard d’une balade…

Venise vaporetto

Une envie de dégainer l’appareil photo à chaque pas. De figer chaque détail. D’immortaliser chaque goutte de lumière. Une impression d’être dans un labyrinthe sans avoir la moindre envie d’en sortir. Car Venise, sauf pour visiter des monuments, appelle à lâcher prise avec toute forme d’organisation,  avec tout programme minuté, avec tout itinéraire formaté. Un seul mot d’ordre : se perdre. C’est la plus belle façon de découvrir le charme délicieusement suranné de Venise. De jour comme de nuit.

Venise by night

Et si vous en avez l’occasion, allez à Venise au moment du carnaval pour une première rencontre. Il sera toujours temps d’y revenir pour visiter les monuments, faire un tour en gondole, aller sur l’île de Burano ou de Murano…

Venise palais des Doges

Le carnaval de Venise : un arc-en-ciel pour les yeux !

On m’avait dit qu’il y aurait du monde, un monde de fou au moment du carnaval de Venise. Moi qui déteste la foule, je craignais le pire. Alors oui il y a du monde mais c’est tout à fait supportable : la majorité des touristes, comme les pigeons d’ailleurs, s’amassent sur la place Saint-Marc.

Alors dès qu’on s’éloigne un peu, on pourrait presque se croire seul au monde dans la plus belle ville du monde !

costumes carnaval de Venise

Néanmoins, si vous voulez faire de belles photos lors du carnaval de Venise, je vous conseille quand même de flâner du côté du palais des Doges : nombre de costumés viennent prendre la pose comme si leur masque leur offrait la possibilité de jouer les stars d’un jour… Pour le plus grand plaisir des photographes.

photo du carnaval de Venise

Mon conseil pour prendre de belles photos : Comme il y a du monde autour des costumés, oubliez de vouloir prendre les « personnages » en entier (vous aurez nécessairement des touristes en arrière-plan), n’hésitez pas à monter un objectif longue focale (200 mm par exemple) pour réaliser des portraits, des photos de détails. Vos photos seront bien plus flatteuses.

carnaval de Venise masque

En fait quand on assiste au Carnaval de Venise pour y faire de la photo, on est tellement happé par la magie des costumes que le temps file, donnant l’impression que le week-end s’est raccourci !

merveilleux carnaval de venise

Pendant le carnaval, il faut se laisser porter par la magie et la ferveur ambiante et se perdre dans les quartiers de la ville. Mais, à moins d’avoir prévu un week-end d’une semaine, il faut oublier de vouloir visiter les monuments de Venise : vous n’en aurez pas le temps. Ou alors vous ne vous imprégnerez pas totalement du Carnaval. Mais n’ayez pas de regret : cela vous donnera un excellent prétexte pour revenir ! 😉

venise jeu de masques

 Venise : avion, train ou voiture ?

3 façons d’arriver à Venise, à choisir en fonction de votre lieu de départ.

  • Si vous venez de loin, pas d’hésitation, prenez un vol direct pour Venise : l’aéroport de Venise est bien desservi par les transports pour gagner la ville. Vous gagnez du temps si vous n’avez qu’un week-end à consacrer à Venise.
  • Si vous n’avez pas de vol direct et que, comme moi, vous habitez à proximité de la frontière italienne, la voiture peut valoir le coup. Pour un long week-end à Venise, cela permet d’emporter quelques provisions et de louer un appartement afin de faire des économies sur le budget repas. Il y a un grand parking très pratique à l’entrée de Venise. Et après, hop, vaporetto venise !
  • Pour le train, j’ai moins étudié la question. Mais on m’a dit que c’était génial d’emprunter un train de nuit pour Venise pour arriver là-bas au moment du lever du soleil.

Venise charme

Vraiment, filez à Venise sans attendre, sans écouter ce qu’on dit sur la ville. En plus, qui sait si un jour, la ville ne sera pas engloutie par les eaux… Et ce jour-là, il sera trop tard.

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

16 Réponses

  1. fedora

    J’ai eu l’occasion de découvrir Venise, il y a trèèèèès longtemps (hors carnaval) et j’ai adoré cette ville. Se promener dans le dédale de ses rues a été un enchantement… Belle journée 🙂 bisous

    Répondre
  2. LadyMilonguera

    Lorsque j’ai découvert Venise, c’était au cours d’un road trip au cours duquel nous avions découvert Praque et Vienne.Et finalement, comparée à ces 2 capitale, Venise n’a pas tenu la distance et m’avait déçue. Aujourd’hui, j’y retournerais bien volontiers pour ne voir qu’elle…
    Le dernier article de LadyMilonguera : A la découverte des dessous d’ArlesMy Profile

    Répondre
  3. Lydia

    Hello Nath! Oh, moi j’ai très envie de découvrir Venise! Je ne trouve pas du tout qu’elle soit surfaite, c’est une ville qui restera pour moi véritablement symbolique… Tes photos sont superbes en tous cas!

    Répondre
    • Nath

      Qu’avez-vous visité à Venise ? J’ai très envie d’y retourner et je suis preneuse de tous les conseils de voyageurs !

      Répondre
  4. Charly

    Bonjour, Je trouve vos photos très belles et donnent vraiment envie de découvrir cette ville au moment du carnaval.
    Seulement gros dilemme! Cette ville a également tellement à offrir, à visiter.
    Que conseillez-vous alors? Découvrir la ville à travers son carnaval ou ses monuments en premier pour s’imprégner au mieux de son atmosphère?

    Répondre
    • Nath

      Merci beaucoup Charly 🙂
      Comme je le disais, pour qui veut se rendre compte s’il aime ou s’il déteste Venise, je conseille une première approche au moment du Carnaval : si on aime pas la ville, on profite au moins de l’ambiance du carnaval. Et si on aime la ville, cette première « rencontre » avec la belle énigmatique donne juste envie d’y revenir. Ce que j’aurais dû faire si je ne m’étais pas fracturé la clavicule.
      Maintenant ce n’est que mon avis perso. Car c’est sûr que cela peut être frustrant de ne pas visiter ses monuments magnifiques.

      Répondre
  5. Charly

    Merci pour ces conseils Nath!
    J’espere que vous aurez vite l’occasion d’y retourner dans ce cas pour faire oublier le souvenir de la fracture et pour nous ramener de belles photos
    Quant à moi je penses que j’irai au moment du carnaval mais pendant une petite semaine afin de pouvoir profiter des deux, du carnaval et de la ville avec ses monuments!

    Répondre
    • Nath

      Merci Charly ! 🙂
      Ah effectivement une semaine au moment du carnaval cela peut être le bon compromis !

      Répondre
  6. Christian

    Bonsoir Nathalie,
    Bravo pour tes superbes photos de Venise. L’endroit est magique… quand on sort du parcours à touristes (mais n’est-ce pas ce que veulent tous les touristes ?)!
    Une suggestion de photo (si pas faite, il faudra y retourner!!) : Ces bateaux de croisières plus haut que la basilique Saint-Marc qui sont une aberration :
    – visuelle,
    – économique,
    – écologique,
    – culturelle,
    – intellectuelle…
    La liste peut être compléter à l’envie.
    Dommage que le plombier 2035 ne puisse rien contre la alta aqua !

    Christian

    Répondre
    • Nath

      Bonjour Christian,
      Merci de ta visite sur mon blog ! Merci pour ta suggestion de photo, je note car je compte bien retourner à Venise… En fait c’était prévu mais avec ma fracture de la clavicule, j’ai dû remettre ce projet à plus tard…

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.