Voyageuse indépendante et célibataire, je suis toujours fascinée par ces couples de voyageurs, comme Lydia et Julien du blog Nowmadz, qui se sont trouvés pour voyager main dans la main ici et ailleurs. Moi qui ai trop l’habitude de conjuguer mes voyages à la première personne du singulier, je croque toujours avec émotion les récits aventuriers de ceux qui peuvent dire « nous » tout autour du monde ou au bout du monde. Au fond de moi, je sais que ma moitié est un voyageur, un aventurier, un globe-trotteur. Le problème, c’est que je ne sais ni où il est ni comment le reconnaître. Ok, il a sûrement un sac greffé sur le dos, mais ce signe distinctif n’est malheureusement pas suffisant pour que je repère celui qui me fera dire « nous » en regardant l’horizon de tous les peut-être…

Si vous êtes voyageur ou voyageuse célibataire, sans doute avez-vous, comme moi, envisagé – voire testé – des moyens de forcer un peu la main au destin.

voyageur solo

1/ Sur les sites de rencontre classiques

Bien sûr, sur les sites de rencontre classiques, il y a des personnes comme vous et moi qui n’ont pas encore eu la chance de trouver leur moitié. Mais il y a aussi pléthore d’arnacœurs et de serial lovers qui sont à des années-lumière de mes envies de VDI (Voyage à Durée Indéterminée).

Bien que certains sites de rencontre permettent de remplir des critères, quel pourcentage de chances ai-je de trouver mon baroudeur ?… 1%, peut-être 2% ?…

Pourtant à une époque déjà lointaine, j’avais fait une très jolie rencontre sur l’un de ces sites : alors que je m’y étais inscrite par dépit, sans y croire le moins du monde, j’y ai rencontré celui que j’aurais pu suivre au bout du monde s’il me l’avait demandé. Mais le trop charmant dompteur des océans préférait les week-end sans suite plutôt que les trips au long cours…
Une suite de week-end n’a jamais fait un voyage à 2 au long cours et j’ai dû me résoudre à rapiécer mon cœur en haillons sous le ciel désespérément bas de mon Nord natal…

rencontre amoureuse

2/ « Cherche compagnon de voyage… » pour voyage à 2

Certains forums de voyage proposent de répondre à une petite annonce pour partager un voyage :

  • descendre l’Amazone,
  • parcourir l’Europe à vélo,
  • faire un trek dans l’Himalaya,
  • plonger en Indonésie…

Dans ces « bourses d’équipiers » (c’est le joli nom pour désigner le service permettant aux voyageurs solo de partager leur voyage avec quelqu’un), le hic, ou plutôt les hics, c’est que :

  • Les voyageurs qui passent une annonce cherchent avant tout à diviser leurs frais de voyage à partager un voyage et non leur vie
  • Il y a beaucoup de retraités et d’étudiants. Quand tu as largement passé la trentaine, tu es hors catégorie, à moins d’être pro voyage intergénérationnel (mais les attentes ne sont pas forcément les mêmes)
  • C’est la loterie totale quant à la façon de voyager… Qui me dit que « l’équipier » envisage les voyages comme moi ?…
  • Le voyage vous est plus ou moins imposé… La destination et les dates de voyage sont déjà décidées, j’ai mon mot à dire mais pas trop !…

Pas trop fan de répondre à ce genre d’annonces… Et vous ?

coeur rencontre

3/ Voyages pour célibataires exigeants

Le nombre de célibataires en France ne fait qu’augmenter en raison de l’évolution de la société et de l’allongement de la durée de vie. Il y a :

  • les célibataires tout juste sortis de la vie étudiante et qui n’ont pas encore rencontré leur moitié,
  • ceux qui redeviennent célibataires suite à une rupture, un divorce ou autre événement douloureux,
  • ceux qui sont sans amour fixe,
  • les célibattant(e)s…

Les célibataires constituent donc un véritable business, une cible marketing juteuse… Le milieu du tourisme l’a bien compris : les célibataires aiment voyager, mais pas forcément seul(e) ! Du coup les agences de voyages organisant des vacances pour célibataires se sont multipliées, organisant des séjours sur-mesure pour cette cible de choix. Leurs arguments :

  • la liberté de choisir son style de vacances
  • la possibilité de ne pas payer le supplément chambre individuelle souvent très excessif dans les voyages organisés normaux
  • la facilité de se retrouver entre célibataires du même âge.

Un concept séduisant, il faut bien le reconnaître… Sauf que c’est pas vraiment un voyage à 2… Sauf que, comme j’aime voyager sac à dos et me laisser porter par l’instant présent, j’ai du mal à me résoudre à choisir un programme de voyage tout fait…

couple voyage à 2

Du coup, même si mes chances de rencontrer ce voyageur avec qui j’aurais beaucoup d’affinités sont plus réduites que si je forçais le destin, je préfère continuer à croire qu’il est possible de le rencontrer chemin faisant, dans mes activités du quotidien, dans mon cercle sportif ou au cours d’un voyage, qui sait ?…

Dire qu’il y a des couples qui se sont vraiment rencontrés en voyage par le plus grand des hasards et que, depuis, ils ne se sont plus quittés !… Belle histoire !

voyage en couple

Oui, même si le temps passe, je veux croire que ma bonne étoile mettra sur ma route celui avec qui partager notre monde, la tête dans les étoiles…

Heu, si tu te reconnais dans cet aventurier, n’hésite pas à m’envoyer un signe pour que je sache qui tu es, ça m’aiderait ! 😉

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

22 Réponses

  1. Christelle

    Oh comme je te comprends, moi éperdue d’un homme seulement prêt pour un we à deux… Plus long… Fuyons ! Snif…
    Bref, on va finir par les trouver ces voyageurs au grand cœur !
    Bisous

    Répondre
  2. Cecilia

    Salut Nath’!
    Ton article est trop mignon et m’a fait rire aussi!
    Le mien n’avait quasiment pas voyagé « excepté » le Portugal et Barcelone, avant que l’on se rencontre… Mais il rêvait en secret de pleins de destinations! Moi j’avais déjà fait quelques voyages, alors son désir profond n’a fait qu’accroitre avec ma passion (ou devrais-je dire obsession? mdr)…
    J’espère de tout cœur qu’un jour tu trouveras ton « voyageur » avec qui tu pourras partager pleins de belles aventures 🙂
    Le dernier article de Cecilia : Les îles Cies en EspagneMy Profile

    Répondre
  3. Patrick

    Toujours merveilleusement bien écrit Nath ! Et tout à fait réaliste. Mais le plus beau des voyages n’est-il pas celui que l’on fait dans la vie avec une personne attirante et aimante et en qui, au delà de la passion nécessaire (oui ! oui !) on aurait confiance ? Christian Bobin écrit si bien sur le sujet ! Ensuite le plus difficile est que les directions de ce voyage ne changent pas tout en sachant se renouveler, et pour cela la boussole et le dialogue sont nécessaires, mais trop souvent oubliés ! Enfin, comme tu le sais, même s’il ne s’agit pas de se retrouver avec des papys ou des post ados pour les trentenaires, l’écart d’âge peut-être un atout mutuellement enrichissant 😉 lorsqu’on prend soin de son corps. Il ne doit pas etre forcément un obstacle à ce que l’on ressent pour l’autre 😉

    Répondre
    • Nath

      Merci Patrick, et tu as 1000 fois raisons ! Je serais prête à renoncer aux voyages si c’est pour parcourir nos belles, nos magiques montagnes du Mercantour si je ne tombe pas sur un voyageur ! 😉
      L’amour n’a pas d’âge, ni de couleur. Il est partage, il est regard vers un même horizon…

      Répondre
  4. Lydia

    Hi, hi, joli article, et puis, merci pour la mention 🙂
    On a mis du temps à se trouver et pour ma part, je n’étais pas vraiment une baroudeuse à l’époque… Voilà qui devrait élargir ton champ de recherche: ne t’arrêtes pas seulement aux porteurs de sac à dos, certains n’ont peut-être pas encore conscience de leur envie de voyages!
    Bises à bientôt!
    Le dernier article de Lydia : Road trip USA: louer une voiture, mode d’emploiMy Profile

    Répondre
    • Nath

      Avec plaisir, ton article m’avait beaucoup émue et marquée ! 🙂 Ah mais si c’est un voyageur qui s’ignore, autant chercher une aiguille dans une botte de foin !!! lol

      Répondre
  5. alice

    oh que je te comprends! Le post de Nowmadz m’avait marqué car c’est à quelques détails près le genre de post que j’ai sous le coude: JE voyage à 2 moi aussi. Je suis le moteur mais sans lui ça serait impossible.
    J’ai donc d’autant plus de respect pour les voyageurs filles en solo. Est ce que j’aurais pu en faire de même??? Je ne le sais pas finalement car ma passion des voyages s’est vraiment déclarée quand Fred est entré dans ma vie. Ce doute m’intrigue beaucoup je t’avoue. Aussi dans les voyages, j’ai besoin de faire mes propres petits exploits, parce que je crois que j’ai besoin de me prouver ça à moi même (ridicule non?).
    Je t’envoie toutes les bonnes ondes nécessaires pour que ce voyageur sac à dos se cale sur tes voyages et que vous puissiez enfin vous rencontrer… et voyager ensemble!
    Sûre qu’avec une fille comme toi, il ne va pas s’ennuyer!

    Répondre
    • Nath

      Merci pour tes bonnes ondes 🙂
      Non tu n’es pas ridicule : tu sais, moi je voyage pour sortir de ma zone de confort et me dire : yes, I can ! On est toujours fière de pouvoir se dire « j’ai réussi ça ou ça, jamais je n’aurais cru en être capable ! »

      Répondre
  6. SYLVIE

    Bon, même si je ne suis pas vraiment concernée par le problème, j’aime beaucoup cet article où tu te dévoiles et te livres à coeur ouvert. C’est vraiment chouette, et en plus je suis sûre que tes nombreux tuyaux vont intéresser bon nombre de personnes… Moi je n’avais pas l’âme d’une voyageuse comme toi, seulement l’âme d’une randonneuse, et j’ai eu la chance énorme de pouvoir refiler mon virus à mon chéri. J’avais 23 ans quand je l’ai rencontré (il faisait partie de la bande d’amis d’une copine…), il en avait 25… Je venais de découvrir la rando l’année d’avant, je lui ai fait découvrir l’année de notre rencontre… Il a adoré. Un an plus tard, nous nous mariions !!! Depuis, nous sommes inséparables… Rien n’a changé depuis le premier jour, hormis 2 enfants en plus ! lol ! Je sais que ma moitié me suivrait sans problème au bout du monde : c’est pas compliqué, il est toujours partant dès que je propose un truc ! Du coup, c’est toujours moi qui choisis nos destinations 😉

    Tout ce que je te souhaite, c’est de vivre un amour comme le mien car vraiment, il ressemble à celui qu’on voit dans les films… Si si, je te jure que c’est vrai ! J’ai vraiment eu de la chance… Comme toi j’ai tendance à croire en ma bonne étoile mais parfois la bonne étoile de certains c’est de forcer un peu les choses : ma soeur a rencontré son copain avec un site de rencontres par correspondance… Pour toi, le voyage pour célibataire ça peut être pas mal : effectivement ce n’est pas un voyage à 2, ni un voyage dans le concept tel que tu es habituée et que tu aimes. Mais si un jour tu te laisses tenter, il faudra que tu voies ça juste comme une chance de faire des rencontres intéressantes, et que tu passes sur les « détails ». Le voyage à 2 tel que tu le conçois, ce sera le 2ème épisode de l’histoire. Le 1er, c’est la rencontre de l’âme soeur avec qui écrire l’histoire… Bonne suite à toi…
    Le dernier article de SYLVIE : L’étang de LaurentiMy Profile

    Répondre
  7. le doc

    Bonjour Nathalie! On est pas obligé de partir à l aventure pour être heureux, moi et ma moitié nous vivons a la campagne,et quand je vous parle de campagne s est des champs et bois a perte de vue,et quand le temps nous le permet on va s’assoir dehors et on observe le passage d une famille de chevreuils,ou autres animaux ,on vas faire notre tour dans les bois ( a j oublié avec notre saint Bernard) Pour nous s est ça le bonheur .mais Amitié a vous

    Répondre
    • Nath

      Bonsoir Fabrice,
      Vous avez raison, le bonheur se niche dans les petits plaisirs simples et dans le partage. Merci de l’avoir rappelé. 🙂
      Continuez à croquer votre bonheur 🙂

      Répondre
  8. mes Souvenirs de Voyage

    Bravo pour cet article tout en douceur et en pudeur. Je trouve honorable de se livrer ainsi. J’ai la chance de voyager avec mon chéri et de partager cette passion commune, je ne peux donc pas tout ressentir comme toi mais je te souhaite de trouver LA bonne personne avec qui tu pourras tout partager…

    Répondre
  9. Marianne

    Comme je te comprends! J’adore voyager, le hic c’est que je n’ai pas encore réussi à partir seule! Je pars toujours avec des amis, ma soeur ou des personnes que je connais à peine. J’aimerai trouver ma future moitié pour voyager mais j’ai l’impression qu’avec les mecs c’est tout ou rien : ou ils sont hyper assistés ou indépendants et ne veulent
    personne dans leur vie. Bref
    pas facile tout ça! On trouvera bien un jour 😉

    Répondre
    • Nath

      Oui ce n’est pas facile de trouver une moitié prête à voyager ! Mais ce n’est pas non plus toujours facile de trouver des amis ou des proches qui partagent la même façon de voyager !

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.