Dans notre imaginaire nous associons bien souvent Hong-Kong à ses tours gigantesques, à ses enseignes lumineuses, à sa vie nocturne bouillonnante, à son effervescence permanente… En se perdant à pied dans les différents quartiers de Hong Kong, on plonge dans une tout autre contrée, celle des traditions ancestrales, celle du quotidien des petites gens, à des années lumière du monde de la finance tapis derrière les façades vertigineuses des gratte-ciel.

Enseignes Hong Kong

 

Les pharmacopées chinoises

Si vous êtes malade, que vous cherchez un médicament homéopathique et que vous maîtrisez un minimum le chinois, allez donc à Central, et notamment dans Koh Shing Street, croyez-moi, ça vaut vraiment le détour ! C’est le quartier des pharmacopées traditionnelles chinoises, des boutiques qui ressemblent à un croisement entre un musée d’histoire naturelle et un atelier de fabrication de potions magiques !

Pharmacopée chinoise Hong Kong

 

Donc si vous parlez chinois, vous pourrez entrer dans une de ces boutiques extraordinaires et décrire vos symptômes : on vous préparera une mixture à boire sous forme de soupe à partir d’un mélange d’ingrédients piochés dans les mille bocaux qui tapissent la boutique puis pesés de manière très précise…

Tradition : préparation dans une pharmacopée chinoise

 

Si vous ne parlez pas chinois, il faudra vous contenter d’observer les bocaux remplis de mille « choses » aux formes étranges et d’essayer de deviner de quoi il s’agit ! (Bonne chance car c’est quasi mission impossible !) Parmi les ingrédients qu’on ne songerait jamais à utiliser en tant qu’Occidentaux, vous verrez certainement du bois de cerfs, des racines en tous genres, des testicules d’animaux ou des hippocampes séchés…

Tradition médecine chinoise

 

Les boutiques de fruits de mer séchés

Jouxtant le quartier populaire des pharmacopies chinoises, Wing Lok Street est connue pour ses échoppes vendant des nids d’oiseaux et du ginseng, tandis que Des Voeux Road West est occupée par des commerces en fruits de mer exotiques séchés.

Boutique de fruits de mer séchés Hong Kong

 

Bon j’avoue, ne sachant ni comment les cuisiner, ni comment les manger, je me suis abstenue d’essayer… Je ne pourrai donc pas vous dire si c’est bon… ou pas !

Etoile de mer séchée Hong Kong

 

Les petits métiers d’antan

En empruntant les rues de Mong Kok au hasard on tombe aussi sur des commerçants exerçant des métiers qui semblent tout droit sortis d’un passé révolu : piquage de matelas manuel ou imprimerie artisanale. On est loin du tout automatisé !

Tradition d'antan : imprimeur artisanal

 

Le quartier de Mong Kok est un quartier moins touristique que Kowloon ou Tsim Sha Tsui, et pourtant c’est dans ce quartier populaire que vous pourrez découvrir la vie locale typique au pied d’immeubles aux couleurs grisâtres dont les façades laissent facilement imaginer la proximiscuité des habitants…

Immeuble à Hong Kong

 

C’est là que vous trouverez nombre de boutiques aussi fabuleuses qu’improbables, quantité d’échoppes cantines où les familles mangent d’énormes bols de soupes de nouilles sur des tables sur le trottoir, c’est là aussi que vous verrez les habitants jouer à des jeux de société traditionnels en attendant le client, c’est là aussi que vous pourrez flâner à travers 4 marchés insolites dont le marché aux poissons rouges !

Marché aux poissons rouges Hong Kong

 

Autant dire que certaines rues de Hong-Kong offrent un étonnant voyage dans le temps, au coeur de traditions qui nous paraissent hallucinantes à nous qui respirons dans une bulle technologique… Un régal pour les yeux et un délice pour le voyageur avides de découvertes atypiques !

Et vous, imaginiez-vous que de telles découvertes étaient possibles à Hong-Kong ?

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

14 Réponses

  1. Alex Gastronome Parisien

    Super ton article ! C’est tout à fait Hong Kong. J’adore quand je lis des français avoir un œil curieux et avisé sur Hong Kong. Il y a tellement de choses passionnantes à voir. C’est ça le vrai HK et pas l’image que les français en ont. Après tu as aussi toute la périphérie de la ville ou encore les nouveaux territoires où il y a mille merveilles comme les spots de randonnées en montagne, les réserves naturelles d’oiseaux, les plages, les fermes biologiques, les petites usines artisanales, de vieux temples, etc. Je n’ai pas assez d’une vie pour tout voir malheureusement.

    Répondre
    • Nath

      Merci ! 🙂 Vu la qualité de ton blog et ton franc-parler, je suis touchée par ton compliment !
      Je n’ai passé que 10 jours à Hong-Kong et j’ai l’impression d’être passée à côté de plein de choses ! J’aurais tellement aimé aller dans les nouveaux territoires, notamment pour aller explorer les réserves d’oiseaux étant passionnée de faune. Tu y as été ?
      J’ignorais qu’il y avait des fermes biologiques et de petites usines artisanales, sinon je les aurais inscrites d’office dans mon programme !
      Tu loges où quand tu vas à Hong Kong ?

      Répondre
  2. Alex Gastronome Parisien

    Ah oui en 10 jours c’est normal de pas tout faire. Oui j’ai fait plusieurs randonnées ou courses à pied dans les réserves. Tu as quelques infos sur le site de l’office du tourisme http://www.discoverhongkong.com/eng/see-do/great-outdoors/nature-parks/index.jsp . C’est très beau mais surtout on ne se doute pas qu’il y a de tels paysages à quelques kilomètres des buildings. Pour les fermes, à la base ce sont des chefs de Hong Kong qui m’en ont parlé. En réalité, il y a un vrai souci du bio et de l’écologie à HK. De plus en plus de restaurants mettent en avant l’origine de leurs produits et s’associent avec des fermes pour les développer. Je t’ai trouvé cet article intéressant avec quelques fermes http://hk.asia-city.com/city-living/article/new-hong-kong-farmers . Ah quand je suis à HK ça dépend, des fois à l’hôtel, des fois chez des amis mais quasiment toujours du coté de l’île de HK. J’aime bien par exemple Siu Sai Wan vraiment à l’extrémité de la ville. C’est très populaire et tu es à la fois au pied du métro, des montagnes et de la mer. Tu as prévu d’y retourner ? 🙂

    Répondre
    • Nath

      Dans l’immédiat, je n’ai pas de vacances mais après tout ce que tu racontes, tu me donnes vraiment envie d’y retourner !!! Limite ça me démange !!! Déjà que j’avais adoré !!!

      Répondre
  3. Leslie@Voyage Perou

    Mais où se cache Jackie Chan? Eh oui, je suis une grande fan!
    En fait, je suis passée en coup de vent (2 jours) à Hong Kong en 2007. C’est une ville énorme, fascinante. En fait, c’était mon dernier arrêt d’un voyage en Chine, alors ce qui m’a marqué, c’était le contraste étonnant avec le reste du pays (bon, sauf avec Shanghai peut être).

    Malheureusement, je ne sais pas ce que j’avais mangé avant d’arriver, mais ça n’a vraiment pas passé. J’ai été tellement malade que j’ai englouti des cachets et j’avais l’air carrément droguée (je ne suis pas fière de moi). À cause de ça j’ai manqué plein de trucs. J’ai plutôt des bribes d’images. Je dois absolument y retourner un jour!

    Répondre
  4. Tongs et Sri Lanka

    Je n’imaginais pas du tout HK comme ça ! Pour moi c’était l’image de la grande ville, béton et building, je suis bien surprise 🙂 Entre ton article et des amis hier soir qui me racontaient leur séjour là-bas, ça me donne vraiment envie d’aller y poser mes tongs… Bises Nath !

    Répondre
    • Nath

      Hello !
      Je suis contente de savoir que La Terre sur son 31 t’ait donné envie d’aller à HK qui est une destination fabuleuse ! Et encore, je n’ai pas tout vu : il paraît qu’il y a des parcs naturels extraordinaires à découvrir… Et puis d’une rue à une autre, tu peux voyager dans le temps et passer d’un monde vieux de 100 ans à un monde moderne !

      Répondre
  5. Dominique@vol en montgolfière

    Bonjour, votre billet donne vraiment envie d’aller découvrir Hong Kong. Je risque de partir en Chine d’ici quelques mois, alors, un petit crochet me semble tout à fait possible. J’ai longtemps hésité sur le fait de passer par Hong Kong mais là j’avoue que c’est un regard différent qui me séduit bien plus. Merci et à bientôt.

    Répondre
    • Nath

      Hong Kong vaut vraiment le coup: il y a une belle diversité de choses à voir et à faire sur ce territoire (je vous invite à consulter mes autres articles sur HK à ce sujet).
      On a bien souvent une image d’HK restrictive de la réalité avant d’y aller. N’hésitez pas à faire un retour par ici pour nous raconter votre expérience si vous aller à HK

      Répondre
  6. quynh@visa vietnam

    j’ai de la chance de visiter Hongkong avant et apres son retour a la chine. C’était un monde plein de constrats qui m’a inspiré beaucoup. Maintenant, Hongkong semble plus calme qu’avant , C’est juste mon avis personnel

    Répondre
  7. Clara

    Il suffit seulement de se balader dans les rues de Hong-Kong pour être dépaysé au final, cette ville regorge de surprises, à tous les coins de rue on peut tomber sur des choses extraordinaire!

    Répondre
  8. Pierre Philippe

    Hello Nath j’ai eu la chance de visiter Hk la première fois en 1990 puis en 2014. c’est fou comme la ville s’est modernisée, transformée ..elle est devenue ultra moderne et ultra luxe . Mais heureurement il reste des îlots de tradition ( temple, vielles boutiques, marchés de nuit ) mais de plus en plus rélégués dans les quartiers annexes.. juste un truc pas cool..les magasins tradis avec les ailerons de requin en vitrine .. bon voyage !

    Répondre
    • Nath

      Je me doute qu’HK a bien changé et qu’il aurait fallu la découvrir avant… Néanmoins j’ai adoré l’atmosphère qui y règne.

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.