Je vous ai un peu délaissé ces derniers temps, mais forcément dès qu’il est question de week-end, d’échappées belles et d’évasions lointaines, je suis un être très très faible qui ne peut que succomber à la tentation. Du coup, j’ai beaucoup de retard et tellement d’expériences en retard à vous raconter !… À commencer par le super stage photo nature que je me suis offert avec Nicolas Fragiacomo, accompagnateur en montagne mais surtout photographe passionné qui sculpte merveilleusement bien la lumière.

Il aura suffi d’un week-end, oui seulement 2 petits jours, pour rebooster ma motivation de photographe un peu remisée au placard depuis quelque temps.

stage photos Nicolas Fragiacomo

Cherche stage photo… désespérément !

Cela faisait très longtemps que je cherchais un stage photo pour améliorer ma technique photo. En fait, pour tout vous dire, je n’avais jamais pris de cours de photo, j’ai tout appris sur le tas. Sauf qu’à un moment, quand tu sens :

  • que tu ne progresses plus,
  • que tu es limitée par la technique,
  • que tes photos ne rendent pas ce que tes yeux voient,
  • ou que tu n’arrives pas à donner le rendu que tu imagines en prenant la photo

bah, tu sors de moins en moins souvent ton appareil photo. Et ta petite flamme de passionnée s’éteint doucettement…

stage photo montagne

© Nicolas Fragiacomo

Le hic avec les stages photos que j’avais trouvé jusqu’alors ?

  • Soit c’était carrément hors de prix
  • Soit c’était des formations en ligne, et moi je sais pas pourquoi mais une formation en ligne alors que la photo demande beaucoup de pratique, j’ai vraiment du mal…
  • Soit c’était des formations longues et en semaine, du genre qui fait fondre en un clin d’oeil ton quota de congés…

Alors quand je suis tombée, au hasard de me recherches, sur le site photos de Nicolas, j’étais trop-trop-trop contente, si si vraiment ! Déjà parce que j’ai adoré son regard photographique – c’est une condition non négociable d’aimer le travail photo du photographe avec lequel vous allez faire un stage ! – et surtout parce qu’il organisait des stages photos
Durée adaptée + le week-end + tarifs raisonnables : youpi toutes les conditions étaient réunies ! + 1 carrément chouette : ce sont des stages photos en petit groupe !

formation photo alpes

© Nicolas Fragiacomo

Un projet de stage photo concocté aux petits oignons

Sur le site de Nicolas, il y avait déjà tout un programme de stages photos : au printemps, en début d’été, en automne… dans différents endroits des (merveilleuses) Alpes du Sud : la Clarée, le Mercantour… Petit hic : je n’étais pas dispo aux dates de ces stages et certains stages étaient déjà complets !

stage photo gérer lumières été

J’ai donc contacté Nicolas. Tout de suite, le contact m’a plu. Nicolas a été à l’écoute, à cherché à cerner mes attentes, mon niveau, ce que j’avais envie de faire… Et il m’a proposé de lancer un stage photo supplémentaire dans son programme : en fin d’été, justement pour apprendre à travailler des lumières compliquées, dures…
Avec Nicolas, nous avons co-construit le stage : il a été force de proposition sans jamais rien imposer.

Rapidement après avoir été lancé, le stage photo « Lumières d’été en Mercantour » a conquis 3 autres personnes. Avec 4 inscrits dont moi, le stage allait donc avoir lieu ! Yes ! 19-20 août, save the date, j’ai trop hâte !

apprendre photo stage

Maintenant on passe sur le terrain !

Le jour J je décolle – façon de parler hein car je n’ai pas de jet privé ! – de chez moi à 6H du mat’. Direction le refuge hôtel de Bayasse, pas très loin du col de la Cayolle pour ceux qui connaissent. Faut que j’y sois à 9H et je préfère avoir un peu de marge…

Effectivement j’arrive un peu en avance. Nicolas est déjà là. J’apprends qu’au lieu d’être 4 stagiaires, nous ne serons que 2. Malgré ces 2 annulations, Nicolas a choisi de maintenir le stage. Valentin (le second stagiaire) et moi allons être vraiment privilégiés ! Ce qui frappe immédiatement quand on rencontre Nicolas, c’est son caractère de passionné et cette envie d’échanger, de transmettre… Tout de suite, on est en confiance. Le contact est simple et facile.

Nicolas Fragiacomo formateur stage photo

Pour ces 2 jours de pratique sur le terrain, Valentin et moi serons gâtés. Nicolas nous a « réservé » des endroits magnifiques. Après une bonne heure de théorie pour « planter » ou « replanter » les bases, expliquer les réglages, désacraliser le vocabulaire barbare, c’est parti pour le terrain !
La randonnée est un bon prétexte à de nombreux ateliers pratiques : essayer, tester, multiplier les prises de vue et les angles chemin faisant. Nicolas nous conseille, réajuste, nous incite à persévérer quand le résultat n’est pas à la hauteur de nos attentes.

Le temps passe à une vitesse de dingue tellement la journée est intense, tellement on s’amuse en fait ! Il est déjà temps de rentrer au refuge-hôtel de Bayasse pour une soirée chaleureuse d’échanges que nous ne ferons pas durer : l’air de rien la journée a été rude et nous rejoignons notre chambre dotée d’une literie hyper confortable ! Oui parce que le refuge de Bayasse, c’est le fonctionnement et les tarifs d’un refuge mais avec le confort d’un hôtel ! Car même côté hébergement, Nicolas n’a rien laissé au hasard pour faire de ce stage photo une réussite !

stage photo atelier sur le terrain

Le lendemain, sitôt après un bon p’tit déj’, nous voilà repartis sur le terrain. Autre lieu, autres tests, autres ateliers… La seconde journée défile aussi vite que la première et c’est déjà le clap de fin ! Je n’ai pas vu le stage photo passer, j’ai l’impression qu’on vient tout juste de commencer ! Il y aurait encore tant à voir, à apprendre !

Nicolas prend le temps de nous montrer quelques bases de la retouche photo. Je ne pensais pas mais clairement ça donne grave envie de s’y mettre !

Nicolas a juste fait de ce stage photo un séjour inoubliable dans une ambiance fort sympathique, un séjour reboosteur d’envies photographiques !

stage perfectionnement photo

© Nicolas Fragiacomo

Et l’après stage photo ?…

De retour de mon stage photo, je n’ai pas voulu perdre cette belle dynamique et cet enthousiasme insufflés par Nicolas. Voici les effets positifs depuis fin août :

  • Je soigne encore plus qu’avant mes prises de vue. Je fais des tests de lumière. Je joue sur mes cadrages.
  • Je shoote systématiquement en raw. Je sais que c’est un sacrilège mais avant je ne voyais pas trop l’intérêt sinon que ça prenait une place de dingue sur mes cartes mémoire.
  • Je me suis mise à Lightroom. Je me forme. Je mets en place une méthode de classement, d’organisation, de flux de travail. J’explore le potentiel incroyable du logiciel. J’utilise la retouche (c’est là que j’ai enfin compris l’intérêt du format raw) pour renforcer ma vision photographique. Je teste. Je ne vois pas les heures défiler !
  • Et surtout, embarquée dans cette dynamique positive de l’apprentissage, je m’amuse !

Nicolas, si tu me lis, encore 1000 fois merci pour ce stage photo. Et j’espère avoir l’occasion de renouveler l’expérience dans un avenir pas trop lointain ! Je te souhaite vraiment beaucoup de belles aventures photographiques en montagne, dans cette nouvelle vie qui ta va comme un gant !

Si vous aussi vous avez envie de suivre un stage photo, quel que soit votre niveau, maintenant vous savez où vous adressez 😉

Quant à moi je vous quitte sur quelques clichés sortis de mon chapeau ! 😉 Et je vous dis à tout bientôt !

stage photo accompagnateur stage photo contraste stage photo effet lumière stage photo expression stage photo lumière stage photo mercantour stage photo nature stage photo reflet stage photo retouche stage photo silhouette stage photo soleil

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A propos de l'auteur

Salut, moi, c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, chasseuse d’images addict aux grands espaces et à la faune sauvage. ICI je vous emmène AILLEURS pour rêver, farnienter, lézarder, barouder à la rencontre de notre monde, vous venez ?

6 Réponses

    • Nath

      Merci Alexandra ! 🙂
      Cela m’a tellement plu que j’aimerais en refaire un sur un autre sujet, dans un autre endroit ! Et vraiment Nicolas est quelqu’un de super !

      Répondre
  1. Valentin G

    Dire que nous avons été gâtés est un mot trop faible! Au plaisir de repartir avec joie.
    Valentin

    Répondre
    • Nath

      Hey Valentin ! 🙂
      Comment vas-tu depuis le stage ?
      C’est clair que ce serait super de refaire un stage ! Genre le rut des bouquetins, moi ça me plairait bien !

      Répondre
  2. Sylvie

    Un stage photo dans de telles conditions, dans la montagne, c’est carrément top ! C’est fou de voir sa technique et sa vision photographique ainsi progresser en aussi peu de temps ! A côté de tes prouesses, bien visibles sur tes superbes clichés, moi je me sens à des années lumière !!!!!!!! Mais bon pour l’instant je m’éclate avec mon appareil, alors je verrai lorsque ma petite flamme de passionnée commencera à s’éteindre… Je suppose qu’il doit y avoir des stages photos dans ma région également, mais où, dans quelles conditions et selon quelles formules ? Je n’en sais rien… Quel dommage que je sois si loin de ta région ! En tout cas merci pour ce partage qui fait baver d’envie, et bravo pour avoir pris le taureau par les cornes, car parfois on se contente de rêver de choses sans faire de démarches pour les obtenir…
    Le dernier article de Sylvie : Les gorges de Kakuetta (bis)My Profile

    Répondre
    • Nath

      Hello Sylvie,
      Merci pour les éloges sur mes clichés 🙂 L’essentiel est de s’amuser 😉 Des stages photos, oui, on en trouve partout, et on trouve de tout et n’importe quoi, comme dans tous les domaines 8 Pour moi l’essentiel dans un stage photo c’est qu’il y ait de la pratique sur le terrain, et surtout que tu adhères à la vision photographique du formateur !

      Répondre

Laissez un p'tit mot !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article.