Si vous pensez encore que la Côte d’Azur se limite à ses plages, à la « bataille pour avoir son m2 de serviette » sur le sable, à son littoral archi-construit et bondé de monde, cet article va vous faire changer d’avis !

Depuis que je suis dans les Alpes Maritimes et que la belle saison est de retour, j’ai commencé à aller explorer les sommets des Alpes du Sud qu’on atteint en seulement 1 heure et demie depuis Nice ! Hé oui, on oublie souvent que la Côte d’Azur, c’est aussi la montagne toute proche !

Pour ma première vraie randonnée en Haute Montagne, j’avais choisi un peu au hasard la randonnée des lacs de Prals et sincèrement, je n’ai pas eu à le regretter !

3 conseils élémentaires avant de partir en randonnée

Le circuit des lacs de Prals est une randonnée qui se déroule entre 1820 m d’altitude et 2330 m d’altitude, c’est-à-dire en Haute Montagne et qui dit Haute Montagne dit précautions à prendre. Les 3 conseils que je vais rappeler avant de vous emmener gravir les sentiers « pentus » jusqu’aux lacs de Prals vont peut-être vous paraître idiots ou évidents mais vous n’imaginez pas l’inconscience de certains randonneurs…

Paysage des Alpes du Sud

1 – Partir de bonne heure

Oui, je sais, pas toujours facile de se lever à l’aube un week-end ou en vacances, mais en montagne, c’est la règle, non pas parce que les randonneurs chevronnés affectionnent les levers matinaux mais parce que souvent dans les Alpes du Sud, le temps tourne souvent à l’orage en milieu d’après-midi. Autant vous dire qu’au moment où le tonnerre gronde, vous serez contents d’être redescendus !

Nathalie aux lacs de Prals

2 – Avoir une veste adaptée à la randonnée

En allant aux lacs de Prals, vous allez monter à 2300 m d’altitude donc le matin de bonne heure, et parfois même dans la journée, il peut faire frais. La température peut être surprenante quand on quitte les 30°C du littoral… De plus, même en ayant consulté la météo la veille, vous n’êtes pas à l’abri d’une bonne douche imprévue… Mieux vaut donc avoir dans votre sac à dos une veste anti-pluie ou un k-way et une veste polaire. Si vous n’en avez pas, vous pouvez par exemple trouver une veste adaptée ici : ce n’est pas un achat perdu, elle vous servira pour toutes vos activités outdoor.

Sommets aux lacs de Prals

3 – Avoir de bonnes chaussures

Combien de fois je regarde effarée des gens partir en randonnée avec des tennis en toile ou des baskets de ville !!!… La randonnée pour les lacs de Prals a beau être accessible, elle n’en nécessite pas moins d’avoir aux pieds des chaussures de randonnée :

  • montantes avec une tige rigide pour que la cheville soit bien maintenue
  • avec une semelle qui « accroche » pour éviter de glisser dans la rocaille !
  • confortables, vos pieds doivent s’y sentir comme dans des pantoufles

Sentier de randonnée

Pour trouver un modèle de chaussures de randonnée qui vous durera des années, vous pouvez vous orienter vers la marque Salewa en vente sur campz.fr

J’aurais bien d’autres conseils à vous donner mais on aura le temps d’en reparler, j’ai trop envie de vous montrer à quoi ressemblent les lacs de Prals !

Balisage des lacs de Prals

5 raisons de randonner aux lacs de Prals !

Je vous passe le descriptif de l’itinéraire des Lacs de Prals car il est fort bien expliqué sur Randoxygène, le site de référence des randonnées pédestres dans les Alpes Maritimes. Je préfère vous donner envie d’y aller ! 😉

Arrivée aux lacs de Prals

 

1 – Parce que c’est une randonnée accessible, idéale pour commencer la saison

Avec un dénivelé de + 530 m / – 530 m, le circuit des Lacs de Prals est idéal pour se remettre en jambes. La montée est progressive, ce qui permet de ne pas s’essouffler malgré l’altitude. La descente est, elle, un peu plus raide sur un sentier caillouteux.

Descente des lacs de Prals

De plus, les 5 lacs de Prals constituant le but de la randonnée, il est tout à fait possible d’y faire une pause pique-nique et de reprendre des forces avant d’entamer la descente sur les vacheries de Fenestre.

Paysage du Mercantour

2 – Pour les paysages de toute beauté dans un cadre protégé

Franchement j’avais déjà fait pas mal de belles randonnées en Savoie et en Haute-Savoie par le passé mais j’étais loin d’imaginer que les Alpes du Sud étaient un tel écrin de Nature, d’autant que les lacs de Prals sont situés au coeur du parc du Mercantour.

Alpages dans le Mercantour

Le sentier serpente tout d’abord à travers une forêt de pin sylvestres et de mélèzes traversée par des torrents bondissant avant d’emmener le randonneur au coeur de vastes alpages d’altitudes délimités par des crêtes vertigineuses.
L’arrivée aux 5 lacs de Prals situés dans un creux de la montagne renforcent la sensation de paysages idylliques grandeur nature.

Lac de Prals

3 – Pour le tapis de fleurs éclatant de couleurs printanières

Les lacs de Prals sont une randonnée conseillée au début de l’été, au moment de l’explosion florale: gentianes, buissons de rhododendrons, pensées sauvages, orchidées contrastent sur le tapis vert franc.

Rhododendrons aux lacs de Prals

4 – Pour la compagnie des marmottes

En faisant le circuit des lacs de Prals, vous avez quasiment 100% de chances d’observer les marmottes : elles ont élu domicile à proximité du sentier dans la grande prairie d’alpage. Il faut les voir détaler dans l’herbe, jouer, siffler, se battre en duel, se tomber dans les pattes…

Combat de marmottes

Petite recommandation : bien que les marmottes soient de grandes gourmandes, ne les nourrissez pas, ne leur donnez pas de friandises… Même si vous pensez bien faire, sachez que cela leur donne de l’eczéma qui les fait mourir à petit feu… Les marmottes sont exclusivement herbivores, ne changez pas leurs habitudes alimentaires !

Jeux de marmottes

5 – Pour observer les chamois

Le circuit des lacs de Prals est tout aussi réputé pour la présence de chamois. Si vous souhaitez les voir d’aussi près que moi, évitez de parler fort sur les sentiers (dans la montagne les voix portent) : cela vaut vraiment le coup de pouvoir observer des hardes de chamois avec leurs petits.

Chamois qui détale

Alors, dites-moi, les lacs de Prals, ça vous tente ? Êtes-vous toujours aussi certain(e) que la Côte d’Azur se limite aux clichés qu’on lui colle à la peau ?

Chamois aux lacs de Prals

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Oui, je veux un lien vers mon dernier article !