La rando rivière Quiock, voilà encore une randonnée comme seule la Guadeloupe sait en proposer ! Tu ne risques pas de sombrer dans la monotonie avec cette randonnée en boucle qui te promet pas moins de 17 traversées de rivière ! De l’aventure dans un décor luxuriant, des baignades dans la rivière Quiock, un sentier avec de la boue bien visqueuse… presque un parcours du combattant !

Et en plus cette rando de la rivière Quiock est peu connue. Tu me suis ?

Rando rivière Quiock : une trace peu fréquentée de la Guadeloupe

Lorsque j’ai parlé de la rando rivière Quiock, certains locaux m’ont regardée avec les yeux écarquillés. Qui voulaient à peu près dire « Hein, mais d’où elle sort cette rando ?!! »
C’est pour te dire que la trace de la rivière Quiock vient rejoindre les rangs (peu nombreux) des randos peu connues de Guadeloupe.

Plusieurs raisons expliquent que la trace de la rivière Quiock soit une randonnée peu connue de Guadeloupe.

1- Pas de cascade à la clé !

Tu trouves peut-être ça bête dit comme ça mais les randos de Guadeloupe qui attirent les foules ont toutes de sublimes cascades à la clé. Sauf la rando de la Soufrière, mais là ce qui attire c’est « gravir un volcan ».

Si tu veux découvrir les plus belles cascades de Guadeloupe, clique sur l’image ci-dessous pour découvrir mon top 10.

saut des 3 cornes guadeloupe

Donc, pas de cascade sur la randonnée de la rivière Quiock mais… 17 traversées de rivière et de nombreuses possibilités de baignade dans les bassins ! Plutôt fun, non ?

2- Rando rivière Quiock : une longue rando !

J’ai mis 7h30 (pauses inclues et parcours rallongé à l’insu de mon plein gré) pour faire la boucle de la trace rivière Quiock. Le parcours est donc long. Or, la majorité des gens vont à la facilité, surtout s’il y a une cascade à la clé.

En plus, la trace de la rivière Quiock est classée difficulté moyenne. Cette difficulté, comme pour d’autres randos de la Guadeloupe, est sous-estimée. Ce que l’office du Parc National de la Guadeloupe m’a confirmé : une rando difficulté moyenne en Guadeloupe est bien plus difficile qu’une rando moyenne en France métropolitaine.

Et s’il a pas mal plu les jours précédents, la trace de la rivière Quiock c’est carrément le parcours du combattant. Boue garantie sur tous le parcours si tu veux t’entraîner pour la Spartan Race.

Si tu veux t’entraîner pour la Spartan Race avec une rando plus courte, clique sur l’image ci-dessous. En plus il y a une cascade à la clé !

cascade de bois bananes basse terre guadeloupe

3- Certaines « attractions touristiques » lui font de l’ombre

La rando rivière Quiock se situe sur la route de la Traversée, à proximité de la Maison de la Forêt. Et ce secteur comporte pas mal de sites attractifs :

La cascade aux Ecrevisses
Jolie cascade archi réputée et archi fréquentée car accessible sans effort.

cascade aux écrevisses guadeloupe

Le zoo des mamelles
Le seul zoo de Guadeloupe qui plaît beaucoup aux familles

L’aire de pique-nique de la rivière Corossol
Très prisée des familles et des locaux, cette aire de pique-nique est aménagée avec des carbets et des barbecues à disposition. Tout ça les pieds dans l’eau car on peut se baigner dans la rivière.

aire de pique-nique rivière corossol guadeloupe

La zone de carbets au bord de la rivière Bras-David
Comme celle de la rivière Corossol, cette zone de pique-nique ombragée est bien agréable pour passer une journée au bord de l’eau.

carbets rivière bras-david guadeloupe

Le pont Suspendu sur la rivière Bras-David
A voir à quelques mètres de la maison de la Forêt.

Pont suspendu guadeloupe

La petite boucle de la rivière Bras-David.
20 min de balade… Une mini balade avec une superbe végétation : la version soft de la trace de la rivière Quiock, déjà plus fréquentée !

fleur guadeloupe

Tous ces sites promettent « la détente sans l’effort » dans un cadre enchanteur ! Alors tu penses bien que le parcours du combattant de la rivière Quiock attire moins les vacanciers et les locaux de passage dans le secteur.

Route de la Traversée guadeloupe
Route de la Traversée

Itinéraire de la rando rivière Quiock

Départ de la trace de la rivière Quiock

Il faut se garer sur le parking supérieur de la maison de la Forêt située sur la route de la Traversée.

Comme pour tous les sites à voir et les randos à faire, il est quasiment incontournable d’avoir une voiture car les transports en commun sont peu adaptés à la découverte de la Gwada.

Si tu as besoin d’infos pour louer une voiture pas cher en Guadeloupe, clique sur l’image ci-dessous.

location voiture guadeloupe pas cher

Logiquement le départ de la rando est situé de l’autre côté de la route de la Traversée, pile en face du parking. Bon, comme des personnes s’y engagent peu avant moi (ce sera les seules que je vais croiser sur le parcours de la randonnée), je décide de faire la rando de la Trace de la rivière Quiock en sens inverse.

L’échauffement avant les choses sérieuses

Sauf que du coup, sans m’en rendre compte, je rallonge la sauce en effectuant le « circuit n°2 » (intitulé ainsi sur les panneaux du parc). Bon, ce n’est pas bien grave car les rayons de soleil perçant les différentes strates de végétation rendent la forêt tropicale sublime.

indication circuit découverte n°2 guadeloupe
feuille guadeloupe
arbres forêt guadeloupe
rando forêt tropicale guadeloupe
végétation guadeloupe
forêt tropicale guadeloupe rando rivière quiock
végétation tropicale rando rivière Quiock guadeloupe
sauterelle feuille rando rivière Quiock guadeloupe

Après de multiples micro pauses photo, je débouche sur la route de la Traversée. Là, il faut prendre en face la passerelle en bois.

passerelle bois route traversée guadeloupe
chemin parallèle route traversée guadeloupe

Là, commence une longue remontée en parallèle de la route de la Traversée jusqu’à un panneau indiquant la trace de la rivière Quiock : 3h10 annoncées et 17 traversées de rivière.
Bon, sauf qu’avec la rallonge que je viens de faire, ça fait déjà 3h que je marche !

trace rando rivière quiock guadeloupe

Le parcours de 17 traversées de rivière

C’est parti… Comme il a beaucoup plu les jours précédents, d’entrée de jeu je suis dans le bain… de boue ! Une boue bien visqueuse, bien glissante… Une vigilance de tous les instants est requise pour éviter la chute. Sans compter que les racines tentaculaires des arbres augmentent encore les risques de chute !

racines rando rivière quiock guadeloupe
randonnée guadeloupe chemin boueux

En soi, les traversées de rivière ne sont pas difficiles. On a largement pied. C’est l’occasion de se rafraîchir un peu. Mais le parcours est bien physique et pas uniquement à cause de la boue. En gros avant chaque traversée de rivière il y a une grande descente. Et après chaque traversée de rivière il y a une grande montée. Des mounta cala comme on dit chez nous !

rivière quiock guadeloupe

Je ne vois pas le temps passer car le parcours est extrêmement varié et ne laisse aucun répit.
Je sais qu’à la moindre erreur d’inattention, je risque de d’embrasser le sol et cette perspective ne me tente guère ! A de multiples endroits, je m’enfonce dans la gadoue jusqu’en bas du mollet. Et à chaque fois il faut fournir un effort pour extirper le pied de là !

boue rando rivière quiock guadeloupe

Le décor jungle tropicale et l’ambiance rivière sont incroyables. N’empêche en fin de parcours, je prie pour que la voiture ne soit plus trop loin !

guadeloupe rando rivière quiock

Quel soulagement, après 7h30 de rando de déboucher sur la route pile en face du parking. Sauvée mais crottée ! Heureusement que j’étais bien chaussée. Je ne regrette absolument pas d’avoir investi dans des chaussures de rando aquatique tout-terrain : la semelle accroche bien et elles sont vraiment confortables.

Bon n’empêche que je n’ai quand même qu’une hâte : c’est d’enlever mes chaussures pour libérer mes entre-orteils de la boue qui s’y est insidieusement logée !

Avant de rentrer, petite pause bien appréciable sous un carbet au bord de la rivière de Bois-David.

Mon conseil
Comme pour toutes les randos de Guadeloupe en forêt tropicale, je recommande d’avoir des chaussures adaptées.
Pitié pas de tongs ou sandales de ville ! (si si je l’ai vu) Quant aux chaussures de rando à tige montante, elles sont adaptées à la rando alpine mais pas du tout à la forêt tropicale.
Il te faut des chaussures qui accrochent bien comme des baskets de trail mais qui sèchent vite. Et là, j’avoue que ce modèle de chez Merrell c’est le top. C’est vraiment l’investissement que je n’ai pas regretté un instant pendant mon séjour en Guadeloupe.

Si tu veux mieux voir voir ce modèle de chaussures et les commander pour toi, clique sur l’image ci-dessous.

quelles chaussures rando guadeloupe

Les locaux ne connaissent peut-être pas bien la trace de la rivière Quiock, en revanche moi je vais bien m’en souvenir de cette rando physique de Gwada !

Dire que le dimanche, c’est plutôt compliqué de trouver un endroit qui ne grouille pas de monde en Gwada, là franchement, sur la durée de la rando, je n’ai croisé que 4 personnes. Super choix que cette rando peu connue de Guadeloupe !

A propos de l'auteur

Salut, moi c’est Nath’, je suis une intermittente du voyage, addict aux grands espaces et à la faune sauvage. Sur mon blog voyage multidestination, j’aide les voyageurs à imaginer leurs prochaines aventures et à construire leur itinéraire. Des guides et des conseils précis pour éviter les stress inutiles… Des avis pour louer une voiture, prendre un billet d’avion pas cher, choisir un hébergement bien situé… La terre sur son 31 t’accompagne dans toutes tes envies de voyages.

Articles similaires

2 Réponses

  1. Amélie

    Moi qui recherche l’aventure, la vraie avec tout ce qui n’était pas prévisible, je pense que ce parcours est fait pour moi, peut-être avec quelques glissades non maîtrisées, quelques descentes sur les fesses, mais peu importe,l’essentiel est d’en profiter!
    J’attends avec impatience d’autres aventures de ce genre!!!
    Merci pour ce reportage et les conseils !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.