J’ai eu la chance de pouvoir effectuer plusieurs voyages en Guadeloupe. Lorsque j’en parle dans mon entourage, on me dit souvent : « toi, l’adepte des grands espaces de la Patagonie Argentine et des aventures en sac à dos, tu es partie en Guadeloupe, et tu y retournes encore ? « 
Oui, et même que je recommande vraiment de partir en Guadeloupe. C’est une destination vraiment géniale pour de nombreuses raisons.
En voici 15 très très bonnes mais la liste des bonnes raisons pour partir en Guadeloupe n’est pas exhaustive 😉

1/ Parce que c’est un voyage facile à organiser

Pour partir en Guadeloupe, rien de plus facile, même si tu n’es pas habitué-e à voyager. La Guadeloupe est une super destination pour commencer à voyager. Ou si tu n’en es pas à ton premier voyage, que tu veux partir loin mais que tu n’as pas beaucoup de temps à consacrer à l’organisation.

● Si tu aimes être indépendant, optes pour la formule : prendre un vol sec + réserver une location de vacances + louer une voiture
● Si tu ne veux rien avoir à penser, prends un package chez un voyagiste vol + hotel en demi-pension ou en pension complète.

partir en guadeloupe destination facile

2/ Parce que la durée de vol n’est pas trop longue

Personnellement je trouve toujours les vols trop longs. Me taper 14h d’avion, « cloîtrée » dans un espace restreint et pas toujours super confortable, alors que je souffre de la promiscuité, n’est jamais une partie de plaisir pour moi… Même pour un voyage de rêve !

Là, la Guadeloupe, c’est environ 8h de vol depuis Paris Orly. Franchement comme durée c’est raisonnable. Venant de Nice, il me faut ajouter 1h de vol intérieur.

3/ Partir en Guadeloupe pour rompre avec la déprime hivernale

As-tu déjà remarqué combien ton énergie diminue après le changement d’heure le dernier dimanche du mois d’octobre ? A 17h, il fait nuit : tu pars au boulot il fait nuit, tu en sors, il fait nuit. Déprimant pas vrai ?
A 18h quand il fait nuit noire, tu as la sensation qu’il est 22h… Et tu n’as qu’une seule envie : aller te coucher !!! Bref tu as le dynamisme d’un chamallow oublié au fond d’un placard !

Le hic, c’est qu’après l’automne faut encore enquiller 3 longs mois d’hiver. Alors quoi de mieux que de couper cette période pas toujours facile à encaisser pour l’organisme par un petit séjour en Guadeloupe ?
Soleil et chaleur garantis pour recharger les organismes fatigués !

4/ Ça parle français !

Aller en Guadeloupe, c’est partir dans un département d’Outre-Mer françaisles habitants parlent… français ! (et créole)

Du coup, c’est rassurant quand on n’est pas bilingue et quand on est intimidé par la barrière de la langue. Aucun risque de ne pas se faire comprendre :
● en cas de galère,
● pour aller d’un point A à un point B
● dans les magasins
● pour organiser une excursion

Et cerise sur le gâteau, les formalités sont facilitées : une simple carte d’identité suffit et tu n’as pas à changer d’argent puisque, comme en métropole, on paye en euro.

5/ Partir en Guadeloupe pour être complètement dépaysé

OK, la Guadeloupe est un département français d’Outre-Mer. Pourtant crois-moi, tu seras complètement dépaysé :
évasion garantie entre cascades de la forêt tropicale luxuriante et fonds marins colorés de la mer des Caraïbes
● découverte de la culture et du patrimoine guadeloupéens uniques.

Même si ça parle français, tu n’auras plus l’impression d’être en France en étant en Guadeloupe !

guadeloupe forêt tropicale

6/ Pour découvrir des dizaines de cascades merveilleuses et revigorantes !

La Guadeloupe, en créole, se dit Karukéra, cad l’île aux Belles Eaux. Je suis sûre que tu n’imaginais pas la Guadeloupe comme le « pays des cascades » ?!!
Et pourtant ! Pour te dire, sur mes 2 derniers séjours, j’ai fait plus d’une dizaine de randos cascades mais il m’en reste encore plus d’une dizaine à découvrir ! Un excellent prétexte pour retourner en Guadeloupe !

pourquoi partir en guadeloupe cascade

7/ Partir en Guadeloupe pour passer ses niveaux de plongée

En Guadeloupe, du côté de Bouillante sur Basse-Terre, il y a la Réserve Cousteau, ses fonds marins merveilleux et… ses spots de plongée accessibles aux débutants !

Côté clubs de plongée, tu n’auras que l’embarras du choix. Si, comme moi, cela fait des années que tu rêves de faire l’expérience de la plongée avec bouteilles, la Guadeloupe est la destination idéale car… les moniteurs parlent français !
Cela a peut-être l’air con dit comme ça mais dans d’autres pays, le fait de me dire que je ne comprendrais peut-être pas bien les explications et consignes données en langue étrangère a toujours été un frein à la plongée…

aller en guadeloupe niveaux plongée

8/ Pour lézarder une paire d’heures sur des plages idylliques

Même si tu n’es pas du genre à jouer les merguez sur la plage, même si tu vas sur la plage pour faire du snorkeling au milieu des poissons colorés, tu vas adorer profiter des décors sublimes des plages de Guadeloupe.

Car il faut bien dire que la Guadeloupe offre un large éventail de plages :
● de sable noir comme la plage de Malendure
● de sable doré comme la plage de la Perle
● de sable blanc comme la plage de la Caravelle
● façon petite crique comme à Petite Anse
● façon longue frange de sable comme à Grande Anse
plages carte postale ombragées de cocotiers…

Obligé, tu auras envie de faire une cure de plages en Guadeloupe !

aller en guadeloupe plages de rêve

9/ Pour détresser, rien de tel que de partir en Guadeloupe

Si t’es du genre speed… toujours pressé… toujours overbooké… jamais une seconde à toi… toujours à faire 50 trucs en même temps… bref tu t’es reconnu 😉 La Guadeloupe va calmer tes ardeurs.

Là-bas, tu vas apprendre la douceur de vivre à la créole et tu vas tellement y prendre goût qu’en rentrant tu auras l’impression que les gens autour de toi sont fous à courir dans tous les sens !

fruits guadeloupe

10/ Les Guadeloupéens sont très accueillants

Franchement, j’ai lu à plusieurs reprises que l’accueil des guadeloupéens laissaient à désirer. Laisse-moi te dire que je ne suis pas du tout d’accord !

Les Guadeloupéens sont serviables et chaleureux que ce soit dans les commerces, dans les villages, dans les restaurants… Un jour, une voiture s’est spontanément arrêtée à mon niveau pour me dire que si je voulais aller à la cascade de Bois-Bananes, je ne m’étais pas garée sur le bon parking et le gars m’a détaillée le départ de la rando. On n’aurait pas vu ça en métropole !

accueil guadeloupe

11/ La Guadeloupe c’est aussi une aventure culinaire !

Sans doute connais-tu les accras ou les boudins créoles… Mais as-tu déjà goûté :
● le poulet boucané ?
● un tourment d’amour ?
● le matété ?
● le colombo de poulet ?
● la fricassée de chatrou ?
● une cassave ?
● du poisson grillé sauce chien ?

Bon ben j’espère avoir titillé tes papilles pour te donner envie de partir en Guadeloupe 😉

cassave guadeloupe

12/ Partir en Guadeloupe pour le punch et ti-punch à toute heure !

Impossible de partir en Guadeloupe sans goûter au fameux ti-punch et aux punchs artisanaux comme ceux que tu peux trouver (et ramener dans ta valise !) sur le marché de Saint-Anne.

A l’arrivée à ta location de vacances, lors des excursions, au coucher du soleil… n’importe quel moment est un bon moment pour le ti-punch !

Le punch fait partie de l’art de vivre à la créole !

13/ Tu peux t’offrir un cocktail d’îles en allant en Guadeloupe !

La Guadeloupe comporte différentes petites îles qui « gravitent » autour de l’île principale et où tu peux partir en excursion à la journée :
les Saintes, à découvrir en scooter
Marie-Galante, la « Guadeloupe du temps jadis »
la Désirade, moins connue

Si ton séjour en Guadeloupe est long, tu peux même aller à La Dominique – à ne pas confondre avec la République Dominicaine – en empruntant l’Express des Iles. La Dominique est une île authentique et magique côté cascades. En revanche, il n’est pas possible d’y aller à la journée.

partir en guadeloupe iles des saintes

14/ Pour voir des tortues marines

Si tu n’as jamais vu de tortues marines de ta vie, la Guadeloupe devrait y remédier. Ce n’est pas le seul, mais Bouillante sur Basse-Terre est un excellent spot où rencontrer des tortues marines au cours d’une session de palmes-masques et tuba. Oui, même pas besoin de partir en plongée avec bouteilles !

Et il n’est pas rare de rencontrer 6 ou 7 tortues en une demi-heure de temps !

Photo non contractuelle, je n’ai pas fait prendre l’eau à mon apparei photo

15 / Parce que tu auras envie d’y retourner !!

Un seul séjour, qu’il soit de 10 jours, de 2 semaines ou de 3 semaines, ne suffit pas à découvrir toute la Guadeloupe.

La Guadeloupe a beau être une île, sa richesse est incroyable. Lors de ton premier séjour, tu n’auras qu’un avant-goût. Et cet avant-goût va juste… te donner envie d’y revenir !

Alors qu’en dis-tu ? Prêt à programmer un petit voyage en Guadeloupe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.