Cette question « Combien de jours à San Pedro de Atacama pour voir tous les incontournables ? » et toute sa série de déclinaisons « 2 jours à San Pedro de Atacama est-ce suffisant ? », « Peut-on tout voir en 3 jours à San Pedro de Atacama ? », « Faut-il rester plus que 3 jours à San Pedro de Atacama ? » sont certainement les questions que j’ai le plus vues sur les forums et réseaux sociaux.
Côté réponse, je vais donc y mettre ici mon grain de sel !

T’as prévu de sprinter dans l’Atacama ? Alors prends ton pied sur 2 jours à San Pedro de Atacama!

Franchement, je joue volontairement la provoc’ mais 2 jours à San Pedro de Atacama en espérant voir ce que tout le monde appelle « les incontournables », c’est une pure hérésie !

Il y a une quinzaine de sites à découvrir autour de San Pedro de Atacama, sans compter des expériences comme :

  • admirer le ciel étoilé,
  • gravir un volcan à plus de 5 000 m d’altitude,
  • observer les vigognes, alpagas et lamas
  • surfer sur les dunes de sable…

Donc à moins d’être un-e adepte des programmes archi-denses et ultra-minutés, où l’objectif est de voir un maximum de choses en un minimum de temps, juste pour cocher des cases d’une to-do list, je déconseille fortement de ne rester que 2 ou 3 jours à San Pedro de Atacama.

Oui je sais que tu vas me dire que bien d’autres voyageurs n’y sont restés que 2 ou 3 jours, ou que dans ton voyage tu n’as que peu de temps à accorder à San Pedro de Atacama… Mais ce n’est pas parce que la majeure partie des voyageurs le font que c’est la meilleure façon de découvrir l’Atacama ! Et je dis bien découvrir, pas voir… y a une nuance entre les 2 !

Si tu veux vraiment profiter des beautés spectaculaires de San Pedro de Atacama, accorde à cet endroit – l’un des plus beaux que j’aie pu découvrir à ce jour – quelques jours de rab qui ne seront pas de trop ! Et si tu n’es pas encore convaincu-e, je vais te donner d’autres raisons de rester plus que 2 jours à San Pedro de Atacama 😉

combien de temps rester à san pedro de atacama

Commerces dans les rues de San Pedro de Atacama

T’as pensé à l’acclimatation à l’altitude ?

Tu n’en as peut-être pas conscience… Mais tu vas vivre constamment entre 2 500 m d’altitude à San Pedro de Atacama et plus de 4 000 m d’altitude pour des sites comme les Geysers de Tatio ou les lagunes altiplaniques par exemple.

Si tu ne prévois pas un minimum d’acclimatation et que ton organisme est sensible au mal de l’altitude (ça, tu ne peux guère le savoir avant), tu peux vraiment te gâcher le séjour à San Pedro ! Le MAM = mal aigu des montagnes peut être très violent :

  • maux de crâne
  • vomissements
  • vertige
  • grosse fatigue et insomnie
  • gêne respiratoire
  • pouvant aller dans les cas les plus graves jusqu’à l’œdème cérébral ou pulmonaire

Je ne dis pas ça pour te faire peur mais pour que tu aies conscience du risque lié à une montée trop brutale en altitude.

Car je te rassure, je n’ai personnellement ressenti aucun de tous ces symptômes. Mais j’ai passé 10 jours à San Pedro de Atacama 😉 Et j’ai organisé mes visites, non pas dans l’optique de « bourrer » un maximum de choses » par jour, mais par ordre croissant d’altitude. Même le dernier jour, lors de l’ascension du volcan à plus de 5 000 m d’altitude, je n’ai pas ressenti la moindre gêne !

Donc juste, évite d’arriver à San Pedro et de repartir dans la foulée au Salar de Tara ou aux lagunes altiplaniques par exemple !

acclimatation jours à san pedro de atacama

Ascension du volcan Lascàr

Et les distances et les pistes super marrantes, on en parle ?

C’est bien beau de tout vouloir voir en un minimum de temps mais si tu prévois d’enchaîner les sites chronomètre en main, tu vas passer beaucoup beaucoup plus de temps en voiture que sur les sites.

Bien sûr, des sites comme la Vallée de la Lune ou la Vallée de la Mort, ne sont qu’à une dizaine de km de San Pedro, et se gagnent facilement et rapidement car les routes et pistes sont en excellent état. Mais ce n’est pas le cas de tous les sites !

► Les lagunes Escondidas

Elles sont situées à environ 60 km de San Pedro de Atacama. Cela n’a l’air de rien comme ça, mais ces 60 km inclut 45 km de piste avec poussière à gogo et tôle ondulée sur ces 45 km. Crois-moi, quand t’arrives, ben t’es bien content d’arriver ! T’as la tête comme une barrique et l’estomac en vrac… Alors t’es bien content de rester un peu plus que le temps de faire un selfies pour dire « j’y étais », un peu plus que le temps d’un simple plouf dans une lagune…

piste lagunes escondidas

Piste de 45 km pour les lagunes Escondidas

► Les geysers de Tatio

Ils sont à 80 km de San Pedro de Atacama. Soit environ 2h de route sur une piste très pénible par endroit et une conduite de nuit si tu as loué une voiture. Et là, ne me dis pas qu’1 heure après, c’est bon, t’as tout vu, tu t’en vas à la découverte d’autres sites ?!!
En plus, sur la route du retour, cela vaut le coup de s’arrêter au Bofedal de Putana pour observer les troupeaux d’animaux qui viennent s’abreuver. Ce n’est pas tous les jours que tu peux assister à ce type de spectacle !
Et s’arrêter ne veut pas dire 15 secondes le temps de photographier un animal avant de redémarrer en trombe dans un nuage de poussière détestable, hein ?!! Non j’entends par là arrêter le moteur, regarder la faune évoluer dans son milieu naturel, essayer de comprendre les interactions entre les individus, admirer les fumerolles s’échappant du cône du volcan en arrière-plan…

combien de temps sans pedro de atacama

Jeune vigogne dans le Bofedal de Putana

► Les lagunes altiplaniques

Elles sont situées à plus de 100 km de San Pedro. Et là tu prévois – exceptionnellement 😉 – de découvrir aussi le Salar de Talar et la lagune Tuyajto sur la même journée car ils sont sur la même route et tous assez éloignés de San Pedro. Pour te donner une idée la lagune Tuyajto est à 175 km de San Pedro. Donc là encore, même en faisant ces 3 sites sur la journée, prends le temps de profiter une fois sur place. Les couleurs ont des nuances absolument extraordinaires…

route pour la lagune Tuyajto

Route menant à la lagune Tuyajto

Le temps est ton meilleur allié si tu détestes le monde !

Si tu as loué une voiture, il faut savoir que tous les tour operator locaux débarquent sur les sites aux mêmes heures. Charriant ribambelles de touristes et le brouhaha qui va avec… Si tu fais tout au pas de course comme les tour operator qui ont des planning minutés, il y a forte à parier que tu auras à subir les désagréments liés à leur présence.

prendre le temps à san pedro de atacama

Piste au retour des Geysers de Tatio : plus un chat !

Pourtant, si tu es comme moi, que tu détestes la foule, que pour toi le silence augmente la magie des lieux, tu peux tout à fait te retrouver seul-e sur les sites autour de San Pedro ! A condition de :

  • décaler tes horaires de visite

Un exemple : aux lagunes Escondidas, je suis arrivée 2H avant l’horaire « classique » des tour operator, et du coup, il n’y avait pas un chat ! Le pied total !

baignade lagunes escondidas

Baignade seule au monde aux lagunes Escondidas !

  • rester sur place bien après le départ des tour operator

Un exemple : aux geysers de Tatio, une fois l’activité des geysers sur le déclin, le site se vide rapidement. Tout le monde va alors se baigner dans le bassin alimenté par une source d’eau chaude… ambiance piscine municipale garantie !

geysers de tatio baignade

Bassin de baignade aux Geysers de Tatio : plus un chat !

baignade geysers de Tatio

Baignade seule au monde aux Geysers de Tatio !

Alors que… si comme moi, tu déambules à travers le champ de geysers après le pic d’activité, même si c’est moins spectaculaire, il y a de quoi observer, dans le calme en prime ! Et tu files te baigner à plus de 4 000 m d’altitude une fois tout le monde reparti ! Et là tu as réellement le bassin d’eau chaude pour toi tout-e seul-e ! Elle est pas belle la vie ?!!
Sans compter que sur le retour, comme il y a moins de va-et-vient de véhicules, tu verras peut-être un zorro – c’est le renard local – traîner dans les parages ! Ça vaut le coup de traîner parfois, non ?!!

zorro atacama

Le Zorro de l’Atacama !

10 jours à San Pedro de Atacama, rien que ça !

J’ai passé 10 jours à San Pedro de Atacama et si c’était à refaire, j’y passerais volontiers 15 jours. En 10 jours, je n’ai même pas tout découvert !

Chacun de ces 10 jours ont été une surprise. Une claque. Un envoûtement. Car le désert d’Atacama, ce sont aussi des choses qu’il serait impossible de raconter ici, des choses imperceptibles qui se nichent dans :

  • des ambiances à éprouver,
  • des atmosphères à ressentir,
  • des couleurs à siroter du regard
  • des détails à découvrir
  • un silence à écouter
  • toute une magie à laisser infuser… lentement
combien de temps rester à san pedro de atacama

Couleurs incroyables au Salar de Talar

Alors plutôt que de chercher à optimiser et à gagner du temps… Gaspille ton temps de la plus précieuse des manières… En profitant. En prenant le temps de vivre tout simplement !

En écrivant ces mots, une larme glisse silencieusement sur ma joue… C’est dire combien ces lieux m’ont bouleversée…

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

  1. Sylvie

    Hello Nath ! Tu m’as convaincue ! Sans compter le fait que c’est effectivement un bon plan pour s’acclimater tout en douceur à l’altitude, je me demande de toutes façons comment on pourrait tout voir en si peu de temps, avec les distances et l’état des routes/pistes… A moins de « faire des sacrifices », c’est-à-dire de faire une sélection de quelques sites seulement, ça me semble vraiment impensable et déraisonnable ! J’aime bien optimiser un maximum mes séjours, mais il y a quand même des limites ! Optimiser, ça veut dire par exemple pour moi se lever tôt pour pouvoir avoir une grande journée, pour prendre le temps de profiter d’un ou plusieurs sites, mais sans courir justement ! Merci pour cet article aux conseils avisés, et bonne fin de journée à toi.

    Répondre
    • Nath'

      Coucou Sylvie,
      Alors si je t’ai convaincue, tu m’en vois ravie :-))))) Le slow tourisme ce n’est pas « moins voir », c’est « voir mieux ». Et cela n’empêche pas de profiter pleinement des journées.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.