Le parc national du volcan Isluga n’est ni l’endroit le plus connu ni le plus visité du désert d’Atacama. Forcément, on est ici au nord du Chili dans une zone reculée. Bien loin des sites réputés autour de San Pedro de Atacama !

Pour visiter le parc national du volcan Isluga, le mieux est de le faire au départ de Colchane ou de Cariquima.

Avec une préférence pour Cariquima pour une raison d’hébergement. Lors de mon passage à Colchane au cours de ma traversée du désert d’Atacama, certains hébergements, pourtant répertoriés et bien cotés dans TripAdvisor, étaient fermés. En fait, le seul hébergement possible n’était vraiment pas engageant niveau hygiène et pour un prix exorbitant !

parc du volcan isluga chili
Parc du volcan Isluga : paysage

Parc national du Volcan Isluga : un (tout petit) peu de géographie avant d’y aller !

Situation

Le parc national du volcan Isluga doit son nom… au volcan Isluga – logique non ? – qui est le point culminant du parc à 5550 m d’altitude.
Globalement en faisant la boucle découverte du parc du volcan Isluga, tu vas passer la journée à 4000 m d’altitude, donc attention au Mal Aigu des Montagnes (MAM).

En accès libre, le parc national du volcan Isluga est situé non loin de la frontière bolivienne, au sud du parc Lauca et de la réserve de Las Vicunas et au nord du salar de Huasco.

troupeau d'animaux parc volcan isluga
Importants troupeaux d’animaux

Points d’intérêt

Les principaux points d’intérêt du parc national du volcan Isluga sont les suivants :
Grand nombre de troupeaux d’animaux à observer
Lagune d’Arabilla. Si tu as de la chance, les flamants roses ne seront pas à l’autre bout de la lagune 😉
Volcan Isluga. Si tu es en forme, l’ascension est possible. Je te laisse découvrir l’effort en vidéo. De mon côté, ayant sérieusement souffert de l’altitude la veille en arrivant à Cariquima, je n’étais pas du tout en mesure d’affronter la pente du volcan !
Geysers de Puchuldiza.

boucle découverte parc isluga
Piste du parc national du volcan Isluga

Tête-à-tête avec les alpagas !

A peine commencée la boucle découverte du parc du volcan Isluga (à faire en voiture hein, parce qu’à pied ça risque d’être un peu long. Bon si t’es un fou furieux de la petite reine, tu peux tenter l’aventure sur ton vélo…), tu as de fortes chances de tomber sur un nombre d’animaux incroyable ! Et surtout énormément de troupeaux d’alpagas.

C’est vraiment chouette de pouvoir voir la faune évoluer au beau milieu de ces paysages absolument grandioses du parc national du volcan Isluga.

Je conseille vraiment de prendre le temps de les observer : boire, prendre leur bain… Surtout que tu peux les voir de près. A condition de :
ne pas faire vrombir le moteur de la voiture, ni donner de coups de frein brutaux
ne pas claquer la portière en descendant de voiture
● les approcher tranquillement, sans gestes brusques

En plus, comme ce matin-là je ressens encore le contre-coup du MAM de la veille, le spectacle de la nature se révèle vraiment apaisant. Le désert d’Atacama n’en finit plus de dérouler des paysages tous plus exceptionnels les uns que les autres.
C’est comme si toute la beauté du monde s’était cristallisée dans l’immensité de ces terres arides… imprimant sur ma rétine des images si grandioses qu’elles en paraissent irréelles.

alpagas chili parc isluga
alpaga parc isluga
parc isluga atacama alpaga
troupeau alpagas parc isluga
parc national du volcan isluga faune
jeune alpaga parc isluga chili
alpaga têtant sa mère parc isluga
atacama parc isluga alpaga
alpage en train de boire parc national volcan isluga
bain alpaga parc isluga
parc national du volcan isluga paysage
alpaga isluga chili
alpaga atacama parc volcan isluga

Isluga, village désert ?

Isluga est l’un des villages qu’on traverse en faisant la boucle découverte du parc national du volcan Isluga. Comme tous les villages aymara, il est typique avec ses constructions en terre et sa jolie petite église blanche.

Mais ce qui m’a vraiment frappée en me baladant dans les ruelles de ce hameau perdu, c’est l’absence de vie ! Aucun indice de présence humaine. Personne dans les rues. A se demander si le village d’Isluga compte encore une poignée d’habitants ou s’il est complètement abandonné. J’ai encore plus l’impression d’être seule au monde tout au bout du bout du monde !

Isluga en images :

Attention, passage de gué dans le parc national du volcan Isluga !

Sortie d’Isluga, je retrouve les troupeaux, les paysages dominés par les volcans, l’immensité. Et la piste, tantôt presque parfaite, quelquefois un peu rock’n roll ! Imposant tout de même un passage de gué inévitable ! Par contre, je ne saurais te dire si l’eau est là en permanence ou seulement à certaines périodes.

Un passage de gué est impressionnant quand on n’a pas l’habitude. Surtout qu’il y a une certaine hauteur d’eau ! Donc tu respires un grand coup et tu y vas, et surtout, t’évite de caler au milieu hein ?!!

quelle voiture parc isluga
Gué à franchir

Du coup, autant pour découvrir les sites autour de San Pedro de Atacama, une voiture citadine classique est suffisante, autant pour le parc national du volcan Isluga, il est vraiment préférable d’avoir une voiture surélevée genre pick-up. C’est mon conseil du jour si tu te demandes quelle voiture louer pour explorer le nord du désert d’Atacama !

passage gué parc isluga chili
L’eau à traverser : impressionnant quand on n’a pas l’habitude !

Le clou de la boucle découverte du parc national du volcan Isluga, ce sont les geysers de Puchuldiza. Beaucoup moins connu que les geysers de Tatio, les geysers de Puchuldiza sont à découvrir au prix d’un petit détour qui en vaut vraiment la peine ! Mais je ne t’en dis pas plus pour l’instant car les geysers de Puchuldiza méritent bien que je leur consacre un article à part entière.

J’espère t’avoir donné envie de découvrir le parc du volcan Isluga. Il ne me reste plus qu’à te donner tous les détails de l’itinéraire pour te faciliter le voyage.

Parc national du volcan Isluga : l’itinéraire de la boucle découverte depuis Cariquima

● Depuis Cariquima, il faut emprunter la A-357 pour rejoindre la ruta CH-15.
● Au croisement avec la ruta 15, il faut emprunter celle-ci sur la droite jusqu’à un pont.
● Juste après le pont, il faut prendre à gauche la A-95 vers Isluga. Pas de panique c’est indiqué ! Et quasi impossible de se tromper !

Indications


● Ensuite c’est facile, il suffit de suivre la piste qui traverse d’abord le village d’Isluga, puis celui d’Enquelga.
● A Enquelga, il faut emprunter la A-377 qui passe devant la lagune d’Arabilla.

Lagune


● La A-377 devient la A-487 et traverse le village de Mauque
● Après Mauque, soit tu continues jusqu’à rejoindre la ruta CH-15 qui te ramène à Cariquima, soit à un moment donné tu prends une piste sur la droite direction les geysers de Puchuldiza (découverte sous forme d’aller-retour)
● Retour à Cariquima toujours entouré-e de paysages d’exception

Routes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.