Le désert d’Atacama au Chili est une destination vraiment exceptionnelle qui ne peut que faire chavirer le cœur des voyageurs de tous horizons. Mais pour réellement en profiter, il y a quelques petits trucs à savoir et à anticiper. Donc voici 17 conseils utiles (enfin je l’espère) avant de mettre le cap sur le désert d’Atacama.

Désert d’Atacama : conseils pratiques

1/ Choisis bien quand partir dans le désert d’Atacama

Contrairement à ce que tu penses, ce n’est pas parce qu’on est dans le désert le plus aride du monde qu’il fait toujours beau et chaud !

Déjà, comme on est dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées :

en hiver – de juin à août, les mois les plus froids de l’année –
Il fait bon en journée, mais vraiment froid dès le coucher du soleil avec des températures qui descendent en dessous de 0°C.
Dans le village de San Pedro de Atacama à 2500 m d’altitude, il neige rarement tandis que sur l’altiplano et les sommets de la Cordillère des Andes, la neige et la glace sont souvent présentes. Quelquefois, certaines routes peuvent même être fermées… L’hiver peut être rude sur à de telles altitudes…

en été – de novembre à mars –
Il fait chaud, voire très chaud en pleine journée, et doux la nuit. Avec un phénomène possible (mais pas systématique) entre janvier et mars que peu de voyageurs connaissent : l’invierno altiplanico, cad l’hiver altiplanique.
L’hiver altiplanique, lorsqu’il survient, est marqué par des pluies diluviennes qui peuvent causer des dégâts importants (comme ce fut le cas en 2019) avec des routes coupées, des sites touristiques inaccessibles, des infrastructures touchées, des coupures d’eau et d’électricité…

Ma recommandation : évite la période de l’hiver altiplanique qui pourrait gâcher ton voyage dans le désert d’Atacama et si tu peux, choisis de voyager aux saisons intermédiaires. Tu évites ainsi les températures les plus extrêmes, et la période de forte fréquentation touristique. Note quand même que San Pedro reste touristique toute l’année.

désert d'atacama

Désert d’atacama, vallée de la Lune

2/ Réserve ton vol à l’avance

Tu comptes aller de Santiago à Calama en avion avant de prendre un bus ou une voiture de location pour San Pedro de Atacama ?

Alors surtout réserve ton vol à l’avance pour payer moins cher !

Et entre nous, je te conseille la compagnie Sky Airline. Les tarifs sont moins chers que ceux de la LATAM.

Pour avoir testé plusieurs fois cette compagnie low cost, le service est plus que correct et la ponctualité au rendez-vous. J’ajoute à cela un site internet très bien fait : on visualise tout de suite les jours les moins chers quand on a des dates flexibles et le processus de réservation est sans embrouilles.

Vol intérieur pour Calama

Vol intérieur pour Calama

3/ Fais tes courses à Calama pour payer moins cher

Si tu es en voiture de location et que tu loges dans une auberge de jeunesse avec cuisine et frigo communs, passe au supermarché Jumbo à Calama, très bien achalandé et avec des prix plus intéressants que ceux pratiqués à San Pedro de Atacama.

Sinon côté fruits et légumes frais, à San Pedro il y a un petit marché primeur où les prix sont très corrects.

supermarché jumbo calama

Supermarché Jumbo Calama

4/ Prévois suffisamment d’argent liquide

Déjà parce que les cartes ne sont pas forcément acceptées partout. Au petit marché aux fruits et légumes de San Pedro par exemple.

Ensuite, je ne dis pas qu’il n’y a pas de distributeur automatique à San Pedro de Atacama. Mais… ils n’acceptent pas forcément toutes les cartes bancaires et peuvent ne pas avoir été suffisamment approvisionnés.
Donc si tu ne veux pas courir le risque de galérer avec les DAB, anticipe !

Il te reste aussi l’option des services de change dans le village, mais pas sûr que les taux pratiqués tournent à ton avantage…

marché san pedro de atacama

Marché San Pedro de Atacama

5/ Prends des vêtements d’été et d’hiver

Quelle que soit la période à laquelle tu vas séjourner dans le désert d’Atacama, sache que les températures font le grand écart entre le jour et la nuit.

De plus, lorsque tu iras à plus de 4000 m d’altitude, par un jour de grand vent, prévois de quoi te couvrir, sinon tu risques de te les geler.

Donc dans ta valise, mieux vaut tout prévoir : du maillot de bain (pour la baignade dans les lagunes) aux pulls, coupe-vent et bonnet.
Et crème solaire comme lampe de poche auront leur utilité !

froid au salar de talar

Vent et froid au salar de Talar

Désert d’Atacama : conseils visites

6/ Prends le temps de t’acclimater

N’oublie pas que San Pedro est à 2500 m d’altitude. Et la plupart des sites que tu t’apprêtes à découvrir sont à des altitudes entre 2500 m et 4200 m, voir plus de 5000 m si tu envisages par exemple l’ascension du volcan Lascar.

Si tu ne laisses pas le temps à ton organisme de s’acclimater, tu peux être victime du MAM (Mal Aigu des Montagnes) de manière plus ou moins violente. Et crois-moi c’est pas franchement marrant…

En gros pour te donner un exemple, n’envisage pas d’aller aux geysers de Tatio à 4300 m d’altitude le lendemain de ton arrivée à San Pedro de Atacama. Même si tu en as très envie !

Une bonne hygiène de vie – bien dormir, manger correctement et sans excès, bien s’hydrater – facilite également l’acclimatation.

geysers de tatio

A plus de 4000 m d’altitude aux geysers de Tatio

7/ Achète des feuilles de coca au marché

Au marché artisanal de San Pedro de Atacama, tu trouveras des sachets de feuilles de coca pour 100 pesos chiliens.

Je te conseille d’en avoir sur toi pour les excursions hautes en altitude. Peut-être n’en auras-tu pas besoin mais tu ne peux pas savoir avant d’y être comment va réagir ton organisme.

désert atacama altitude

8/ Visite les sites du désert d’Atacama par ordre croissant d’altitude

Ce n’est peut-être pas l’ordre que tu préfères. Et tu auras probablement envie de regrouper sur une même journée les sites situés dans le même secteur géographique.

Mais, globalement, dans l’objectif de bien t’acclimater, il vaut mieux y aller progressivement en altitude. Ton corps aura ainsi le temps de s’habituer.

Voici les sites incontournables de San Pedro de Atacama classés par ordre croissant d’altitude :

● Lagune Tebenquiche (2300 m d’altitude)
Lagunes Escondidas (2400 m d’altitude)
● Lagune Cejar (2400 m d’altitude)
Vallée de la Lune (2600 m d’altitude)
Vallée de la Mort (2600 m d’altitude)
Vallée Arc-en-ciel (3500 m d’altitude)
Salar de Talar (3950 m d’altitude)
Lagune Tuyajto (4050 m d’altitude)
Lagunes altiplaniques Miscanti et Meniques (4200 m d’altitude)
Geysers de Tatio (4300 m d’altitude)
● Salar de Tara (4500 m d’altitude)

désert d'atacama lagunes escondidas

Lagunes Escondidas

9/ Évite de surcharger ton programme

La plupart des voyageurs cherchent à en voir un maximum en un minimum de temps.

Sur les sites, certains restent à peine 10 minutes sur place le temps de faire quelques photos et selfies, et hop, en route pour le site suivant. Comme s’ils avaient un listing de sites à cocher le plus vite possible.

Or, si tu veux mon avis, le désert d’Atacama est un endroit qui invite à la contemplation. Terre craquelée par le soleil. Dunes aux reflets dorés changeant au fil des heures. Reflets juste parfaits des volcans coiffés de neige dans les lagunes. Immensités de l’altiplano. Le désert d’Atacama se regarde, s’observe, se sent, se ressent, se respire. Mais surtout pas au pas de course.

paysage volcan désert d'atacama

Paysage désert d’atacama

10/ Adapte tes horaires dans le désert d’Atacama

Le désert d’Atacama du côté de San Pedro est touristique. Alors, pour éviter la foule et les regroupements de tour-operator, un seule solution : décale tes horaires !

Pour te retrouver quasiment seul-e sur les sites, vas-y tôt le matin (en plus tu profiteras de la fraîcheur matinale) ou reste plus longtemps que les foules sur place.

foule vallée de la lune

Foule au coucher du soleil

11/ Une activité extraordinaire pour rendre ton séjour à san pedro de Atacama inoubliable

Si ton budget le permet, offre-toi une activité originale dans le désert d’Atcama pour garder un souvenir impérissable de ton voyage.

Sandboard. Prépare-toi à dévaler une immense dune de sable sur un surf.
Ascension d’un volcan. Pour goûter à la sensation d’être sur le toit du monde.
● Ou pourquoi pas carrément 3 jours dans le Salar d’Uyuni en Bolive ?!

démarrage ascension volcan lascar

Démarrage de l’ascension !

12/ Emmène suffisamment d’eau dans le désert d’Atacama

En journée, il fait chaud, même à des altitudes élevées. Alors ne pars jamais en excursion sans avoir au minimum 2L d’eau.
Prévois même un pack d’eau dans le coffre si tu es en voiture de location, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

S’il y a un congélateur dans l’auberge de jeunesse où tu séjournes, pense à congeler une bouteille d’eau la veille. L’eau décongélera au fur et à mesure et tu auras ainsi de l’eau fraîche toute la journée.

En tout cas, ne mise jamais sur le fait de tomber sur un bar où te désaltérer en plein désert d’Atacama : il n’y en a pas !!!

Conseils si tu loues une voiture dans le désert d’Atacama

13/ Pense à réserver ta location de voiture à Calama

Parce qu’à San Pedro de Atacama il n’y a qu’une seule agence de location de voiture. Et t’es pas sûr-e d’en avoir une qui soit dispo si tu ne t’y prends pas à l’avance. Sans compter que les tarifs sont plus chers.

Le mieux est de réserver une voiture depuis la France et de la récupérer à l’aéroport de Calama, juste à la sortie de l’avion.

voiture location désert d'atacama

Voiture location désert d’Atacama

14/ Anticipe tes besoins en essence dans le désert d’Atacama

N’oublie pas que tu es dans le désert d’Atacama et qu’à San Pedro, il y a une seule et unique station service.

Donc un conseil, évite de racler les fonds de réservoir et fais régulièrement le plein pour ne jamais être à sec.

essence san pedro de atacama

Suis les pancartes !

15/ Télécharge Map.me

Une application bien utile quand rien n’est indiqué pour éviter de te perdre. Il faut juste penser à télécharger les cartes désirées avant ton départ pour pouvoir te servir de Map.me hors connexion.

piste désert d'Atacama

Piste dans le désert d’Atacama

16/ Renseigne toi auprès des carabineros pour les routes/pistes

Il est toujours bon de se renseigner sur l’état des pistes avant de partir en excursion, histoire d’être sûr-e que ça passe. C’est encore plus vrai avec une voiture citadine classique et en période d’hiver altiplanique.

Etat des pistes Atacama

Piste du désert d’Atacama

Conseils si tu passes par des agences pour tes excursion dans le désert d’Atacama

17/ Interroge d’autres voyageurs

N’hésite pas à profiter de l’expérience d’autres voyageurs avant de choisir l’agence avec laquelle tu feras tes excursions.

Tu sauras ainsi s’ils ont apprécié ou pas les services de l’agence, l’organisation des excursions…

agence désert d'atacama

Tour operator aux lagunes altiplaniques

18/ Fais-toi bien expliquer le déroulé de l’excursion

Avant de réserver ton ou tes excursions, fais toi bien expliquer l’organisation : horaires, temps passé sur place…. Si toutes les agences ont l’air d’organiser les mêmes excursions, il peut quand même y avoir des différences.

Par exemple certaines agences choisissent de partir en décalé pour éviter le bain de foule.

Ou certaines agences te laissent plus de temps sur place que d’autres.

Monde aux lagunes escondidas

Monde aux lagunes Escondidas

19/ Négocie un tarif en prenant plusieurs excursions avec la même agence

Tu vas rester plusieurs jours à San Pedro de Atacama. Vu la concurrence entre les agences locales, si tu réserves plusieurs excursions, prends-les dans la même agence pour négocier une réduction.

Et voilà, on a fait le tour ! En espérant que ces 19 conseils te seront utiles lors de ton prochain voyage dans le désert d’Atacama.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.